Note au lecteur








télécharger 410.49 Kb.
titreNote au lecteur
page1/8
date de publication07.01.2017
taille410.49 Kb.
typeNote
b.21-bal.com > documents > Note
  1   2   3   4   5   6   7   8

Version approuvée par la ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport.

Texte n’ayant pas fait l’objet d’une révision linguistique exhaustive.

À l’usage exclusif du milieu scolaire et universitaire.

Dans le présent document, le masculin est utilisé sans aucune discrimination et dans le seul but d’alléger le texte.






Note au lecteur
Les programmes de chimie et de physique ont des passages communs. Seul le texte en bleu diffère d’un programme à l’autre.


CHIMIE




Table des matières








Présentation de la discipline


La science offre une grille d’analyse du monde qui nous entoure. Elle vise à décrire et à expliquer certains aspects de notre univers. Constituée d’un ensemble de théories, de connaissances, d’observations et de démarches, elle se caractérise notamment par la recherche de modèles intelligibles, les plus simples possible, pour rendre compte de la complexité du monde. Ces modèles peuvent par la suite être combinés à des modèles existants qui deviennent de plus en plus englobants. Les théories et les modèles sont ainsi constamment mis à l'épreuve, modifiés et réorganisés au fur et à mesure que de nouvelles connaissances se construisent.


La chimie est une science qui étudie la composition, les réactions et les propriétés de la matière. Elle est au carrefour de plusieurs disciplines.

Partie intégrante des sociétés qu’elle a contribué à façonner, la science occupe une part importante de l’héritage culturel et constitue un facteur déterminant de développement.
La chimie étudie, entre autres, la composition, les réactions et les propriétés de la matière. Elle est au carrefour de plusieurs disciplines, telles la physique, la biologie et la science des matériaux. Elle a la particularité de créer de nouvelles substances aux propriétés spécifiques qu’elle caractérise et étudie. Elle utilise un langage fonctionnel pour décrire les espèces chimiques. Sa symbolique, de par sa force et sa portée, ne peut être ignorée.

Les inventions et les innovations qui appartiennent à la chimie, de même que celles qu’elle partage avec d’autres disciplines, sont des plus impressionnantes. Qu’il s’agisse de santé, d’alimentation, d’environnement, de nouveaux matériaux ou d’énergie, l’apport de la chimie dans la vie quotidienne est considérable.

L’émergence rapide des savoirs scientifiques, leur quantité, leur complexité et la prolifération de leurs applications1 exigent des individus qu’ils disposent non seulement d’un bagage de connaissances spécifiques de ce domaine, mais aussi de stratégies qui leur permettent de s’adapter aux contraintes du changement. Une telle adaptation nécessite de prendre du recul par rapport aux acquis, de comprendre la portée et les limites du savoir et d’en saisir les retombées.

La culture scientifique


Partie intégrante des sociétés qu’elle a contribué à façonner, la science occupe une part importante de l’héritage culturel et constitue un facteur déterminant de développement. Aussi importe-t-il d’amener les élèves à élargir leur culture scientifique, de leur faire prendre conscience du rôle qu’une telle culture peut jouer dans leur capacité à prendre des décisions éclairées et de leur faire découvrir le plaisir que l’on peut retirer au contact de l’activité scientifique.

Une telle activité sollicite en effet la curiosité, l’imagination, le désir d’explorer, le plaisir d’expérimenter et de découvrir tout autant que les connaissances à acquérir et le besoin de comprendre, d’expliquer et de créer. À ce titre, la science n’est pas l’apanage de quelques initiés. La curiosité à l’égard des phénomènes qui nous entourent ainsi que la fascination pour les inventions et les innovations nous interpellent tous à des degrés divers.

L’histoire de la science est partie prenante de cette culture et doit être mise à contribution. Elle permet de mettre en perspective les découvertes scientifiques et d’enrichir la compréhension que nous en avons. Diverses ressources peuvent être mises à profit. Les musées, les centres de recherche, les firmes d’ingénieurs, le milieu médical, les industries et entreprises locales ainsi que plusieurs autres ressources communautaires constituent autant de sources où puiser pour accroître et enrichir notre culture scientifique.
  1   2   3   4   5   6   7   8

similaire:

Note au lecteur iconNote argumentée
«moyenne» n’est pas la même pour toute les disciplines. La note de 8/20 peut être une note moyenne ! Pour des interlocuteurs étrangers,...

Note au lecteur iconPour le lecteur presse

Note au lecteur iconPour le lecteur presse

Note au lecteur iconLa grande enigme dieu & L’univers au lecteur

Note au lecteur iconNote de l’éditeur Science et perception dans Descartes
«Pourrez~vous former un plan de travail ?» Un large extrait de cette lettre d'Alain est cité dans la «Note de l'éditeur» qui se trouve...

Note au lecteur icon& Table des cotations de la md
«à rallonge», moins de sujets dispersés ou éclatés… pour plus de cohérence en fin de compte pour le lecteur

Note au lecteur icon& Table des cotations de la md
«à rallonge», moins de sujets dispersés ou éclatés… pour plus de cohérence en fin de compte pour le lecteur

Note au lecteur iconTable des Matières Introduction Les signes de la Fin des temps dans...

Note au lecteur iconPréface
«Nouvel hypnotisme» et le «Diagnostic de la suggestibilité». Nous voulions auparavant recueillir de nouveaux matériaux, afin de mettre...

Note au lecteur iconThèse de la Note mensuelle d’analyses de mars 2016 d’
«Synthèse» de la Note mensuelle d’analyses de mars 2016 d’








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com