Etudier le développement humain : Quelles spécificités?








télécharger 100.55 Kb.
titreEtudier le développement humain : Quelles spécificités?
page2/3
date de publication07.01.2017
taille100.55 Kb.
typeDocumentos
b.21-bal.com > documents > Documentos
1   2   3


Le stade oral (0-1 ans) :

Source pulsionnelle = carrefour buccal et aérodigestif

L'objet = Sein maternel (ou substitut)

Fin du stade oral = Sevrage → Traumatisme vécu comme punition, lié à des contraintes biologiques mais aussi culturelles.
Le stade anal (1-3 ans) :

Zone ano-rectale-intestinale

L'objet de la pulsion = Les fèces

But pulsionnelle = La manipulation de l'objet, découverte propriété privé
Le stade phallique (3-5 ans) :

Source pulsionnelle = Erotisme urétral dans le plaisir d'uriner ou de retenir

Curiosité sexuelle ( masturbation)

Pénis organe de complétude.

Formation du Surmoi et d'un idéal du Moi.

Tout les scénarios du jeu du désir se jouent à niveau inconscient
La période de latence (5 ans à l'adolescence) :

Temps d'arrêt dans l'évolution de la sexualité qui rend cette période propice aux acquisitions scolaires.

Diminution des activités sexuelles → Refoulement vers intellect

Energie psychique centrée sur les rapports sociaux
Freud propose une révision importante de sa théorie qui n'est guère accepté.

Invention d'une nouvelle conception d'énergie libidinale.

Durant trente ans, la psychanalyse comme champ d'étude se caractérise par deux tendances principales:

-Les perspectives post-freudiennes visant à clarifier et approfondir l'implication des idées psychanalytiques pour le développement psychologique, dont Anna Freud, fille de Freud a développé les idées en devenant psychanalyste pour enfant. → Klein / Spitz

-Les perspectives néo-freudiennes proposant les révisions fondamentales à la théorie de la psychanalyse classique qui vont jouer un rôle important dans la recherche moderne en psychologie du développement → Gustav Jung / Adler


Psychologie du développement

L'épistémologie génétique ou la perspective piagétienne
Piaget : Intelligence nécessite une équilibration active qui résulte de l'interaction entre le sujet et son milieu.

Développement de l'enfant = construction qui exige une contribution continue et active du sujet dans un milieu stimulant, d'où le terme de constructivisme pour qualifier la théorie piagétienne.
Les origines de l'épistémologie génétique
Baldwin = Projet de construction d'une théorie de la connaissance fondée sur les conceptions évolutionnistes et développementales et enrichissant la méthode longitudinale proposée par Hall dans sa psychologie génétique.

Il adopte le principe de récapitulation proposé par Haeckel.

Ce principe dérivé de la théorie de l'évolution, prétend que dans l'ontogenèse de chaque organisme, il y a récapitulation de son histoire phylogénétique.

Baldwin= Présente une théorie sur le développement des processus cognitifs chez l'enfant?

Développement intellectuelle dépend de l'adaptation ontogénétique impliquant deux processus =

-Assimiliation / Accomodation

Au cours de la prime enfance, réflexes présents à la naissance sont élaborés en schèmes d'action (stratégies rudimentaires)

Cette transformation engendre chez l'enfant des niveaux de plus en plus complexes d'auto-régulation
Ce processus amène l'enfant à quitter les schèmes de réactions automatiques pour adopter une conduite de plus en plus intentionnelle.
Piaget reprendra donc ce projet et intégrera les deux aspects de l'épistémologie :

Philosophie des sciences et théorie de la connaissance.

L'ambition de Piaget est de décrire la genèse des connaissances scientifiques dans l'espèce humaine.

Piaget choisit une approche génétique et non historique car elle paraît indépendantes de toute échelle temporelle.

La psychologie de l'enfant semble alors la méthode la plus adéquate dans la mesure où son utilisation est fondée sur une généralisation de la loi de récapitulation.

L'ontogenèse des connaissances sera considérée comme la récapitulation de l'histoire des sciences.
La théorie de Piaget : L'épistémologie génétique
Expliquer comment les connaissances scientifiques se sont développées et sont maintenues chez l'être humain.

Mais il fait abstraction du rôle des expériences socio-affectives.

Pour Piaget la notion de l'adaptation cognitive équivaut à la compréhension abstraite, la connaissance libérée de ses contraintes socio-affectives.
Sur le plan cognitif comme sur le plan biologique Piaget pense que le fonctionnement repose sur deux grands principes ou invariant = Adaptation/Organisation

L'organisme possède une organisation propre et vit dans un milieu avec lequel il interagit pour s'adapter.

Son adaptation à l'environnement dépend de son organisation interne, mais aussi des caractéristiques du milieu.

L'activité intellectuelle étant un prolongement des activités plus primitive de l'organisme qui sont ses réflexes et actions sensori-moteur.
Les 4 facteurs de développement selon Piaget
Avec ces 4 facteurs, il se distingue des béhavioristes et innéiste.

Piaget distingue la fonction des actes intellectuels et leurs organisations ou structures?
Du point de vue fonctionnel, il considère les actes intellectuels comme la forme la plus accomplie des moyens d'adaptation biologique.

Les deux mécanismes permettant cette adaptation = Assimilation / Accommodation

Du point de vue de la structure, les modes d'organisation successifs de l'intelligence sont des systèmes dynamiques en équilibre dynamique et qui fondent les normes logicomathématiques.


Maturation → Croissance organique et maturation du système nerveux

Rôle de l'exercice et de l'expérience → Facteur capital, le sujet agit pour construire ses connaissances

Interactions sociales et transmission sociales → Facteur important mais subordonné à l'assimilation active de l'enfant

Le processus d'équilibration → Processus principal explicatif des changements au cours du développement

Autorégulation active c'est à dire que l'enfant régit lui même son développement par assimilation et accommodation


Comment Piaget s'y prend-il pour construire sa théorie?
Il observe ses 3 enfants jusqu'à leur 4 ans.

Il développe sa « méthode clinique » ou « méthode d'exploration critique » = Conserver librement avec l'enfant à propos de thèmes dirigés et à suivre ses réponses par des demandes de justifications et contre suggestion.
L'objectif qu'il se donne est l'étude des mécanismes généraux du développement et non celles d'individus en particulier.

De plus il est important de souligner que pour Piaget le langage et la pensée ont une relation bien définie = Le langage n'est pas source de la logique et même au contraire le langage est structuré par la pensée.
Le développement du langage suit le développement de la pensée : Le langage est d'abord égocentrique reflet de la pensée égocentrique puis devient un langage social quand la pensée elle-même s'est socialisée par le mécanisme de décentration.

En effet, au stade des opérations concrètes, l'enfant est capable de se décentrer c'est à dire de voir le monde depuis un autre point de vue que le sien propre.

Les stades du développement cognitif selon Piaget



Classe d'âges

Description du stade

Etapes majeures

Naissance → 2 ans

Sensori-moteur

Contacts avec le monde par l'intermédiaire des sens et des actions

Permanence des objets

Angoisse de l'étranger

De 2 → 6 ou 7 ans

Préopératoire

Représentation des choses avec des mots ou des images : utilise l'intuition plutôt que le raisonnement logique

Capacité à faire semblant

Egocentrisme

Développement du langage

De 7 → 11 ans

Opérations concrètes

Pensées logiques à propos d'événements concrets.

Conservation des quantités

Transformations mathématiques

De 12 → Adulte

Opérations formelles

Raisonnement abstrait

Logique abstraite

Capacité d'un raisonnement moral mature


C'est l'activité accommodatrice qui met l'enfant en relation avec le milieu et l'intelligence se définit par ce rapport sujet/objet.

Ce n'est pas la conscience qui est au point de départ de la vie psychique mais l'activité.
Rôle de l'autre dans le développement de l'enfant est totalement négligé.

Cependant elle a permit des applications dans le champ de l'éducation comme le développement des activités des élèves plutôt que de les laisser passifs face aux connaissance à acquérir.

C'est une théorie générale du développement, une des seules d'une telle ampleur.

Aujourd'hui, les modèles théoriques proposées sont beaucoup plus locaux.
Conception piagétienne permet de considérer le développement comme continu avec changements qualitatifs.

Continu car l'enfant passe de stade en stade face à ses action sur le monde.

Le développement chez Piaget est étudié en référence à une norme qu'est la pensée adulte.

Différences Piaget / Freud



Freud

Piaget

Quelle est l'origine des troubles névrotiques rencontrés chez l'adulte?
L'organisation libidinale s'organise en pulsions partielles puis en pulsions sexuelles matures
Théorie construite à partir du récit des patients adultes lors des cures

Comment la connaissance scientifique se construit-elle?
L'enfant élabore des modèles qui rendent le réel intelligible en prenant appui sur ses actions
Théorie construite sur observations réelles


Mais ils ont des analogies :

-Etude de la genèse de l'affectivité et de l'intelligence

Départ vie psychique = Succion

Freud → Ebauche activité libidinales

Piaget → Prototype de la conduite intellectuelle

-Notion de stade renvoie à des modes généraux d'organisation de l'appareil psychique

Freud → Libidinal

Piaget → Opératoire

-Recherche d'un modèle explicatif de l'organisation mentale adulte

-Accent mis dans ces deux théories sur les changements qualitatifs de l'organisation psychique

L'organisation psychique de l'enfant diffère de celle de l'adulte

-Le développement est normé, il comporte un point d'achèvement qui marque le terme des transformations qualitatives

Freud → Pulsions sexuelle mature

Piaget → Organisation des opérations formelles

-Le développement est régit par des facteurs endogènes, dont le principe organisateur réside dans l'individu

Freud → Pulsion sexuelle

Piaget → Equilibration
Conceptions orthogéniques ( Facteurs endogènes) # Conceptions épigénétiques (Rôle du milieu)

Psychologie du développement
Le psychisme humain est social : vers une psychologie du développement socio-historique et culturelle

La théorie Wallonienne : une théorie épigénétique avec des stades de développement
Wallon « L'enfant turbulent » → Identification des 4 premiers stades de développement psychomoteur chez l'enfant?

Secrétaire général à l'Education Nationale → Plan Langevin-Wallon
Théorie du développement de Wallon : Homme = Etre biologique mais également social.

Le nouveau né pour Wallon est déjà un être social.

Le social en termes de besoin d'autrui est présent dès la naissance → Impéritie : incapacité à subvenir seul à ses besoins vitaux.

Milieu humain sert de relais à l'immaturité biologique du bébé
Les facteurs du développement pour Wallon
Enfant = Participe activement à son développement

Rôle fondamental des facteurs sociaux mais aussi des facteurs biologiques → Interdépendance ente le biologique et le social

Facteurs internes à l'origine de la maturation nerveuse : Les facteurs sociaux sont relatifs aux influences de l'environnement humain sur le développement psychique de l'individu.

La maturation détermine les étapes du développement mais c'est le milieu social qui rend possible l'apparition d'une activité chez l'enfant.

Articulation de l'individuel et du social
Approche globale de la personnalité de l'enfant chez Wallon
On parle chez Wallon non pas de la construction de l'affectivité ou de l'intelligence mais de la construction de la personnalité englobant les dimensions sociales, intellectuelles et affectives de l'être humain.

Ainsi son approche est plus générale, plus globale que celle de Piaget ou de Freud qui n'abordent qu'un aspect du développement.
Comment le petit enfant construit d'abord son affectivité au travers de ses mouvements qui lui permettent d'agir sur le milieu et de ses échanges émotionnelles avec l'entourage puis la connaissance vient plus tard: liée à l'apparition du langage, instrument puissant de construction des connaissance pour Wallon.

Pour expliquer le développement, Wallon tente de saisir les relations entres actes moteurs, émotions, cognition ou intelligence au cours du développement.
Pour Wallon le développement = Discontinue : Oscillations, stagnations, retour en arrière.

Développement non linéaire

Prédominance fonctionnelle à chaque étape du développement entres ces différentes dimensions fonctionnelles sous forme d'impulsion motrice.

Loi d'alternance → 2 orientations des conduites possible au cours du développement =

-Centrifuge (orienté vers le monde extérieur)

-Centripète ( sur le sujet lui même)

Méthodologie Wallonnienne pour l'étude du développement
« De l'acte à la pensée »

Important passage au cours du développement de l'intelligence pratique qu'il appelle intelligence des situations à l'intelligence discursive

Pour étudier ce passage
1   2   3

similaire:

Etudier le développement humain : Quelles spécificités? iconRésumé chronologique
«Port Vivant» dans cette ferme très visitée, et d’étudier dans quelles conditions la manifestation Science en Fête 2012 de Port Vivant...

Etudier le développement humain : Quelles spécificités? iconCe que dit le Coran sur le développement embryonnaire humain

Etudier le développement humain : Quelles spécificités? iconCatherine lacheze
«Approche Expérimentale ‘individu-centré’ pour étudier la ponte et le développement des 1ers stades larvaires de Témora longicornis»...

Etudier le développement humain : Quelles spécificités? iconFaut-ilsupprimer le terme «race» de la contitution ?
«race». Idée simple en apparence mais en fait très complexe. Elle amène donc à étudier l'histoire du terme et de la notion et pour...

Etudier le développement humain : Quelles spécificités? iconIntroduction générale : de quoi parle-t-on ? Quelles sont les questions...
«désordre physiologique» (par exemple une carence minérale), ou à l’action d’un agent pathogène

Etudier le développement humain : Quelles spécificités? iconLeçons d’éthique
«dignité humaine», la «primauté de l’être humain» constituent les repères fondamentaux auxquels devraient être ramenées des décisions...

Etudier le développement humain : Quelles spécificités? iconPourquoi étudier la biologie en psychologie?

Etudier le développement humain : Quelles spécificités? iconTest de biologie. Les notes à étudier

Etudier le développement humain : Quelles spécificités? iconSe propose d’étudier l’intervention du facteur «temps» dans les transformations chimiques

Etudier le développement humain : Quelles spécificités? iconM. hesselnberg
«compartiments» pour les étudier séparément ( mémoire, apprentissage, conditionnement, etc.)








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com