Le programme d'enseignement du cycle des apprentissages fondamentaux (cycle 2) est fixé conformément à l'annexe 1 du présent arrêté








télécharger 2.57 Mb.
titreLe programme d'enseignement du cycle des apprentissages fondamentaux (cycle 2) est fixé conformément à l'annexe 1 du présent arrêté
page53/63
date de publication03.02.2018
taille2.57 Mb.
typeLe programme
b.21-bal.com > documents > Le programme
1   ...   49   50   51   52   53   54   55   56   ...   63



Classe de 4ème

Repères annuels de programmation

Démarches et contenus d’enseignement


Thème 1

L’urbanisation du monde.


  • Espaces et paysages de l’urbanisation : géographie des centres et des périphéries.

  • Des villes inégalement connectées aux réseaux de la mondialisation.

À partir des acquis de la classe de 5ème, on aborde en 4ème quelques caractéristiques géographiques majeures du processus de mondialisation contemporaine. On peut ainsi sensibiliser les élèves aux différences entre celle-ci et la "première mondialisation" (XV-XVIe siècles) étudiée en histoire. Il s’agit de sensibiliser les élèves aux nouvelles formes d’organisation des espaces et des territoires que cette mondialisation provoque et d’aborder avec eux quelques-uns des problèmes qu’elle pose.

Le monde s’urbanise à grande vitesse depuis 1945. Plus de la moitié de l’humanité habite les villes, depuis 2007, et probablement les 2/3 à l’horizon 2050. Il s’agit d’un fait majeur qui caractérise la mondialisation.

En 6ème les élèves ont abordé la question urbaine à partir de l’analyse de « l’habiter ». En 4ème on leur fait prendre conscience des principaux types d’espaces et de paysages que l’urbanisation met en place, ce qui est l’occasion de les sensibiliser au vocabulaire de base de la géographie urbaine.

On insiste ensuite sur la connexion des villes aux grands réseaux de la mondialisation et aux différences que cela crée entre villes connectées et bien intégrées à une mondialisation qu’elles entrainent et des villes plus à l’écart, voire confrontées à des phénomènes de « rétrécissement » (Shrinking Cities, comme Detroit).

Deux études de cas de grandes villes, au choix du professeur, permettent d’aborder concrètement les différents aspects du thème. Ces études de cas contextualisées offrent une première approche de l’espace mondialisé.


Thème 2

Les mobilités humaines transnationales


  • Un monde de migrants.

  • Le tourisme et ses espaces.




Il est essentiel de montrer aux élèves l’importance des grands mouvements transnationaux de population que le monde connaît et qui sont d’une ampleur considérable.

Les migrations transnationales, dont les motivations peuvent être extrêmement variées (Erasmus, suite de conflits, crise climatique, raisons économiques…), sont souvent au centre de l’actualité et il est important que les élèves comprennent que cette géographie des migrations n’est pas centrée sur la seule Europe, ni marquée par les seuls mouvements des « Suds » vers les « Nords », mais comporte aussi des foyers de migrations intracontinentales sud-sud.

Quant au tourisme international, il constitue désormais le mouvement de population le plus massif que le monde ait jamais connu ; il est porteur d’effets économiques, sociaux et territoriaux très importants.

Chaque sous-thème est abordé par une étude de cas locale ou régionale, au choix du professeur, mise en perspective à l’échelle mondiale, afin de pouvoir monter en généralité.

Ce thème permet des liens avec le programme d’histoire de 4ème.


Thème 3

Des espaces transformés par la mondialisation


  • Mers et Océans : un monde maritimisé.

  • L’adaptation du territoire des États-Unis aux nouvelles conditions de la mondialisation.

  • Les dynamiques d’un grand ensemble géographique africain (au choix : Afrique de l’Ouest, Afrique Orientale, Afrique australe).

L’objectif est de sensibiliser les élèves à la spécificité de la géographie qui est de mettre en évidence des enjeux spatiaux liés à la mondialisation.

Les mers et les océans sont des espaces emblématiques de ces enjeux. Intensément parcourus par les lignes de transport maritimes, essentielles au fonctionnement économique du monde, bordés par les littoraux qui concentrent les populations et les activités, les mers et les océans sont aussi des régulateurs climatiques, des zones exploitées pour la pêche et d’autres ressources, au centre de conflits d’intérêts nombreux. Ce sont des milieux fragiles, dont la conservation est un problème majeur pour les sociétés.

Les deuxième et troisième sous-thèmes permettent une présentation à grands traits des dynamiques spatiales que la mondialisation impulse dans deux grands ensembles géographiques, étudiés séparément, mais sans oublier de les mettre en lien autant que de besoin.

Le territoire des États-Unis est un exemple intéressant d’adaptation d’une grande puissance attractive (qui accueille des flux migratoires importants) aux nouvelles conditions économiques et sociales issues de la mondialisation.

Le continent africain, quant à lui, est celui où cette mondialisation produit les effets les plus importants et où les potentiels de développement, mais aussi les fragilités sont manifestes.

L’étude de ces trois sous–thèmes de très large spectre ne peut être qu’esquissée avec les élèves, en insistant sur les bases de connaissance géographique permettant de poser les problèmes principaux. L’analyse cartographique pourra être privilégiée.




Classe de 3ème

Repères annuels de programmation

Démarches et contenus d’enseignement


Thème 1

Dynamiques territoriales de la France contemporaine


  • Les aires urbaines, une nouvelle géographie d’une France mondialisée.

  • Les espaces productifs et leurs évolutions.

  • Les espaces de faible densité (espaces ruraux, montagnes, secteurs touristiques peu urbanisés) et leurs atouts.




L’orientation de la classe de 3ème consiste à proposer aux élèves des bases pour la connaissance de la géographie de la France et de l’Union européenne. Il s’agit d’un moment étape particulièrement important dans le cadre de la scolarité obligatoire. Cette approche peut être utilement articulée avec l’étude du dernier thème du programme d’histoire de l’année de 3ème.

Le territoire français a profondément changé depuis 50 ans, en raison de l’urbanisation qui a modifié les genres de vie et a redistribué les populations et les activités économiques. Il s’agit de présenter aux élèves ces principaux bouleversements. La géographie des aires urbaines permet de sensibiliser les élèves à la diversité des espaces (centraux, péricentraux, périurbains, suburbains) concernés par l’urbanisation et aux relations entre les aires d’influences urbaines.

Les mutations des espaces productifs, à dominante industrielle, agricole, touristique ou d’affaires, sont abordées en lien avec l’urbanisation et la mondialisation qui en redessinent la géographie.

Les espaces de faible densité (espaces ruraux, montagnes, secteurs touristiques peu urbanisés) sont abordés sous l’angle de la diversité de leurs dynamiques et de leurs atouts. Ce ne sont pas seulement des marges délaissées et des espaces sans ressources productives via notamment les activités agricoles, touristiques ou liées à l’accueil de nouveaux types d’habitants.

Les 3 sous-thèmes peuvent être abordés à travers des études de cas, des exemples concrets, au choix du professeur, et des cartes à différentes échelles. Ce thème se prête à la réalisation de croquis ou de schémas.


Thème 2
Pourquoi et comment aménager le territoire?


  • Aménager pour répondre aux inégalités croissantes entre territoires français, à toutes les échelles.

  • Les territoires ultra-marins français : une problématique spécifique.




Il s’agit de présenter aux élèves l’aménagement du territoire considéré comme une tentative des pouvoirs publics de compenser les inégalités entre territoires, qu’elles soient économiques, sociales, d’accès aux équipements publics. Ce thème permet de livrer aux élèves les bases des notions renvoyant à l’étude de l’aménagement de l’espace. Il permet notamment de les sensibiliser aux outils et acteurs de l’aménagement français et européen.

Le sous-thème 1 est mis en œuvre à partir d’une étude de cas d’un aménagement local ou/et régional. Les approches de prospective territoriale sont particulièrement intéressantes pour sensibiliser les élèves à la portée de l’aménagement et aux débats qu’il suscite. L’étude de cas est mise en perspective aux échelles nationale et européenne. La démarche se prête à la réalisation d’un croquis de l’organisation du territoire national.

L’étude du sous-thème 2 est conduite à partir de cartes à différentes échelles et d’exemples concrets.


Thème 3
La France et l’Union européenne


  • L’Union européenne, un nouveau territoire de référence et d’appartenance.

  • La France et l’Europe dans le monde.





L’analyse géographique permet d’aborder l’Union européenne dans une perspective de construction et de politiques territoriales. Cette étude est complémentaire de celle menée au thème 2 d’histoire pour cette même classe de 3ème.

On présente les caractéristiques du territoire de l’UE en insistant sur la position du territoire français dans cette géographie européenne et le potentiel que l’UE représente pour notre pays. On aborde cette question en y intégrant l’examen d’une région transfrontalière.

Cette approche permet de poser la question de la place et de l’influence culturelle, géopolitique, économique de la France et de l’Europe dans le monde, qu’on examine à partir d’exemples concrets.


Croisements entre enseignements
Pour toutes les approches interdisciplinaires possibles, à partir des thèmes des programmes d’histoire et géographie, on associe, en plus des disciplines indiquées dans les exemples indicatifs donnés ci-dessous, le professeur documentaliste, qui a ici un rôle majeur à jouer.
Histoire

Langues et cultures de l'Antiquité

  • Importance des documents latins et grecs du Moyen Age : étude de chroniques. Comprendre en quoi le latin et le grec sont liés à l’identité européenne.

Thème 1 de la classe de 5ème, « Chrétientés et islam (VIe-XIIIe siècles), des mondes en contact : Byzance et l’Europe carolingienne ».

En lien avec les langues anciennes ; contribution au parcours d’éducation artistique et culturelle.
Sciences, technologies et sociétés ou Culture et création artistiques

  • EPI possibles sur des thèmes en lien avec les relations entre arts et sciences dans la civilisation médiévale musulmane.

Thème 2 de la classe de 5ème, « Chrétientés et islam (VIe-XIIIe siècles), des mondes en contact : L’islam, pouvoirs, sociétés et cultures (de la naissance de l'islam à la prise de Bagdad par les Mongols) ».

En lien avec les mathématiques, les sciences (sciences de la vie et de la Terre, physique-chimie), les arts plastiques; contribution au parcours d’éducation artistique et culturelle.
Sciences, technologies et sociétés ou Corps, santé, bienêtre et sécurité ou Langues et cultures étrangères ou, le cas échéant, régionales

  • Grandes figures de la science au XVIe siècle : Copernic, Galilée… Comprendre la démarche scientifique et les rapports entre science et société.

Thème 3 de la classe de 5ème, « Transformations de l’Europe et ouverture sur le monde aux XVIe et XVIIe siècles : Humanisme, réformes et conflits religieux ».

En lien avec les mathématiques, les sciences, la technologie, le français, les langues vivantes.
Langues et cultures étrangères ou, le cas échéant, régionales ou Culture et création artistiques

  • EPI possibles autour de la manière dont les arts rendent compte de la montée du pouvoir royal et sont stimulés par elle.

Thème 3 de la classe de 5ème, « Transformations de l’Europe et ouverture sur le monde aux XVIe et XVIIe siècles : Du Prince de la Renaissance au roi absolu (François Ier, Henri IV, Louis XIV) ».

En lien avec le français, les langues vivantes, les arts plastiques, l’éducation musicale ; contribution au parcours d’éducation artistique et culturelle.
Information, communication, citoyenneté ou Culture et création artistiques

  • L’esclavage et sa trace dans l’histoire. Les débats qu’il a suscités ; une histoire des engagements ; la manière dont une expérience collective marque la culture.

Thème 1 de la classe de 4ème, « Le XVIIIe siècle. Lumières et révolutions : Bourgeoisies marchandes, négoces internationaux, traites négrières et esclavage au XVIIIe siècle ».

En lien avec le français, les langues vivantes, les arts plastiques, l’éducation musicale ; contribution au parcours d’éducation artistique et culturelle.
Sciences, technologies et société ou Monde économique et professionnel

  • Les nouvelles théories scientifiques qui changent la vision du monde : leur fonctionnement et leur impact (Darwin et l’évolution par exemple).

Thème 2 de la classe de 4ème, « L’Europe et le monde au XIXe siècle : “L’Europe de la révolution industrielle“ ».

En lien avec les sciences : physique-chimie, sciences de la vie et de la Terre, mathématiques et technologie.
Information, communication, citoyenneté ou Culture et création artistiques

  • Au XIXe siècle, la politique « descend vers les masses » : étude des formes prises par ces nouvelles modalités d’organisation de la vie politique, à travers l’analyse de la presse, des affiches, des productions artistiques et scéniques.

Thème 3 de la classe de 4ème, « Société, culture et politique dans la France du XIXe siècle : une difficile conquête : voter de 1815 à 1870 »

En lien avec le français, les langues vivantes, les arts plastiques, l’éducation musicale ; contribution au parcours d’éducation artistique et culturelle.

  • La propagande, forme extrême de communication politique. Son décodage par les élèves est un enjeu pédagogique majeur (exemple : l’image au service de la culture de guerre et des propagandes totalitaires).

Thème 1 de la classe de 3ème, « L'Europe, un théâtre majeur des guerres totales (1914-1945) ».

En lien avec le français, les langues vivantes étrangères et régionales, les arts plastiques, l’éducation musicale ; contribution au parcours d’éducation artistique et culturelle.
1   ...   49   50   51   52   53   54   55   56   ...   63

similaire:

Le programme d\Preparation de stage actif lecon n° 2
«Relation entre le cycle menstruel, le cycle ovarien et la fluctuation des concentrations hormonales»

Le programme d\Programme pour le cycle 4

Le programme d\1. Présentation d’ensemble du programme de physique-chimie du cycle terminal de la série st2S

Le programme d\Nous référent aux normes de l’enseignement supérieur et universitaire,...
«la commerciale et financière» cette école formait les cadres moyens des études commerciales, bancaires et industrielles

Le programme d\Qu'est ce que le cycle veille/sommeil?

Le programme d\I. annexe – Liste des unités d'enseignement A. Unité d'enseignement : Algèbre Linéaire

Le programme d\Le premier cycle des études médicales paec (première année des études de santé)
«La médecine est l'ensemble des connaissances scientifiques et des moyens mis en oeuvre pour la prévention, la guérison et le soulagement...

Le programme d\Le programme des conférences de D3, de septembre à juin, porte sur...
«ancienneté» dans ce contexte pédagogique, explique que la grande majorité d’entre nous a l’expérience de l’enseignement et de l’évaluation...

Le programme d\Cycle de développement et reproduction des plantes

Le programme d\L'ambition politique sans le progrès technique : c'est être condamné à partager la pénurie
«révolution verte», avec certes des contradictions, a permis d'arrêter ce cycle infernal en introduisant des techniques modernes...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com