Le programme des conférences de D3, de septembre à juin, porte sur l’ensemble des items du programme (Annexe 1), à raison de deux conférences par semaine, dont une conférence de Méthodologie








titreLe programme des conférences de D3, de septembre à juin, porte sur l’ensemble des items du programme (Annexe 1), à raison de deux conférences par semaine, dont une conférence de Méthodologie
page7/12
date de publication31.03.2017
taille0.5 Mb.
typeLe programme
b.21-bal.com > documents > Le programme
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   12

N° 138. Soins palliatifs pluridisciplinaires chez un malade en phase palliative ou terminale d’une maladie grave, chronique ou létale (3). La sédation pour détresse en phase terminale et dans des situations spécifiques et complexes en fin de vie. Réponse à la demande d’euthanasie ou de suicide assisté.

  • Connaître les indications de la sédation.

  • Savoir délibérer individuellement et collectivement pour aboutir à une décision de sédation.

  • Savoir mettre en œuvre et évaluer les effets d’une sédation pour un patient atteint de maladie létale.

  • Comprendre la distinction entre une sédation pour détresse en phase terminale et une euthanasie.

  • Savoir analyser une demande d’euthanasie ou de suicide assisté et apporter par tous les moyens légaux une réponse à la détresse qui sous-tend une telle demande.

N° 139. Connaître les aspects spécifiques des soins palliatifs en pédiatrie

  • Évaluer les symptômes.

  • Connaître les soins, les traitements, l’accompagnement d’un enfant et de son entourage lors des phases avancées de maladies létales.

  • Connaître les spécificités des soins palliatifs associés aux situations de maternité, périnatalité, réanimation néonatale.

  • Connaître les caractéristiques du deuil périnatal.

  • Connaître les soins palliatifs auprès des enfants en situation de handicap évolutif.

N° 140. Connaître les aspects spécifiques des soins palliatifs en réanimation

  • Décrire la procédure collégiale et la décision médicale relative à l’introduction, la limitation, et l’arrêt des thérapeutiques actives.

N° 141. Deuil normal et pathologique

  • Distinguer un deuil normal d’un deuil pathologique et argumenter les principes de prévention et d’accompagnement.

UNITE D’ENSEIGNEMENT N°6 : Maladies transmissibles - Risques sanitaires - Santé au travail

1 - Objectifs généraux

L’étudiant doit connaître les principaux mécanismes moléculaires et cellulaires des infections bactériennes, virales et fongiques, les principales maladies transmissibles, leur prévention, leur traitement, la prise en charge des sujets contacts et formuler des recommandations précises d’hygiène pour limiter le risque d’infection associée aux soins. L’étudiant doit connaître les principaux risques sanitaires (produits de santé, agents biologiques, agents physiques - rayonnements, agents chimiques, bioterrorisme) ; Il doit connaître les bases de l’analyse de risque (voir item 4) ainsi que l’organisation de la sécurité sanitaire en général (dont toxicovigilance) et en matière de produits destinés à l’homme. L’étudiant doit comprendre l’influence de l’environnement et du milieu de travail sur la santé et connaître l’organisation de la santé au travail.

2 - Objectifs terminaux

N° 142. Surveillance des maladies infectieuses transmissibles

  • Décrire les modes de transmission des agents infectieux à l’homme.

  • Définir les termes suivants en les appliquant aux maladies infectieuses : prévalence, incidence, taux d’attaque, sensibilité, spécificité, valeurs prédictives positive et négative.

  • Nommer les sources d’information précisant la liste des maladies infectieuses à déclaration obligatoire, et la liste de celles nécessitant des mesures d’éviction.

  • Déclarer une maladie transmissible.

  • Rôles de l’Institut de veille sanitaire (InVS).

N° 143. Vaccinations

  • Connaître les différents types de vaccins et les modalités d’administration.

  • Connaître le calendrier vaccinal pour la population générale.

  • Savoir programmer un rattrapage vaccinal.

  • Adapter l’indication des vaccinations en fonction du risque individuel et collectif.

  • Connaître les contre-indications et les principaux effets indésirables des vaccins.

  • Argumenter la balance bénéfices/risques des principaux vaccins.

N° 144. Fièvre aiguë chez l’enfant et l’adulte

  • Diagnostiquer la cause. Conduire le diagnostic étiologique d’une fièvre aiguë.

  • Connaître les indications et les modalités du traitement symptomatique d’une fièvre aiguë.

  • Identifier les situations d’urgence et celles imposant l’hospitalisation d’un patient fébrile.

N° 145. Infections naso-sinusiennes de l’adulte et de l’enfant

  • Connaître les différentes formes de sinusite et les explorations éventuellement nécessaires pour en étayer le diagnostic.

  • Connaître les arguments cliniques permettant de distinguer une sinusite maxillaire aiguë, d’une rhinite ou d’une rhinopharyngite.

  • Prescrire le traitement approprié, antibiotique et/ou symptomatique, à un patient présentant une sinusite maxillaire aiguë, une rhinite, une rhinopharyngite.

  • Diagnostiquer et connaître les complications et les principes du traitement d’une ethmoïdite aiguë du nourrisson et de l’enfant.

N° 146. Angines de l’adulte et de l’enfant et rhinopharyngites de l’enfant

  • Connaître des principales formes cliniques des angines, leurs agents étiologiques et leurs complications.

  • Connaître l’utilisation appropriée du test de diagnostic rapide (TDR).

  • Savoir prescrire le traitement approprié, antibiotique et/ou symptomatique, à un patient présentant une angine ou une rhinopharyngite.

N° 147. Otites infectieuses de l’adulte et de l’enfant

  • Connaître les agents infectieux responsables de l’otite moyenne aiguë (OMA) et leur profil de sensibilité.

  • Connaître les éléments diagnostiques et la stratégie de prise en charge d’une OMA purulente, d’une otite externe, d’une otite séromuqueuse.

  • Prescrire le traitement approprié, antibiotique et/ou symptomatique, à un patient présentant une OMA purulente en première intention et en cas d’échec.

  • Diagnostiquer une otite moyenne chronique dangereuse ou cholestéatomateuse

N° 148. Méningites, méningoencéphalites chez l’adulte et l’enfant

  • Connaître l’épidémiologie des méningites et encéphalites chez l’adulte et l’enfant.

  • Diagnostiquer un purpura fulminans (voir item 328), une méningite, une méningoencéphalite.

  • Connaître les principaux agents infectieux responsables de méningites, de méningoencéphalites, d’abcès cérébraux.

  • Connaître la conduite à tenir dont le traitement en urgence face à un purpura fulminans, une suspicion de méningite ou de méningoencéphalite, au domicile, au cabinet médical et aux urgences hospitalières.

  • Hiérarchiser les examens complémentaires en cas de suspicion de méningite, de méningoencéphalite.

  • Interpréter le résultat d’un examen du liquide céphalorachidien.

  • Connaître le traitement de première intention d’une méningite communautaire présumée bactérienne.

  • Connaître les recommandations de la prophylaxie des infections à méningocoque dans l’entourage d’un cas de méningite à méningocoque.

N° 149. Endocardite infectieuse

  • Diagnostiquer une endocardite infectieuse.

  • Connaître les portes d’entrées et les agents infectieux les plus fréquemment en cause.

  • Connaître les grands principes du traitement médical et chirurgical.

  • Connaître la prévention des endocardites infectieuses.

N° 150. Surveillance des porteurs de valve et prothèses vasculaires

  • Expliquer les risques infectieux ou non, inhérents aux valves, prothèses valvulaires et aux prothèses vasculaires et les mesures préventives correspondantes.

  • Réunir les arguments en faveur d’une infection sur valve, prothèse valvulaire ou vasculaire.

N° 151. Infections broncho pulmonaires communautaires de l’adulte et de l’enfant

  • Connaître la prévalence et les agents infectieux.

  • Diagnostiquer les complications et connaître les critères d’hospitalisation ainsi que les traitements des bronchites aiguës, des bronchiolites, des exacerbations de BPCO et des pneumonies communautaires.

  • Connaître le traitement de la pneumonie à pneumocoque.

N° 152. Infections cutanéo-muqueuses et des phanères, bactériennes et mycosiques de l’adulte et de l’enfant

  • Diagnostiquer un impétigo, une folliculite, un furoncle, une dermo hypodermite bactérienne (DHB) et ses signes de gravité.

  • Connaître les principes du traitement de l’impétigo, de la folliculite, du furoncle, de la dermo-hypodermite bactérienne (DHB).

  • Diagnostiquer et connaître les principes du traitement des infections cutanéo-muqueuses à Candida, cutanée à Malassezzia et des phanères (teignes, onychomycose).

  • Diagnostiquer et connaître les principes du traitement des infections à dermatophytes de la peau glabre, des plis et des phanères.

N° 153. Infections ostéo articulaires (IOA) de l’enfant et de l’adulte

  • Connaître les principaux agents infectieux responsables des IOA selon l’âge, le terrain et leur profil de résistance.

  • Diagnostiquer et connaître les principes du traitement d’une arthrite avec ou sans matériel, d’une ostéite avec ou sans matériel.

  • Diagnostiquer et connaître les principes du traitement d’une infection osseuse sur pied diabétique.

N° 154. Septicémie/Bactériémie/Fongémie de l’adulte et de l’enfant

  • Connaître la définition des termes suivants : bactériémie, syndrome de réponse inflammatoire systémique (SRIS), sepsis et choc septique.

  • Connaître les portes d’entrée et les localisations secondaires les plus fréquentes des septicémies/bactériémies/fongémies.

  • Connaître l’indication des hémocultures et l’interprétation des résultats.

  • Reconnaître un choc septique et initier sa prise en charge thérapeutique (voir item 328).

  • Connaître les principes de l’antibiothérapie au cours d’une bactériémie.

N° 155. Tuberculose de l’adulte et de l’enfant

  • Connaître les populations à risque de tuberculose et l’épidémiologie de la résistance du BK

  • Connaître les indications et savoir interpréter une IDR à la tuberculine, un test interféron gamma

  • Diagnostiquer une primo infection tuberculeuse, une tuberculose dans ses différentes localisations et chez l’immunodéprimé.

  • Connaître les principes du traitement d’une tuberculose dans ses différentes localisations, et de sa surveillance notamment de l’observance.

  • Connaître les mesures de prévention à appliquer dans l’entourage d’un patient atteint de tuberculose.

N° 156. Tétanos

  • Connaître les mesures de prévention du tétanos.

N° 157. Infections urinaires de l’enfant et de l’adulte

  • Interpréter les résultats des bandelettes urinaires et des examens cytobactériologiques des urines

  • Diagnostiquer et traiter une cystite aiguë.

  • Connaître la conduite à tenir face à une cystite récidivante.

  • Diagnostiquer et traiter une pyélonéphrite aiguë, identifier les situations nécessitant une hospitalisation.

  • Diagnostiquer et traiter une prostatite aiguë, identifier les situations nécessitant une hospitalisation.

  • Expliquer la place de l’antibiothérapie chez un patient porteur d’une sonde urinaire.

N° 158. Infections sexuellement transmissibles (IST) : gonococcies, chlamydioses, syphilis, papillomavirus humain (HPV), trichomonose

  • Diagnostiquer et traiter une gonococcie, une chlamydiose, une syphilis récente et tardive, une infection génitale à HPV, une trichomonose

  • Connaître les principes de la prévention et du dépistage des IST, notamment chez les partenaires.

  • Connaître les principes de prévention et dépistage des infections à HPV, frottis et vaccination.

N° 159. Coqueluche

  • Diagnostiquer une coqueluche.

  • Connaître l’attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient.

  • Connaître les recommandations en termes de prévention de la coqueluche.

N° 160. Exanthèmes fébriles de l’enfant

  • Argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents.

  • Diagnostiquer une rougeole, une rubéole, un mégalérythème épidémique, un exanthème subit, une mononucléose infectieuse, une scarlatine, un syndrome de Kawasaki.

  • Connaître les principes de la thérapeutique et du suivi du patient.

  • Connaître la conduite à tenir vis-à-vis de l’entourage autour d’un diagnostic de rougeole, rubéole, scarlatine, et les risques chez la femme enceinte.

N° 161. Oreillons

  • Connaître les arguments en faveur du diagnostic d’oreillons et de ses différentes complications.

N° 162. Grippe

  • Diagnostiquer une grippe et les signes de complications.

  • Connaître les principes de la prise en charge thérapeutique.

  • Connaître les modalités de prévention de la grippe.

  • Connaître les sources d’information en cas d’épidémie ou de pandémie.

  • Identifier les situations d’urgence et planifier leur prise en charge.

N° 163. Hépatites virales

  • Connaître les modes de transmission des différentes hépatites virales et les modalités de leur prévention.

  • Prescrire et interpréter les examens sérologiques utiles au diagnostic.

  • Connaître les grands principes du traitement et de la surveillance des hépatites chroniques B et C.

  • Connaître les modalités de prévention.

  • Identifier les situations d’urgence et planifier leur prise en charge.

N° 164. Infections à herpès virus du sujet immunocompétent

  • Diagnostiquer un herpès cutané et muqueux, une varicelle, un zona chez le sujet immunocompétent

  • Connaître la conduite à tenir devant un herpès cutané et muqueux, une varicelle, un zona et leurs complications les plus fréquentes.

  • Connaître les risques en cas d’infection chez la femme enceinte, le nouveau-né, le sujet atopique.

N° 165. Infections à VIH

  • Informer et conseiller en matière de prévention de la transmission du VIH.

  • Connaître les situations justifiant la prescription d’une sérologie VIH.

  • Interpréter les résultats d’une sérologie VIH et en annoncer le résultat.

  • Reconnaître une primo infection par le VIH.

  • Prévenir et reconnaître les principales complications infectieuses associées au VIH.

  • Connaître et savoir dépister les principales complications non infectieuses associées au VIH.

  • Connaître les grands principes du traitement antirétroviral, de son suivi et de son observance.

  • Dépister une infection à VIH au cours de la grossesse et en organiser la prise en charge.

N° 166. Paludisme

  • Connaître les circonstances imposant la recherche d’un paludisme et les examens complémentaires permettant de confirmer le diagnostic et d’évaluer le retentissement.

  • Connaître les critères de gravité, les principes de l’hospitalisation.

  • Connaître le traitement et les principes de la surveillance d’un accès palustre.

  • Connaître les principes de la prévention antivectorielle et de la protection médicamenteuse.

  • Accéder aux sources d’information permettant la mise en œuvre des mesures de prophylaxie adaptées.

  • Identifier les situations d’urgence et planifier leur prise en charge.
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   12

similaire:

Le programme des conférences de D3, de septembre à juin, porte sur l’ensemble des items du programme (Annexe 1), à raison de deux conférences par semaine, dont une conférence de Méthodologie iconEssais et conférences
«essais et conférences» portant sur les résultats de quelques-uns de nos travaux. Notre nouveau recueil, où se trouvent groupés des...

Le programme des conférences de D3, de septembre à juin, porte sur l’ensemble des items du programme (Annexe 1), à raison de deux conférences par semaine, dont une conférence de Méthodologie iconEssais et conférences
«essais et conférences» portant sur les résultats de quelques-uns de nos travaux. Notre nouveau recueil, où se trouvent groupés des...

Le programme des conférences de D3, de septembre à juin, porte sur l’ensemble des items du programme (Annexe 1), à raison de deux conférences par semaine, dont une conférence de Méthodologie iconProgramme des conférences «Société et Sciences»

Le programme des conférences de D3, de septembre à juin, porte sur l’ensemble des items du programme (Annexe 1), à raison de deux conférences par semaine, dont une conférence de Méthodologie iconProgramme des conférences «Société et Sciences»

Le programme des conférences de D3, de septembre à juin, porte sur l’ensemble des items du programme (Annexe 1), à raison de deux conférences par semaine, dont une conférence de Méthodologie iconProgramme des conférences «Société et Sciences»

Le programme des conférences de D3, de septembre à juin, porte sur l’ensemble des items du programme (Annexe 1), à raison de deux conférences par semaine, dont une conférence de Méthodologie iconProgramme des conférences «Société et Sciences»

Le programme des conférences de D3, de septembre à juin, porte sur l’ensemble des items du programme (Annexe 1), à raison de deux conférences par semaine, dont une conférence de Méthodologie iconProgramme des conférences «Société et Sciences»

Le programme des conférences de D3, de septembre à juin, porte sur l’ensemble des items du programme (Annexe 1), à raison de deux conférences par semaine, dont une conférence de Méthodologie iconLe programme préparé par M. Räty nous a permis de visiter des établissements...

Le programme des conférences de D3, de septembre à juin, porte sur l’ensemble des items du programme (Annexe 1), à raison de deux conférences par semaine, dont une conférence de Méthodologie iconL’auteur
...

Le programme des conférences de D3, de septembre à juin, porte sur l’ensemble des items du programme (Annexe 1), à raison de deux conférences par semaine, dont une conférence de Méthodologie iconLe programme sep2D : Paris, 11-15 Juin Liste des participants à la...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com