Dossier de demande d’habilitation à








télécharger 2.42 Mb.
titreDossier de demande d’habilitation à
page1/34
date de publication17.05.2017
taille2.42 Mb.
typeDocumentos
b.21-bal.com > documents > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   34

Université de Reims Champagne-Ardenne (URCA)

CAMPAGNE D’HABILITATION 2008-2011




Dossier de demande d’habilitation à


délivrer une licence
Domaine : Sciences - Technologies - Santé
Mention : Biologie, Biochimie, Terre et Environnement


Date : 18/10/2007

Nom du fichier : 3341.doc

UFR Sciences Exactes et Naturelles

SOMMAIRE


1 - Fiche d’identité page 3
2 – Présentation générale du domaine de formation page 4
3 – Description de la formation page 5
A – Généralités page 5
B – Objectifs pédagogiques page 7
C – Dispositions communes à la mention page 7
D – Organisation pédagogique de la mention page 10
E – Equipe pédagogique de la mention page 21
F – Equipe de formation page 21
G – Stages page 22
H – Ouverture internationale de la formation page 22
I – Ouverture à la formation continue et à la validation d’acquis page 23
J – Démarches innovantes page 23
K – Autres modalités pédagogiques page 25
L - Débouchés et insertion professionnelle de la mention page 26
ANNEXE 1 : Fiche RNCP page 27
ANNEXE 2 : Supplément au diplôme page 30
ANNEXE 3 : Fiches EC page 34

1 - Fiche d’identité
Composante(s) assurant la responsabilité administrative et pédagogique de la formation :
UFR Sciences Exactes et Naturelles
Composante(s) partenaire(s) :

Autre(s) établissement(s) concerné(s) :

  • cohabilitation :

  • convention :

  • autres : préciser la nature


Secteurs de référence : 21000, 14000

SISE (Système d’information sur le suivi de l’évaluation) : 06, 05

CNIS (Conseil national de l’information statistique: nomenclature des formations): 113
Partenariats locaux, nationaux ou internationaux, co-habilitation, co-diplomation, délocalisation à l’étranger :

A compléter avec les composantes de l’URCA concernées et / ou les autres universités ou établissements français ou étrangers concernés. Préciser le type de partenariat, l’adresse du ou des établissements partenaires, l’existence de convention et la date de l’accord etc.…
Date et numéro d’habilitation :
Responsable de la mention : un nom au maximum


Nom, prénom

Qualité

CNU

Tél.

E-mail professionnel

Couderchet, Michel

PR

68

0326913284

michel.couderchet@univ-reims.fr


Responsable des parcours : un nom au maximum par parcours


Parcours

Nom, prénom

Qualité

CNU

Tél.

E-mail professionnel

BGSTU1

Laurain, Michel

Herdenberger, Françoise

MCU

MCU

36

66

0326913276

0326913287

michel.laurain@univ-reims.fr

francoise.herdenberger@univ-reims.fr

BCP

Salesse, Stéphanie

MCU

65

0326913349

stephanie.salesse@univ-reims.fr

BIOCH

Petitfrère, Emmanuelle

PR

64

0326913270

emmanuelle.petitfrere@univ-reims.fr

EDD

Daumont, Ludovic

MCU

31

0326913333

ludovic.daumont@univ-reims.fr

OENO

Jeandet, Philippe

PR

64

0326913341

philippe.jeandet@univ-reims.fr


Date et avis du CEVU : 22/10/2007 – Avis favorable
Date et avis du CA : 29/10/2007 – Avis favorable
Création : oui – non (rayer la mention inutile)
Évolution ou aménagements par rapport à la maquette 2004 – 2007 : oui - non (rayer la mention inutile)

Si oui, préciser succinctement :

  • Concentration des enseignements (EC) libres en semestre pair

  • Augmentation de la part des PCL

  • Aménagement d’un parcours “ Oeno ” en réponse à la transformation du Diplôme National d’œnologue (DNO) en diplôme bac + 5. Ce parcours permet aux étudiants de mieux se préparer à l’entrée en DNO.


2 – Présentation générale du domaine de formation
La licence Sciences-Technologies-Santé de l'Université de Reims Champagne-Ardenne se compose de 5 mentions : Biologie, Biochimie, Terre et Environnement (BBTE), Electronique, Electrotechnique, Automatique (EEA), Mathématiques-Informatique (MI), Physique-Chimie (PC) et Sciences Exactes et Naturelles (SEN).
Cette formation est dispensée sur deux sites géographiques : le campus Moulin de la Housse de Reims où se trouve l’UFR Sciences Exactes et Naturelles et le Pôle de Haute Technologie du Moulin Leblanc de Charleville Mézières qui abrite l’IFTS.
Les enseignements se déroulent sur 6 semestres (notés S1 à S6), chaque semestre comprenant 5 UE qui valent chacune 6 ECTS.
a- Organigramme présentant l’offre de formation au niveau L pour l’ensemble du domaine


b – Dispositifs de réorientation - passerelles
Lors de la mise en place du système LMD, les établissements avaient placé l'étudiant au cœur du dispositif, afin qu'il soit acteur de sa formation. Dans ce nouveau contrat, nous réaffirmons cette volonté et nous souhaitons que les projets mis en œuvre soient reconnus et rémunérés à leur juste valeur.
Fort de notre expérience, nous souhaitons renforcer l'accueil et l'orientation individualisés des étudiants. C'est en effet, par une écoute attentive des projets de l'étudiant que nous pourrons l'aider à construire son parcours de formation et à mûrir son projet professionnel. Lors des journées de pré-rentrée, l'étudiant sera accueilli par l'équipe pédagogique et en particulier par un tuteur enseignant qui, par la suite, le suivra tout au long de son cursus.
L'orientation se fera de manière progressive permettant ainsi une éventuelle réorientation au cours des premiers semestres : deux grands portails sont proposés selon que l'étudiant se sente plus attiré par les sciences dites dures ou les sciences du vivant, un certain nombre d'enseignements étant commun entre les deux portails. La différenciation se fera ensuite progressivement pour permettre à l'étudiant d'affiner son choix en troisième année.
Les deux grands portails ont pour appellation :

  • Portail Sciences Naturelles (SN) qui intègre la mention Biologie, Biochimie, Terre et Environnement (BBTE) et la mention Sciences Exactes et Naturelles (SEN)

  • Portail Sciences et Technologies (ST) qui intègre la mention Electronique, Electrotechnique, Automatique (EEA), la mention Mathématiques-Informatique (MI), la mention Physique-Chimie (PC) et la mention Sciences Exactes et Naturelles (SEN).


La réorientation est possible entre les mentions d'un portail grâce à des UE/EC communes et une UE libre de 6 ECTS en S2. De même, la réorientation est facilitée entre les portails grâce à des UE/EC communes en S1 et une UE libre de 6 ECTS en S2.
3 – Description de la formation

A - Généralités


  • Historique :

S’il s’agit d’une création en préciser les raisons.

La mention BBTE (Biologie, Biochimie, Terre et Environnement) est une des mentions de la Licence de Sciences Technologies Santé proposée par l'UFR Sciences Exactes et Naturelles. Il s’agit de l’évolution d’une licence qui existe à l’URCA depuis la création de l’université dans les années 70. Elle a évolué en 2004 pour s’adapter au système LMD.


  • Positionnement :

Situer la mention dans le contexte de formation au niveau régional, national et international.

Cette licence STS mention BBTE est la seule licence proposant des enseignements de biologie et/ou de géologie en Champagne-Ardenne.


  • Présentation synthétique :


O
rganigramme général de la mention et des parcours.

Organisation détaillée de la mention et des parcours.




B – Objectifs pédagogiques
a – Connaissances :


  • Commune à la mention :

Sa caractéristique principale est de former les étudiants à différents aspects de la biologie, de la biochimie, des sciences de la terre et de l’environnement. La grande variété et la quantité de connaissances à acquérir ainsi que la diversité des débouchés potentiels justifient l'existence de parcours progressivement spécialisés conduisant vers les sciences de l'environnement, la recherche biologique et biochimique, l'œnologie, les sciences de la terre et l'enseignement.
Un des objectifs principaux de la mention c’est d’apporter aux étudiants des connaissances fondamentales solides en biologie et en sciences de la terre afin de leur permettre d’accéder à un master ou de passer des concours.


  • Propres aux parcours :


BGSTU : apporter les connaissances nécessaires pour s’orienter vers les métiers de l’enseignement ou de l’environnement, et permettre aux étudiants d’intégrer des masters de biologie et de géologie ou alliant les deux disciplines à Reims (ex. master ASE ou BCS) ou dans d’autres universités.

BCP : acquérir des connaissances théoriques et pratiques solides en biologie cellulaire et physiologie afin de pouvoir intégrer des masters recherche ou professionnel (ex. master BCS).

BIOCH : acquérir les connaissances nécessaires pour déterminer les mécanismes moléculaires au cours de différentes interactions cellulaires et pouvant avoir des applications dans les domaines de la santé et de l'agro-alimentaire (process de production et fractionnement de molécules à valeur ajoutée).

EDD : acquérir les connaissances scientifiques générales nécessaires pour une insertion dans le monde professionnel et pour une poursuite d'étude dans un MASTER dont la thématique est liée aux problèmes de dépollution, de gestion durable des déchets (ex. master BCS, spécialité SQHE-GDE à l’URCA).

OENO : permettre aux étudiants d’acquérir les compléments de connaissances de bases nécessaires à une intégration dans le DNO (diplôme national d’œnologie) qui pourra être préparé à l’URCA à partir de 2008.
b – Compétences :


  • Commune à la mention :

Bien que le but premier de cette licence généraliste ne soit pas de former les étudiants directement pour un métier, quelques compétences devraient être acquises à l’obtention du diplôme. Les diplômés pourraient ainsi entre autre :

  • avoir des compétences pratiques, notamment des compétences de travail en laboratoire ou sur le terrain,

  • être capable d’analyser une problématique, notamment dans la recherche et le choix de solutions.




  • Propres aux parcours :

Le parcours EDD plus professionnalisant du fait de l’existence de stage obligatoire et de notions entre autre de droit de l’environnement, prépare les étudiants aux métiers de l’environnement en leur laissant, contrairement aux licences professionnelles, la possibilité d’intégrer un master.
C – Dispositions communes à la mention
a - Conditions d’admission :

Précisez pour les parcours permettant une intégration en L3.

Sont admis en L1, tous les titulaires du baccalauréat ou équivalent. Toutefois un bac général scientifique est recommandé. Tout étudiant(e) ayant obtenu les 60 ECTS du L1 peut s’inscrire en L2. De la même façon, tout étudiant ayant obtenu les 60 ECTS du L2 pourra s’inscrire en L3. Tous les parcours permettent une intégration en L3 dans le parcours correspondant ou dans les parcours EDD ou OENO. Toute réorientation à l’intérieur de la mention (changement de parcours) entre le L2 et le L3 est possible mais devra être discutée avec le tuteur et les responsables pédagogiques du parcours choisi.

L’accès en L2 ou L3 à des étudiants titulaires de BTS ou DUT, à des étudiants reçus-collés PCEM1 et PCEP1, ou à des élèves de 2ème année de CPGE, est possible après une demande de validation des acquis examinée par une commission ad hoc.
b - Modalités de contrôle des connaissances :

Les modalités de contrôle des connaissances suivent le règlement de scolarité présenté ci-dessous :
Chaque semestre est composé de cinq unités d’enseignement qui donnent lieu à la délivrance d’un total de 30 crédits ECTS.
Une unité d’enseignement (UE) peut être constituée de plusieurs éléments constitutifs (EC) affectés d’ECTS.
Chaque semestre est noté sur 500 points.
La liste des UE et des EC que doit suivre chaque étudiant(e) à chaque semestre est établie par l’équipe de formation. Cette liste est construite en cohérence avec les objectifs de chaque mention.
Nombre et nature des sessions

Le contrôle des connaissances est semestriel. Il est organisé en deux sessions : une “ première session ” puis “ une seconde session ”.

Les modalités des examens écrits terminaux garantissent l’anonymat.
Obtention des UE, EC, semestres
Le contrôle des connaissances prend la forme d'examens terminaux et/ou d'un contrôle continu (incluant notamment l'évaluation de l'enseignement pratique, des épreuves écrites portant sur l’ensemble des enseignements, ainsi que des épreuves orales). La nature et le poids respectif de l'examen terminal et du contrôle continu, sont arrêtés chaque année pour toutes les UE et tous les EC.
Les unités d'enseignement sont définitivement acquises et capitalisables dès lors que l'étudiant y a obtenu la moyenne. De même, sont capitalisables les éléments constitutifs des unités d'enseignement.
La compensation est organisée sur le semestre sur la base de la moyenne générale des notes obtenues pour les diverses unités d'enseignement, pondérées par les coefficients.
Assiduité

Les séances de travaux dirigés, de travaux pratiques et de langues sont obligatoires. En cas d’absence injustifiée l’étudiant(e) est déclaré(e) défaillant(e) à l’UE ou l’EC pour les deux sessions. Dans le cas d’une absence justifiée, le jury de l'UE ou de l'EC se réunira et examinera chaque cas.
Absence

En cas d’absence injustifiée à une des épreuves prises en compte dans le contrôle continu l’étudiant est réputé avoir obtenu une note égale à zéro. Dans le cas d’une absence justifiée, le jury de l'UE ou de l'EC concerné se réunira également et examinera chaque cas.
Le contrôle continu pourra être adapté pour les étudiants salariés, handicapés, sportifs de haut niveau et chargés de famille et les étudiants engagés dans la vie associative étudiante (les séances de TP et de langue restent obligatoires). Pour cela une demande de dispense de contrôle continu ou d’aménagement d’études doit être retirée au service de scolarité dans le mois qui suit le début des cours pour chaque semestre.
Une UE ou un EC est définitivement acquis et capitalisable si la note finale est supérieure ou égale à la moyenne et si l’étudiant(e) n’est pas défaillant(e).
En cas d’absence justifiée ou non à un Examen Terminal à la première session, l’étudiant(e) est déclaré(e) défaillant(e). Aucun calcul ne pourra être effectué sur le semestre correspondant. L’étudiant(e) devra obligatoirement repasser cette épreuve la seconde session pour que le calcul puisse être effectué.
Autorisation de poursuite d’étude dans un nouveau semestre

Dans un nouveau semestre, en licence (CEVU du 2 mai 2005) (référence à l’arrêté du 23 avril 2002, article 28.1) : la poursuite des études dans un nouveau semestre est de droit pour tout(e) étudiant(e) à qui ne manque au maximum que la validation d’un seul semestre dans son cursus.

Tout(e) étudiant(e), à qui il reste jusqu’à 30 ECTS à valider dans un même semestre, peut s’inscrire de droit dans le semestre suivant. L’équipe pédagogique formule les recommandations et conseils facilitant la suite de la formation.
Seconde session

La seconde session sera organisée sous forme d’examens pratiques, écrits ou oraux. La liste, le poids et la nature des notes qui pourront être conservées de la première session pour la seconde session seront définis en début de chaque année.
L’inscription aux examens de la seconde session doit se faire auprès du tuteur référent : les étudiant(e)s choisissent parmi les UE ou EC non validés et non compensés ceux qu'ils ou elles souhaitent repasser ou conserver.
L’inscription à une UE ou EC annule automatiquement la note obtenue à la première session, cette note sera remplacée par celle obtenue à la seconde session.
Tout(e) étudiant(e) qui ne se présentera pas à son rendez-vous pédagogique sera automatiquement réinscrit(e) aux UE ou EC non validés.
A la seconde session, tout(e) étudiant(e) ne se présentant pas à l’une des épreuves à laquelle il ou elle est inscrit(e) sera déclaré(e) défaillant(e) à cette UE ou cet EC.
En cas d’absence justifiée ou non à un Examen Terminal de la seconde session, l’étudiant(e) est déclaré(e) défaillant(e). Aucun calcul ne pourra être effectué sur le semestre correspondant.
Le report, d’une année d’étude sur l’autre, des notes de travaux pratiques est automatique si la moyenne obtenue est au moins égale à douze sur vingt. Ce report n’est valable exclusivement que pour l’année suivante.
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   34

similaire:

Dossier de demande d’habilitation à iconDossier de demande d’habilitation à

Dossier de demande d’habilitation à iconDossier de demande d’habilitation à

Dossier de demande d’habilitation à iconDossier de demande d’habilitation à

Dossier de demande d’habilitation à iconDossier de demande d’habilitation à

Dossier de demande d’habilitation à iconDossier de demande d’habilitation à

Dossier de demande d’habilitation à iconDossier de demande d’habilitation à

Dossier de demande d’habilitation à iconDossier de demande d’habilitation à

Dossier de demande d’habilitation à iconAnnexe du dossier de demande d’habilitation de la licence de chimie

Dossier de demande d’habilitation à iconMerci de suivre précisément les instructions (textes en bleu qui...

Dossier de demande d’habilitation à iconDes eaux et des forêts dossier de Motivation / Notice
«dossier de motivation», d’émettre un quelconque jugement de valeur sur les candidats








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com