Ingénieur(e) recherche et développement en agroalimentaire








télécharger 21.26 Kb.
titreIngénieur(e) recherche et développement en agroalimentaire
date de publication20.05.2017
taille21.26 Kb.
typeRecherche
b.21-bal.com > documents > Recherche
Ingénieur(e) recherche et développement en agroalimentaire
Nouveaux produits, nouveaux emballages, nouvelles procédures... l'ingénieur recherche et développement (R&D) en agroalimentaire n'a qu'un mot d'ordre : innover ! Une fonction séduisante même si les postes sont en nombre limité...
Synonyme(s) :

Ingénieur(e) R&D en agroalimentaire
Domaines professionnels :

Agroalimentaire, Fonction production
Nature du travail

Concevoir de nouveaux produits

Plats cuisinés légers, yaourts rendant la peau plus belle, margarines anticholestérol... autant de produits conçus à partir des besoins (identifiés par le service marketing) des consommateurs et des distributeurs.
Pour réussir la combinaison entre saveur, composition et technologie de fabrication, l'ingénieur R&D conçoit un prototype à l'aide des machines disponibles dans l'entreprise, en collaboration avec les chimistes et les biologistes. Puis, il soumet le produit (fini ou transformé) à de nombreux tests en laboratoire sur sa texture, son goût, sa couleur, ses propriétés nutritionnelles, son mode de conservation, son emballage, son mode de transport...
Lancer la fabrication industrielle

Si le nouveau produit présente des résultats concluants, il est alors fabriqué à l'échelle industrielle, en suivant un cahier des charges rigoureux. La principale difficulté consiste alors à trouver le juste équilibre entre les coûts, les délais et la qualité. Puis, pour passer de l'échantillon artisanal au produit industriel, l'ingénieur R&D supervise la conception, la fabrication des emballages... en suggérant de nouvelles lignes de fabrication ou en adaptant celles déjà existantes.
Conditions de travail

Dans les grands groupes

Ce sont surtout les grands groupes agroalimentaires (Nestlé, Saupiquet...) qui emploient des ingénieurs R&D. Chargés de créer des produits qui plairont aux consommateurs, ils ont des responsabilités importantes sur un marché très concurrentiel. À ce poste stratégique, l'ingénieur R&D travaille avec de nombreux services en interne : marketing, laboratoire, production... mais aussi avec les fournisseurs de matières premières. Selon la taille de l'entreprise, l'ingénieur est rattaché au directeur marketing et recherche ou au directeur général.
Avec des déplacements fréquents

Côté rythme de travail, les essais réalisés sur les chaînes de fabrication lui imposent parfois des horaires tardifs ou matinaux, pour ne pas gêner la production. Plutôt sédentaire dans la phase d'expérimentation du produit, l'ingénieur R&D se déplace fréquemment en quête de matières premières innovantes ou de nouvelles technologies.
Vie professionnelle

Peu de postes

Avec 1 % des effectifs, la fonction R&D, présente essentiellement dans les grandes entreprises, offre très peu de postes. Toutefois, elle est accessible aux jeunes diplômés et constitue un bon tremplin de carrière. Pour les offres d'emploi, les sociétés délaissent les annonces de la presse au profit des candidatures spontanées ou du recrutement direct dans les écoles et les universités.
Des changements possibles

Une expérience en tant qu'ingénieur R&D permet de passer plus facilement vers un poste d'ingénieur de production ou encore vers la fonction marketing. On peut aussi choisir de rester dans une activité de recherche pour prendre en charge des projets plus complexes, voire pour évoluer vers un poste de directeur R&D.
Rémunération

Salaire du débutant

2500 euros brut par mois.
Compétences

Rigoureux et créatif

Pour élaborer une recette ou concevoir un emballage, l'ingénieur R&D fait preuve de rigueur scientifique. Il doit aussi être créatif et curieux de son environnement professionnel. Très organisé et capable de s'adapter rapidement, il sait mener plusieurs projets de front en intégrant les contraintes industrielles et commerciales.
Un bon communicant

Avec une activité à la croisée de nombreux métiers, l'ingénieur R&D doit savoir communiquer, faire comprendre les attentes des différents services et celles des consommateurs. À lui de récolter les bonnes informations pour motiver son équipe.
Gestionnaire et polyglotte

Ses compétences en gestion lui servent à évaluer les délais et les coûts et à planifier la mise en oeuvre des projets. Des qualités d'expression et un esprit de synthèse lui permettent de rédiger la charte destinée aux services concernés. La maîtrise de l'anglais, voire de l'allemand, est indispensable, les deux tiers des publications étant rédigées dans l'une de ces langues.
Accès au métier

La majorité des ingénieurs R&D sont issus des écoles d'ingénieurs agronomiques. Certains grands groupes font appel à des biologistes ou à des chimistes titulaires d'un master recherche (bac + 5) ou d'un doctorat (bac + 8).
Niveau bac + 5

Diplôme d'école d'ingénieurs ;

Master recherche qualité des aliments...
Exemple(s) de formations menant au métier :
Diplôme d'ingénieur de l'Ecole nationale d'ingénieurs des techniques des industries agricoles et alimentaires

Diplôme d'ingénieur de l'Ecole nationale d'ingénieurs des travaux agricoles de Bordeaux

Diplôme d'ingénieur de l'Ecole nationale d'ingénieurs des travaux agricoles de Clermont-Ferrand

Diplôme d'ingénieur de l'Ecole nationale supérieure agronomique de Toulouse de l'INP de Toulouse

Diplôme d'ingénieur de l'Ecole nationale supérieure d'agronomie et des industries alimentaires de l'INP de Lorraine spécialité industries alimentaires

Diplôme d'ingénieur de l'Ecole nationale supérieure de biologie appliquée à la nutrition et à l'alimentation de Dijon de l'université de Dijon

Diplôme d'ingénieur de l'École nationale supérieure des techniques industrielles et des mines d'Albi Carmaux

Diplôme d'ingénieur de l'Ecole polytechnique universitaire de Lille de l'université Lille I spécialité agroalimentaire

Diplôme d'ingénieur de l'Ecole polytechnique universitaire de Montpellier de l'université Montpellier II spécialité sciences et technologies des industries alimentaires

Diplôme d'ingénieur de l'Ecole polytechnique universitaire Pierre et Marie Curie de l'université Paris VI spécialité agroalimentaire

Diplôme d'ingénieur de l'Ecole supérieure d'agriculture d'Angers

Diplôme d'ingénieur de l'Ecole supérieure de microbiologie et sécurité alimentaire de l'université de Brest

Diplôme d'ingénieur de l'Ecole supérieure de technologie des biomolécules de l'université Bordeaux II

Diplôme d'ingénieur de l'Ecole supérieure d'ingénieurs de Luminy des universités Aix-Marseille I et II spécialité génie biologique

Diplôme d'ingénieur de l'ESITPA Ecole d'ingénieurs en agriculture

Diplôme d'ingénieur de l'Etablissement national d'enseignement supérieur agronomique de Dijon spécialité industries agroalimentaires

Diplôme d'ingénieur de l'Institut des sciences et industries du vivant et de l'environnement Agro Paris Tech spécialité industries agricoles et alimentaires

Diplôme d'ingénieur de l'Institut des sciences et techniques des aliments de l'université Bordeaux I

Diplôme d'ingénieur de l'Institut d'études supérieures d'industrie et d'économie laitières de l'Institut supérieur des sciences agronomiques, agroalimentaires, horticoles et du paysage

Diplôme d'ingénieur de l'Institut national des sciences appliquées de Toulouse spécialité génie biochimique

Diplôme d'ingénieur de l'Institut polytechnique LaSalle Beauvais spécialité agriculture

Diplôme d'ingénieur de l'Institut Polytechnique LaSalle Beauvais spécialité agroalimentaire et santé

Diplôme d'ingénieur de l'Institut supérieur d'agriculture de Lille

Diplôme d'ingénieur de l'Institut supérieur des sciences agronomiques, agroalimentaires, horticoles et du paysage spécialité agroalimentaire

Diplôme d'ingénieur de l'Institut supérieur des sciences agronomiques, agroalimentaires, horticoles et du paysage spécialité agronomie

Diplôme d'ingénieur de l'Université de Brest spécialité agroalimentaire en partenariat avec l'IFRIA

Diplôme d'ingénieur de l'université de technologie de Compiègne spécialité génie biologique

Diplôme d'ingénieur de l'université de technologie de Compiègne spécialité génie des procédés

Diplôme d'ingénieur du Centre international d'études supérieures en sciences agronomiques spécialité industries agroalimentaires des régions chaudes

Diplôme d'ingénieur du Centre universitaire des sciences et techniques de l'université Clermont Ferrand II spécialité génie biologique

Master pro Sciences, technologies, santé mention sciences des aliments spécialité procédés fermentaires pour l'agroalimentaire (vin, bière, produits fromagers)

Mastère spé Gestion intégrée des risques en industries agricoles et agroalimentaires

similaire:

Ingénieur(e) recherche et développement en agroalimentaire iconSpécialité dans la recherche et le développement dans les domaines...

Ingénieur(e) recherche et développement en agroalimentaire iconIngénieur Recherche & Développement Expérience Professionnelle

Ingénieur(e) recherche et développement en agroalimentaire iconQuadriennal 2015-2018
«ingénieur en biotechnologies de la santé» est l’acquisition des compétences liées à la production, la recherche et le développement...

Ingénieur(e) recherche et développement en agroalimentaire iconLa recherche : Ingénieur agronome, Chercheur éthologue, Ingénieur...

Ingénieur(e) recherche et développement en agroalimentaire iconRecherche, faire un travail de précision Nature du travail
«ingénieur chimiste» recouvre plus de trente métiers différents. En effet, l'ingénieur chimiste conçoit les matières et composants...

Ingénieur(e) recherche et développement en agroalimentaire iconProgramme spécial pnud/fnuap/oms/Banque mondiale de Recherche, de...

Ingénieur(e) recherche et développement en agroalimentaire iconAssistante Ingénieur / Technicienne de recherche en biologie cellulaire ou moléculaire

Ingénieur(e) recherche et développement en agroalimentaire iconEmploi type: cdd 12 mois (renouvelable) d’assistant ingénieur/Ingénieur...

Ingénieur(e) recherche et développement en agroalimentaire iconRecherche et développement

Ingénieur(e) recherche et développement en agroalimentaire iconRecherche Comparative sur le Développement








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com