Carte des territoires présomptifs de l’embryon de xénope








télécharger 167.39 Kb.
titreCarte des territoires présomptifs de l’embryon de xénope
page1/10
date de publication31.03.2017
taille167.39 Kb.
typeDocumentos
b.21-bal.com > documents > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   10
Biologie du développement animal

Partie de la biologie qui étudie comment se construit un organisme multicellulaire à partir d’une cellule unique, l’œuf fécondé.
Discipline en plein essor car:

- au cœur de toute la biologie

- répond aux questions posées par les embryologistes

- complexité (utilisation de l’embryologie, la biologie cellulaire et moléculaire, la génétique, l’imagerie…)

- grands principes conservés au cours de l’évolution (retrouvés dans pratiquement tous les individus)

- identification des gènes du développement (aussi conservés au cours de l’évolution)
- 4% des bébés possèdent un défaut congénital visible

- 1% des bébés naissent avec un défaut cardiaque

- 20% de la mortalité néonatale est causée par des défauts congénitaux

- les problèmes congénitaux sont la cause de 50% des admissions pédiatriques

 Ces défauts sont dus à des anomalies au cours des processus cellulaires du développement, qu’il faut comprendre pour soigner.
Comment est-ce qu’une cellule unique, l’œuf fécondé, peut donner naissance à un organisme multicellulaire composé de centaines de types cellulaires différents?
Valable chez la quasi totalité des animaux : les inférieurs (nématodes) comme les supérieurs (homme)
Après la fécondation, se passe la phase de segmentation sans croissance : les cellules (blastomères) deviennent de plus en plus petites.
Asymétrie : formation de deux cellules filles qui n’auront pas la même composition au niveau de leur cytoplasme ou formation de deux cellules qui n’ont pas la même taille.
Différenciation grâce à une expression de gènes différentiels entre els différentes cellules. La différence entre les cellules est due aux différents pools de protéines qu’elles contiennent.
Apoptose (mort cellulaire programmée)
Les œufs se développement de manière différente en fonction de la présence ou non de vitellus. Stade phylotypique : tous les embryons se ressemblent énormément  axe antéropostérieur avec tête, corde et tube neural.

Rappels sur la gastrulation 



La blastula s’aplatie au niveau du pole végétatif, et micromères migrent à l’intérieur du blastocœle. Elles vont former les cellules du mésenchyme primaire à l’origine des spicules triradiées (squelette de la larve). Invagination de la plaque végétative, et formation du blastopore et archentéron qui va pénétrer dans le blastocœle et s’allonger de plus en plus.

Carte des territoires présomptifs de l’embryon de xénope



Territoire présomptif : destinée que la cellule aura.
Différentes techniques : utilisation de marqueurs naturels, de différenciation, greffe cellulaire ou marqueurs synthétiques (dextrans = polymères de glucose auxquels on peut greffer des fluorofores)
Stade 32 cellules : injection de dextrans avec des micropipettes dans la cellule C3 par exemple afin de voir son devenir jusqu’à un certain stade. Ceci est possible car ces grosses molécules( FLDx est un polymère de glucose) ne peuvent pas diffuser de la cellule dans laquelle ils ont été injectés. On est ainsi sûrs que les cellules qui seront vertes sont les descendantes de la cellule injectée Ensuite on récupère l’embryon, on le fixe avec du formaldhéhyde et on fait des coupes histologique que l’ont regarde au microscope.




Expériences de greffe : embryon de caille âgé de 1jour. On en prélève une partie que l’on transfecte au même endroit (cellules préalablement enlevées) dans un embryon de poulet qui a aussi 1 jour : obtention d’un embryon chimérique qui possèdera les cellules des deux organismes.
Ces expériences ne sont possibles que si le développement des deux organismes est très proche.

On distingue ensuite les différentes cellules grâce aux différents antigènes présents dans les cellules. On les détecte grâce aux anticorps mit sur les coupes (cellules de cailles en noir) : immunodétection. Elles se sont intégrées au niveau du tube neural : donc les cellules de caille étaient également impliquées dans la formation du tube neural chez la caille.

Possible aussi sur l’hétérochromatine (celle de caille est plus condensée que celle du poulet).

  1   2   3   4   5   6   7   8   9   10

similaire:

Carte des territoires présomptifs de l’embryon de xénope iconExaminateur
«Développement des territoires montagnards» a de très bon gré accepté mes très fréquentes escapades à la bibliothèque universitaire,...

Carte des territoires présomptifs de l’embryon de xénope icon• Mémoires de vigne
«du bon et du local», qui valorise les produits de nos entreprises et des territoires voisins. Une initiative illustrée dans le dossier...

Carte des territoires présomptifs de l’embryon de xénope iconMention : Territoires et Sociétés, Aménagement et Développement

Carte des territoires présomptifs de l’embryon de xénope iconEffets des nanoplastiques sur les premiers stades de vie (gamètes,...

Carte des territoires présomptifs de l’embryon de xénope iconI/ De la fécondation à l’implantation de l’embryon

Carte des territoires présomptifs de l’embryon de xénope iconProgramme des nations unies pour le developpement (pnud)
«Vers des territoires moins émetteurs de ges et plus résistants aux Changements Climatiques» au Sénégal entend renforcer les capacités...

Carte des territoires présomptifs de l’embryon de xénope iconCe one-shot est ma réponse à la case "fétichisme des mains" de ma...

Carte des territoires présomptifs de l’embryon de xénope iconI extraction de l’adn plasmidique et carte de restriction

Carte des territoires présomptifs de l’embryon de xénope iconIntervention du Dr Henri Lafont sur «L’embryon : Sujet ou Objet»

Carte des territoires présomptifs de l’embryon de xénope iconDans l’embryon se fait une sélection de cellules germinales dites primordiales








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com