Le programme des conférences de D3, de septembre à juin, porte sur l’ensemble des items du programme (Annexe 1), à raison de deux conférences par semaine, dont une conférence de Méthodologie








titreLe programme des conférences de D3, de septembre à juin, porte sur l’ensemble des items du programme (Annexe 1), à raison de deux conférences par semaine, dont une conférence de Méthodologie
page8/12
date de publication31.03.2017
taille0.5 Mb.
typeLe programme
b.21-bal.com > documents > Le programme
1   ...   4   5   6   7   8   9   10   11   12

N° 167. Gale et pédiculose

  • Diagnostiquer et traiter une gale et une pédiculose.

  • Connaître la conduite à tenir devant un cas contact et en cas d’épidémie.

N° 168. Parasitoses digestives : giardiose, amoebose, téniasis, ascaridiose, oxyurose

  • Diagnostiquer et connaître les principes du traitement d’un téniasis, d’une ascaridiose, d’une oxyurose, d’une giardiose, d’une amoebose intestinale aiguë et d’un abcès amibien du foie.

N° 169. Zoonoses

  • Diagnostiquer et connaître les principes du traitement des principales zoonoses : brucellose, fièvre Q, leishmaniose, toxoplasmose, maladie de Lyme, maladie des griffes du chat, pasteurellose, rickettsioses, tularémie, échinococcoses (hydatidose).

  • Connaître et expliquer les mesures préventives contre la rage.

N° 170. Pathologie infectieuse chez les migrants adultes et enfants

  • Diagnostiquer les pathologies infectieuses les plus fréquentes rencontrées chez les migrants.

  • Connaître les conseils d’hygiène et de prévention adaptés aux conditions de vie des migrants.

N° 171. Voyage en pays tropical de l’adulte et de l’enfant : conseils avant le départ, pathologies du retour : fièvre, diarrhée, manifestations cutanées

  • Connaître les conseils d’hygiène et de prévention adaptée, y compris la vaccination anti-amarile.

  • Connaître les principales causes de fièvre, diarrhée, de manifestations cutanées et de manifestations cutanées au retour d’un pays tropical.

  • Connaître les symptômes d’une dengue, d’une infection à chikungunya.

N° 172. Diarrhées infectieuses de l’adulte et de l’enfant

  • Connaître les principaux agents infectieux causes de diarrhées.

  • Reconnaître les signes de gravité d’une diarrhée infectieuse.

  • Connaître les indications et savoir interpréter les résultats d’un examen bactériologique, virologique et parasitologique des selles.

  • Connaître les principes des traitements des diarrhées infectieuses.

  • Connaître les principes de prévention de la toxi-infection alimentaire et savoir la diagnostiquer.

  • Connaître les principes de la conduite à tenir en cas de toxi-infection alimentaire familiale ou collective.

N° 173. Prescription et surveillance des anti-infectieux chez l’adulte et l’enfant (voir item 326)

  • Prescrire et surveiller un traitement anti-infectieux.

Antibiotiques

  • Évaluer la pertinence d’une prescription d’antibiotiques.

  • Exposer les enjeux d’une utilisation des antibiotiques non conforme aux recommandations de bonne pratique clinique.

  • Préciser les critères de choix d’une antibiothérapie probabiliste.

  • Connaître les principales indications thérapeutiques et les principaux effets indésirables d’au moins un représentant des familles d’antibiotiques suivantes : pénicillines du groupe G ou V, pénicillines du groupe A ; associations comportant un inhibiteur des bêtalactamases ; pénicillines du groupe M ; céphalosporines de seconde et troisième générations ; macrolides, lincosanides, aminosides ; cotrimoxazole, quinolones ; les glycopeptides et les pénèmes.

  • Analyser les causes d’échec d’une antibiothérapie ; savoir réévaluer une antibiothérapie.

Antiviraux

  • Connaître les principales molécules antivirales anti Herpesviridiae.

  • Connaître les principales indications et modalités d’utilisation des antiviraux au cours de la grippe.

  • Connaître les classes d’antirétroviraux disponibles et leurs principaux effets indésirables.

Antiparasitaires

  • Connaître les principales molécules antiparasitaires et leurs indications.

Antifongiques

  • Connaître les principales molécules antifongiques, leurs indications et modalités d’utilisation.

Bon usage des anti-infectieux

  • Connaître les principales situations cliniques nécessitant une documentation microbiologique.

  • Connaître l’impact écologique des anti-infectieux et les facteurs d’émergence de la résistance aux anti-infectieux.

  • Connaître les principales situations cliniques en infectiologie ne relevant pas d’une prescription d’anti infectieux.

  • Connaître les recommandations de prise en charge des patients porteurs ou susceptibles de porter des bactéries hautement résistantes.

  • Préciser les critères de choix de l’antibioprophylaxie dans le cadre chirurgical.

  • Connaître l’organisation de la lutte contre les infections associées aux soins dont la surveillance des infections du site opératoire ;

  • Expliquer les mesures de prévention des principales infections associées aux soins (voir item 4).

  • Connaître le rôle du référent en infectiologie d’un établissement.

N° 174. Risques émergents, bioterrorisme, maladies hautement transmissibles

  • Connaître les définitions des risques émergents pour la santé, des infections émergentes et du bio-terrorisme et leurs principaux agents.

  • Connaître les sources d’information pour accéder aux procédures d’alerte.

N° 175. Risques sanitaires liés à l’eau et à l’alimentation. Toxi-infections alimentaires

  • Préciser les principaux risques liés à la consommation d’eau ou d’aliments (crudités, viandes et poissons ingérés crus ou insuffisamment cuits).

N° 176. Risques sanitaires liés aux irradiations. Radioprotection

  • Préciser les risques biologiques liés à l’irradiation naturelle ou artificielle et savoir en informer les patients.

  • Expliquer les risques liés aux principaux examens radiologiques ainsi qu’aux actes interventionnels réalisés sous imagerie médicale.

  • Appliquer les principes de la radioprotection aux patients et aux personnels.

N° 177. La sécurité sanitaire des produits destinés à l’homme. La veille sanitaire (voir item 322)

  • Lister les différents types de produits qui sont l’objet d’une vigilance réglementée.

  • Discuter une situation où la vigilance pourrait être déficitaire pour chacun de ces produits.

  • Préciser les grandes missions de l’InVS et de l’ANSM.

N° 178. Environnement professionnel et santé au travail

  • Évaluer l’impact du travail sur la santé et rapporter une pathologie aux contraintes professionnelles.

  • Évaluer l’impact d’une pathologie chronique sur les capacités de travail.

  • Donner des informations sur les conséquences médico-sociales d’une inaptitude au travail et les principes généraux de l’orientation et du reclassement.

N° 179. Organisation de la médecine du travail. Prévention des risques professionnels

  • Expliquer les missions du médecin du travail et le cadre de son action.

  • Expliquer les modalités de recours au médecin du travail.

  • Expliquer les possibilités d’action préventive du médecin du travail, en termes de prévention primaire, secondaire et tertiaire.

N° 180. Accidents du travail et maladies professionnelles : définitions et enjeux

  • Définir un accident du travail, une maladie professionnelle, une incapacité permanente, une consolidation.

  • Rédiger un certificat médical initial.

  • Décrire les procédures de reconnaissance.

  • Expliquer les enjeux médicaux et sociaux de la reconnaissance et d’un suivi post professionnel.

UNITE D’ENSEIGNEMENT N°7 : Inflammation - Immunopathologie - Poumon - Sang

1. Objectifs généraux

L’étudiant doit connaître les grands mécanismes immunopathologiques et les principales affections mettant en jeu une réaction inflammatoire, allergique, dysimmunitaire ou fibrosante. Il doit connaître la prise en charge diagnostique et thérapeutique des affections les plus courantes. Il doit connaître les problèmes posés par les affections plus rares et participer à leur surveillance au long cours ainsi qu’à celle des transplantations d’organes. L’étudiant doit connaître les affections pulmonaires et sanguines citées.

2. Objectifs terminaux

N° 181. Réaction inflammatoire : aspects biologiques et cliniques. Conduite à tenir

  • Expliquer les principaux mécanismes et les manifestations cliniques et biologiques de la réaction inflammatoire - Connaître les complications d’un syndrome inflammatoire prolongé.

  • Argumenter les procédures diagnostiques devant un syndrome inflammatoire.

N° 182. Hypersensibilités et allergies chez l’enfant et l’adulte : aspects physiopathologiques, épidémiologiques, diagnostiques et principes de traitement

  • Expliquer la physiopathologie des réactions d’hypersensibilité : allergique et non allergique.

  • Expliquer l’épidémiologie, les facteurs favorisants et l’évolution des principales hypersensibilités de l’enfant et de l’adulte : alimentaire, respiratoire, cutanée, médicamenteuse et per-anesthésique, venins d’hyménoptères.

  • Expliquer les principales manifestations cliniques et biologiques et argumenter les procédures diagnostiques.

  • Argumenter les principes du traitement et de la surveillance au long cours d’un sujet hypersensible, en tenant compte des aspects psychologiques.

N° 183. Hypersensibilités et allergies cutanéomuqueuses chez l’enfant et l’adulte. Urticaire, dermatites atopique et de contact

  • Expliquer la physiopathologie de l’urticaire et des dermatites atopique et de contact.

  • Diagnostiquer une hypersensibilité cutanéomuqueuse aiguë et/ou chronique chez l’enfant et chez l’adulte.

  • Argumenter l’attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient.

  • Identifier le caractère professionnel d’une dermatose allergique : démarche diagnostique étiologique, éviction du risque.

N° 184. Hypersensibilité et Allergies respiratoires chez l’enfant et chez l’adulte. Asthme, rhinite

  • Expliquer la physiopathologie de l’asthme et de la rhinite.

  • Diagnostiquer une hypersensibilité respiratoire chez l’enfant et chez l’adulte.

  • Diagnostiquer un asthme de l’enfant et de l’adulte.

  • Identifier les situations d’urgence et planifier leur prise en charge.

  • Argumenter l’attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient.

  • Décrire les principes de la prise en charge au long cours.

  • Identifier le caractère professionnel d’une allergie respiratoire : démarche diagnostique étiologique, éviction du risque.

N° 185. Déficit immunitaire

  • Argumenter les principales situations cliniques et/ou biologiques faisant suspecter un déficit immunitaire chez l’enfant et chez l’adulte.

  • Savoir diagnostiquer un déficit immunitaire commun variable.

N° 186. Fièvre prolongée

  • Connaître les principales causes d’une fièvre prolongée et savoir développer l’enquête étiologique.

N° 187. Fièvre chez un patient immunodéprimé

  • Connaître les situations d’urgence et les grands principes de la prise en charge.

  • Connaître les principes de la prise en charge en cas de fièvre aiguë chez un patient neutropénique.

  • Connaître les principes de prévention des infections chez les patients immunodéprimés.

N° 188. Pathologies auto-immunes : aspects épidémiologiques, diagnostiques et principes de traitement

  • Expliquer l’épidémiologie, les facteurs favorisants et l’évolution des principales pathologies auto-immunes d’organes et systémiques.

  • Interpréter les anomalies biologiques les plus fréquentes observées au cours des pathologies auto-immunes.

  • Argumenter les principes du traitement et de la surveillance au long cours d’une maladie auto-immune.

N° 189. Connaître les principaux types de vascularite systémique, les organes cibles, les outils diagnostiques et les moyens thérapeutiques

N° 190. Lupus érythémateux disséminé. Syndrome des anti-phospholipides

  • Diagnostiquer un lupus érythémateux disséminé et un syndrome des anti-phospholipides.

  • Décrire les principes du traitement et de la prise en charge au long cours.

N° 191. Artérite à cellules géantes

  • Diagnostiquer une maladie de Horton, une pseudo-polyarthrite rhizomélique, une maladie de Takayasu.

  • Argumenter l’attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient.

N° 192. Polyarthrite rhumatoïde

  • Diagnostiquer une polyarthrite rhumatoïde.

  • Argumenter l’attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient au long cours.

N° 193. Spondylarthrite inflammatoire.

  • Diagnostiquer une spondylarthrite inflammatoire.

  • Argumenter l’attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient.

N° 194. Arthropathie microcristalline

  • Diagnostiquer une arthropathie microcristalline.

  • Argumenter l’attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient.

N° 195. Syndrome douloureux régional complexe (ex algodystrophie)

  • Diagnostiquer un syndrome douloureux régional complexe.

  • Connaître les principes généraux du traitement.

N° 196. Douleur et épanchement articulaire. Arthrite d’évolution récente

  • Devant une douleur ou un épanchement articulaire, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents.

  • Devant une arthrite d’évolution récente, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents.

N° 197. Transplantation d’organes : Aspects épidémiologiques et immunologiques ; principes de traitement et surveillance ; complications et pronostic ; aspects éthiques et légaux

  • Expliquer les aspects épidémiologiques et les résultats des transplantations d’organe et l’organisation administrative.

  • Argumenter les aspects médico-légaux et éthiques liés aux transplantations d’organes.

  • L’exemple de la transplantation rénale : expliquer les principes de choix dans la sélection du couple donneur-receveur et les modalités de don d’organe. Argumenter les principes thérapeutiques, et les modalités de surveillance d’un sujet transplanté rénal.

N° 198. Biothérapies et thérapies ciblées

  • Connaître les bases cellulaires et moléculaires des cellules souches embryonnaires et adultes, des cellules reprogrammées.

  • Connaître les principes des thérapies cellulaires et géniques.

  • Expliquer les principes d’évaluation des biothérapies.

  • Connaître les bases cellulaires et tissulaires d’action des thérapies ciblées.

  • Argumenter les principes de prescription et de surveillance.

N° 199. Dyspnée aiguë et chronique

  • Diagnostiquer une dyspnée aiguë chez l’adulte et l’enfant

  • Diagnostiquer une dyspnée chronique.

N° 200. Toux chez l’enfant et chez l’adulte (avec le traitement)

  • Devant une toux aiguë ou chronique chez l’enfant ou chez l’adulte, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents.

  • Argumenter l’attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient.
1   ...   4   5   6   7   8   9   10   11   12

similaire:

Le programme des conférences de D3, de septembre à juin, porte sur l’ensemble des items du programme (Annexe 1), à raison de deux conférences par semaine, dont une conférence de Méthodologie iconEssais et conférences
«essais et conférences» portant sur les résultats de quelques-uns de nos travaux. Notre nouveau recueil, où se trouvent groupés des...

Le programme des conférences de D3, de septembre à juin, porte sur l’ensemble des items du programme (Annexe 1), à raison de deux conférences par semaine, dont une conférence de Méthodologie iconEssais et conférences
«essais et conférences» portant sur les résultats de quelques-uns de nos travaux. Notre nouveau recueil, où se trouvent groupés des...

Le programme des conférences de D3, de septembre à juin, porte sur l’ensemble des items du programme (Annexe 1), à raison de deux conférences par semaine, dont une conférence de Méthodologie iconProgramme des conférences «Société et Sciences»

Le programme des conférences de D3, de septembre à juin, porte sur l’ensemble des items du programme (Annexe 1), à raison de deux conférences par semaine, dont une conférence de Méthodologie iconProgramme des conférences «Société et Sciences»

Le programme des conférences de D3, de septembre à juin, porte sur l’ensemble des items du programme (Annexe 1), à raison de deux conférences par semaine, dont une conférence de Méthodologie iconProgramme des conférences «Société et Sciences»

Le programme des conférences de D3, de septembre à juin, porte sur l’ensemble des items du programme (Annexe 1), à raison de deux conférences par semaine, dont une conférence de Méthodologie iconProgramme des conférences «Société et Sciences»

Le programme des conférences de D3, de septembre à juin, porte sur l’ensemble des items du programme (Annexe 1), à raison de deux conférences par semaine, dont une conférence de Méthodologie iconProgramme des conférences «Société et Sciences»

Le programme des conférences de D3, de septembre à juin, porte sur l’ensemble des items du programme (Annexe 1), à raison de deux conférences par semaine, dont une conférence de Méthodologie iconLe programme préparé par M. Räty nous a permis de visiter des établissements...

Le programme des conférences de D3, de septembre à juin, porte sur l’ensemble des items du programme (Annexe 1), à raison de deux conférences par semaine, dont une conférence de Méthodologie iconL’auteur
...

Le programme des conférences de D3, de septembre à juin, porte sur l’ensemble des items du programme (Annexe 1), à raison de deux conférences par semaine, dont une conférence de Méthodologie iconLe programme sep2D : Paris, 11-15 Juin Liste des participants à la...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com