Cours ppa 6015 Méthodes d’enseignement et tic








télécharger 101.44 Kb.
titreCours ppa 6015 Méthodes d’enseignement et tic
page2/3
date de publication19.05.2017
taille101.44 Kb.
typeCours
b.21-bal.com > documents > Cours
1   2   3

Question 1

Quel est le but ultime recherché auprès de l’élève dans l’apprentissage par projet ?

a) Appliquer du renforcement comme dans le béhaviorisme

b) Apprendre à l’élève comment construire lui-même ses connaissances

c) Permettre à l’élève de s’actualiser, de se découvrir

d) Toutes ces réponses

 

Question 2

 Quel est la responsabilité de l’enseignant dans l’apprentissage par projet?


  1. Ne pas intervenir car c’est l’élève qui construit son savoir comme le veux le constructivisme

  2. Donner toutes les réponses aux questions qui lui sont demandés

  3. Être médiateur entre l’élève et le savoir



Question 3

Qu’elle est l’un des avantages chez l’apprenant, dans une pédagogie par projet ?


  1. Pouvoir remettre à demain leur travail et s’amuser

  2. Distribution du travail aux membres de l’équipe

  3. Développer une certaine autonomie et responsabilité dans leur apprentissage

  4. Toutes ces réponses

 

Question 4

L’utilisation des TIC dans l’apprentissage par projet ralentit le cheminement de construction du savoir de l’apprenant ?

          • Vrai

          • Faux

 
Question à discuter

L’apprentissage par projet serait-elle une bonne pédagogie à utiliser dans les cours collégial technique ou professionnel? 
RÉFÉRENCES

Arpin, L. & Capra, L. (2001).  L'apprentissage par projets. Montréal/Toronto: Chenelière/ McGraw-Hill. Chap. 1et 3(p.4-10 et 34-38)

Chamberland, G., Lavoie, L. & Marquis, D. (2003). 20 formules pédagogiques. Québec: Presses de l'université de Québec. (p.1-33, 110-115)

Lauzier, I.  (2004) Une expérience réussie d'approche par projets pour favoriser l'intégration des apprentissages. Pédagogie collégiale, 18(2), p.8-12. Document consulté de Repère (A562698)

Lebrun, M. & De Ketele, J-M. (2007). Théories et méthodes pédagogiques pour enseigner et apprendre: Quelle place pour les TIC dans l'éducation ? De Boeck Université. (p.157-165)

Proulx, J. (2004). L'apprentissage par projet. Québec: Presses de l'Université  de Québec.

Sidman-Taveau, R. & Milner-Bolotin, M. (2001). Constructivist Inspiration: A project-based model for L2 Learning in virtual worlds. Texas Papers in Foreign Language Education. 6 (1), 63-70.

Welsh, J. A. (2006, Mai). An exploration of project-based learning in two california charter school. Document consulté le 26 septembre de ProQuest :(Dissertation&Thesis) http://proquest.umi.com/pqdweb?did=1225134221&sid=1&Fmt=2&clientId=48948&RQT=309&VName=PQD


Fiches de Lecture
RÉFÉRENCE : Arpin, L. & Capra, L. (2001). L'apprentissage par projets. Montréal/Toronto: Chenelière/ McGraw-Hill. Chap. 1et 3(p.4-10 et 34-38)

STRATÉGIES DE RECHERCHE : Recherche faite par Atrium, onglet qui se retrouve sur le site de la bibliothèque.

MOTS-CLÉS : Enseignement/ Méthodes par projet

NOTES DE LECTURE :

Historique de l’apprentissage par projet :

  • Freinet (1896-1966) : Utilise grandement la méthode du projet dans sa pratique éducative pour inciter l’élève à participer dans la classe. Selon lui, l’enseignant est guide du savoir. Il essaye d’établir un climat où l’élève puisse ressortir ses valeurs et s’actualiser. L’important ce n’est pas la transmission d’information mais le processus d’apprentissage de chacun des élèves. Il appelle cela .

  • Decroly(1871-1932) : Utilise l’intérêt de l’enfant comme base. L’important, selon lui, est d’accorder une grande place à l’affectivité de l’enfant et donner un sens à l’enseignement. Donc, agir sur sa motivation et sa curiosité sont des exemples. Selon Decroly << une connaissance est intégrée lorsque l’individu l’a lui-même découverte et exprimée>> (p.5)

  • Dewey(1859-1952) : Se base sur la philosophie du < learning by doing>. En d’autres mots, c’est en expérimentant que l’élève apprendra. Alors selon lui, << la réalisation d’un projet est une réponse au désir inné de l’enfant>> (p.5). Le projet englobe deux parties importantes pour l’élève : il le met dans un contexte naturel et vrai où il doit poser des actions concrètes. Selon lui, l’élève s’investit complètement dans un projet qui l’intéresse et le tient à cœur. Il y met la motivation nécessaire.

Définition :

<< L’apprentissage par projets est une approche pédagogique qui permet à l’élève de s’engager pleinement dans la construction de ses savoirs en interaction avec ses pairs et son environnement et qui invite l’enseignante à agir en tant que médiateur pédagogique privilégié entre l’élève et les objets de connaissance que sont les savoirs à acquérir.>> (p.7)

Caractéristiques d’un projet (p.10) :

  • Le projet permet à l’élève de vivre des situations d’apprentissage signifiantes et complexes. Cela développe leur questionnement et ses talents de chercheur.

  • Le projet est ouvert et s’ajuste au cheminement de l’élève. Cela tient compte de son expérience, ses intérêts, sa maturité et ses compétences intellectuelles.

  • Le projet dirige l’élève vers une réalisation concrète et créative

  • Le projet favorise le développement socio relationnel de l’élève. Cela permet à l’élève de communiquer avec ses pairs. Il peut améliorer ces compétences en leadership en s’affirmant davantage dans le groupe. Il apprend à prendre sa place et à coopérer avec autrui.

  • Le projet permet le développement intégral de l’élève. L’actualisation de soi où il incite l’enfant à se découvrir, se réaliser.

L’utilisation des TIC dans l’apprentissage par projet (p.34-38) :

  • Avantage :

    1. Avoir accès à un réseau de connaissances beaucoup plus diversifié (accès aux encyclopédies, aux atlas, site web et différentes bases de données)

    2. Favorise l’entraide entre les étudiants.

    3. Permet le travail en coopération lorsque les étudiants sont à distance.

    4. Joue sur l’intérêt des étudiants, leur motivation et leur plaisir.

    5. Accroît leur estime de soi lorsqu’il maîtrise les outils technologiques.

    6. Permet de montrer leur créativité

    7. Permet de rejoindre des personnes ressources par courrier électronique.

  • Désavantage :

    1. Peut être néfaste si l'enseignant ne fait pas un suivi auprès de l'élève. Informations pertinentes recueillis ou non, trop d'informations.

    2. Peut être néfaste si on oublie de faire le lien avec la réalité. L’ordinateur est l’outil mais c’est l’expérience du projet en totalité qui permet à l’enfant de se construire.



RÉFÉRENCE : Sidman-Taveau, R. & Milner-Bolotin, M. (2001). Constructivist Inspiration: A project-based model for L2 Learning in virtual worlds. Texas Papers in Foreign Language Education. 6 (1) p.63-70.

STRATÉGIES DE RECHERCHE : Ressources électroniques : Maestro/Base de données ERIC

MOTS-CLÉS : Student projects/ College students/ Teaching methods

NOTES DE LECTURE :

Dans cet article, l’apprentissage par projet est introduit comme modèle de base dans un projet de recherche concernant un cours de langue seconde par internet. En résumé, il explique la théorie en démontrant le lien entre la méthode pédagogique et les conceptions d’apprentissage. Il termine en décrivant un modèle d’approche par projet.

L’approche par projet et la théorie (p.63-67) :

C’est une approche qui pousse les étudiants à résoudre des problèmes de la vie quotidienne. C’est une approche complètement centrée sur l’étudiant. La direction des projets entamés sont littéralement guidés par ses intérêts et questionnement. L’apprentissage est évaluer de manière formative plutôt que sommative. L’élève utilise des stratégies cognitives et métacognitives à travers diverses réflexions. L’enseignant, pour sa part, est donc le médiateur qui encourage et guide l’étudiant dans son apprentissage.

Donc, les caractéristiques mentionnées plus haut font tous des principes dérivés de la théorie du constructivisme. Celle-ci maintien le rôle actif de l’étudiant dans la construction de ses propres connaissances. Cela dit, les facteurs affectifs tels que la motivation et les stratégies utilisées ont un grand impact sur le processus d’apprentissage. Un second volet du constructivisme serait la notion de déséquilibre, introduit par Piaget. Il écrit que lorsque l’étudiant rencontre de nouvelles informations qui ne correspondent pas aux connaissances antérieures, cela crée un déséquilibre. Celui-ci amène la réorganisation des schèmes de connaissances et les élargis de ce fait. À l’approche par projet peut s’ajouter la théorie qui est basé sur le constructivisme, le socioconstructivisme. L’influence proéminent de cette théorie vient du psychologue Vygotsky(1978).L’interaction avec les pairs et l’enseignant. Il inclut aussi le contexte culturel de la personne, son être entier.

Modèle d’approche par projet utilisé pour cette recherche (p.68-70) :

  1. Déterminer des objectifs clairs : À savoir quels sont les buts visés par le projet?

  2. Choisir un problème de la vie quotidienne à résoudre : C’est un problème qui a le potentiel d’utiliser les intérêts des élèves en lien avec les concepts étudiés.

  3. Décrire le contexte dans lequel le problème arriverait : C’est important de visualiser le problème dans un contexte précis pour qu’il soit plus clair pour les étudiants.

  4. Regrouper le matériel et les ressources authentiques : Des ressources vraisemblables que les professionnels utiliseraient s’ils avaient à résoudre le problème.

  5. Utiliser de la bonne manière son rôle de médiateur/facilitateur : Plusieurs ont l’habitude d’avoir le rôle traditionnel de l’enseignant où celui-ci donne les bonnes réponses et corrige l’étudiant tout de suite. L’approche par projet est plus ouverte. Son but est de rendre l’étudiant plus autonome et en charge de ses connaissances.

  6. Décider comment évaluer les étudiants : Évaluations formatives et réflectives sont appliquées.

  7. Décrire les choix de projets appropriés pour la tâche demandé : Ce n’est pas un examen ou un long travail écrit. C’est un artéfact  que l’on voir (écrit ou en trois dimensions). Par exemple, une présentation par multimédia, un poème et autres.

RÉFÉRENCE : Lebrun, M. & De Ketele, J-M. (2007). Théories et méthodes pédagogiques pour enseigner et apprendre: Quelle place pour les TIC dans l'éducation ? Bruxelles : De Boeck Université. (p.157-165)

STRATÉGIES DE RECHERCHE : Google rubrique Livres

MOTS-CLÉS : La place des TIC dans l’APP

NOTES DE LECTURE :

Ce livre distingue tout d’abord les termes pédagogie du projet et pédagogie par le projet.

Il définit l’objectif de la pédagogie du projet comme << la mise en place d’une démarche permettant à l’étudiant de se mettre en projet, de se construire un projet (que se soit de vie, d’étude ou autre)….l’enseignant vise à armer l’étudiant d’outils méthodologiques pour qu’il soit capable, lui-même de se le construire>> (p. 158). L’élève, donc, se concentre sur la démarche pour arriver à un but. Cette méthode est peu utilisée dans l’enseignement quotidien. C’est plus propagé dans les centres d’orientation (projet personnel d’étude, de vie)

Ensuite, il utilise le terme pédagogie par le projet, qui est l’acquisition en fait des savoirs et du savoir-faire. Comme par exemple, un projet personnel, un objet technique. Cette pédagogie à plusieurs démarches mais se concentre surtout sur le but à accomplir. << Elle est très soucieuse à la fois des produits de l’apprentissage et de la réflexion sur les démarches qui ont été entreprises afin de les faire évoluer>> (p.159). C’est là que rentre en compte les stratégies métacognitives qui permettent à l’étudiant de retourner sur ce qu’il a appris et d’en analyser le contenu.

Les objectifs de la pédagogie par le projet, l’auteur mentionne la fonction formative qui donne un sens aux apprentissages an faisant en sorte que la motivation soit au rendez-vous. La fonction économique et de production qui s’assure que l’accomplissement du projet pourra se faire sans contraintes économiques ou matérielles. De plus, il y a la fonction didactique amène l’élève à traiter les informations. Il y a aussi, la fonction sociale et médiationnelle qui amène l’élève à rentrer en relation avec ses collègues et de ce fait même créer la discussion. La fonction politique qui amène l’étudiant à se responsabiliser. Il ne travaille pas seulement pour lui mais pour un groupe d'individu (bien évidemment si c'est un travail d'équipe).

L’utilisation d’outils technologiques dans la pédagogie par le projet est fortement appréciable. Il y en différent comme les tableurs, il y a des outils permettant de créer des diaporamas comme le Powerpoint. Il y a Dreamweaver qui permet de créer des pages web interactives et il y a aussi le traitement textes. Tous ces outils explorent les habiletés de l’étudiant et enrichissent ses connaissances.

RÉFÉRENCE : Welsh, J. A. (2006, Mai). An exploration of project-based learning in two california charter school. Document consulté le 26 septembre de ProQuest : http://proquest.umi.com/pqdweb?did=1225134221&sid=1&Fmt=2&clientId=48948&RQT=309&VName=PQD

STRATÉGIES DE RECHERCHE : Ressources électroniques : Maestro/ Dissertation & thesis (ProQuest)

MOTS-CLÉS : Project-based learning/ College/Student

NOTES DE LECTURE :

Cette thèse met l’accent sur la mise en place de l’apprentissage par projets dans les écoles publiques financées par l’état. L’auteure définit le projet comme une recherche approndie d’un thème de la vie quotidienne capable de capter l’attention de l’élève. Elle continue en définissant l’apprentissage par projet comme étant << une méthode d’enseignement systématique qui engage les étudiants dans l’apprentissage de connaissances et de savoirs à travers un processus structuré et exigeant. Des questions authentiques sont posées par l’étudiant pour obtenir un but spécifique>> ( p.14).

Pour les avantages de la méthode, l’auteure nomme celles qui sont les mentionnées à travers ses recherches. L’apprentissage par projet, augmente la motivation chez les étudiants. Comment vous direz? En mettant des buts d’apprentissage intéressants, beaucoup plus d’autonomie et de l’actualisation de soi. Il y a aussi la reconnaissance de ses pairs et de l’enseignant. Les différentes méthodes d’évaluations qui offrent la possibilité d’être misées sur les forces de chacun. Elle parle du sentiment chez l’étudiant. Un autre avantage serait la composante affective qui rentre en compte où l’étudiant entre en interaction avec son environnement. Il y a des échanges qui se font et cela peut créer chez l’étudiant un gain d’initiative.

Fiche #1

Référence : Chamberland, G., Lavoie, L. & Marquis, D. (2003). 20 formules pédagogiques. Québec: Presses de l'université de Québec. (pp.1-33, 110-115)

Livre Obligatoire Cours PPA 6015

Formule Pédocentrée puisqu’il donne une très grande latitude à l’apprenant

À mi-chemin du Sociocentrée puisque le projet en générale se concrétise dans une collaboration à l’intérieure d’une équipe tout en laissant une place à l’apprenant la poursuite de ses centres d’intérêts

L’utilisation de médias n’est pas une règle générale

Description de l’apprentissage par projet

Concept clé : production d’une œuvre pour favoriser l’intégration des matières

Généralement réaliser en travaux d’équipe, le projet peut être fait de façon individuelle. L’enseignant devient une personne ressource dans cette méthode, et doit en partie laisser l’apprenant toujours libres d’explorer à leur guise le projet.

Avantages

Désavantage

  • Application de diverses connaissances dans un même projet

  • Responsabilise l’apprenant

  • Formule motivant

  • L’apprenant devient actif et s’implique émotivement et socialement

  • L’apprenant développe initiative et créativité

  • Combat l’attitude du moindre effort

  • Permet de se créer des contacts à l’extérieur de l’école, social.

  • Favorise l’auto-évaluation par l’apprenant

  • Demande beaucoup de temps pour la planification Vs la réalisation

  • Frustration possible devant des obstacles : coéquipier, argent…

  • Encadrement suivi

  • Peut créer des différends dans le groupe

  • Difficulté devant l’évaluation sommative
1   2   3

similaire:

Cours ppa 6015 Méthodes d’enseignement et tic iconCours ppa-6015 : Fiche d’analyse d’une méthode d’enseignement Enseignement...
«doués» du groupe pour les nommés tuteurs qui enseigneront aux moins «doués»

Cours ppa 6015 Méthodes d’enseignement et tic iconCours ppa-6015

Cours ppa 6015 Méthodes d’enseignement et tic iconCours ppa-6015
«un travail pratique que l’on confie à une équipe pour évaluer l’atteinte de certains objectifs d’un cours.»

Cours ppa 6015 Méthodes d’enseignement et tic iconCours ppa-6015
«l’exécution d’actions ou d’opérations devant des apprenants» (Chamberland et al. 2006)

Cours ppa 6015 Méthodes d’enseignement et tic iconCours ppa-6015 Fiche d’analyse d’une méthode d’enseignement Étude...
«poser un diagnostique, [ ] proposer des solutions et [ ] déduire des règles ou des principes applicables à des cas similaires»....

Cours ppa 6015 Méthodes d’enseignement et tic iconCours ppa-6015 Fiche d’analyse d’une méthode d’enseignement Étude...
«poser un diagnostique, [ ] proposer des solutions et [ ] déduire des règles ou des principes applicables à des cas similaires»....

Cours ppa 6015 Méthodes d’enseignement et tic iconCours ppa-6015
«L’approche par problèmes est une approche pédagogique qui consiste à confronter l’élève à des problèmes signifiants et motivants,...

Cours ppa 6015 Méthodes d’enseignement et tic iconRelire les projets «tic et innovation pédagogique» : y a-t-il un...
«tic et innovation pédagogique» : y a-t-il un pilote à bord, après Dieu bien sûr …

Cours ppa 6015 Méthodes d’enseignement et tic iconSuggestion d’activité pédagogique reliée aux tic

Cours ppa 6015 Méthodes d’enseignement et tic iconRegles du jeu de cartes tic tac boum " pocket "








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com