Pour le lecteur presse








télécharger 0.54 Mb.
titrePour le lecteur presse
page9/25
date de publication21.01.2018
taille0.54 Mb.
typeDocumentos
b.21-bal.com > comptabilité > Documentos
1   ...   5   6   7   8   9   10   11   12   ...   25

PATCH CONTRACEPTIF : EVRA®



Evra est un dispositif transdermique mince de type matriciel, composé de trois couches
Composition :

Chaque dispositif

contient 6mg de Norelgestromine et 600µg d’Ethynilestradiol

libère 150µg de Norelgestromine et 20µg d’Etynilestradiol /24h
Posologie :
Un seul patch doit être porté à la fois.
Le patch usagé est retiré et immédiatement remplacé par un nouveau à un jour
fixe de la semaine (jour de changement), aux 8e et 15e jours du cycle.

Le changement de patch peut être effectué à tout moment du jour de
changement prévu.

La quatrième semaine à partir du 22e jour est un intervalle libre sans patch.
Un nouveau cycle de contraception débute le jour suivant la semaine
d'intervalle libre ; le patch suivant d'Evra doit être appliqué, même si aucun
saignement n'est intervenu ou si les saignements ne sont pas terminés.
La période sans patch entre deux cycles d'administration ne doit en aucune
circonstance dépasser 7 jours.

Si cette période sans patch dépasse 7 jours, il est possible que l'utilisatrice ne
soit pas protégée contre le risque de grossesse. Un contraceptif non hormonal
doit alors être utilisé simultanément pendant 7 jours.
Mode d'administration :
Evra doit être appliqué sur une peau propre, sèche, saine, intacte (sans crème ni
maquillage) et sans pilosité, à un endroit où il ne subira aucune friction due à
des vêtements serrés.
Evra ne doit pas être placé sur les seins ou sur une peau rouge, irritée ou
entaillée.

Chaque nouveau patch doit être placé sur la peau à un endroit différent du
précédent, afin d'éviter toute irritation potentielle, bien qu'ils puissent être
appliqués dans la même région anatomique.
Il convient d'appuyer fermement sur le patch jusqu'à ce que les bordures
adhèrent correctement.
Il est recommandé que l'utilisatrice contrôle visuellement son patch chaque
jour afin de garantir le maintien d'une adhérence correcte. Les patchs usagés
doivent être éliminés avec précaution.

Comment commencer Evra :

  • Si aucun contraceptif hormonal n'était utilisé au cours du cycle précédent :

  • La contraception avec Evra débute le 1er jour des règles.

  • Un seul patch est appliqué et porté pendant une semaine complète (7 jours).

  • Le premier jour de l'application du patch détermine le jour de changement des patchs suivants. Le jour de changement du patch sera le même jour chaque semaine (jours 8, 15, 22 du cycle et jour 1 du cycle suivant).

  • La quatrième semaine est un intervalle libre sans patch à partir du jour 22.




  • En relais d'un contraceptif estroprogestatif oral :

  • Le traitement avec Evra doit débuter le 1er jour de l'hémorragie de privation.

  • Si le traitement commence après le premier jour de l'hémorragie de privation, une contraception non hormonale doit être utilisée en parallèle pendant 7 jours.




  • En relais d'une méthode progestative :

  • La femme peut remplacer à tout moment la pilule microdosée (ou l'implant le jour de son retrait, ou la méthode injectable au moment de la prochaine injection) mais elle doit associer une méthode de contraception mécanique pendant les 7 premiers jours.




  • Après un avortement ou une fausse couche :

  • Immédiatement après un avortement ou une fausse couche intervenant avant la 20e semaine de gestation. Aucun moyen de contraception supplémentaire n'est nécessaire.

  • Après un avortement ou une fausse couche intervenant durant ou après la 20esemaine de gestation, Evra peut être débuté le 21e jour après l'avortement ou le 1er jour des premières règles spontanées..

  • Après un accouchement :

  • Les utilisatrices qui choisissent de ne pas allaiter doivent attendre 4 semaines après l'accouchement pour commencer un traitement contraceptif avec Evra. Pour les femmes qui commenceraient plus tard, il convient de leur conseiller d'associer une contraception mécanique pendant les 7 premiers jours. Sinon la femme devra attendre son premier cycle menstruel.

  • Pour les femmes qui allaitent, comme les OP, EVRA doit être éviter pendant l’allaitement en raison du risque de diminution de la sécrétion lactée et des modifications des qualités du lait.

Que faire si le patch se décolle entièrement ou partiellement :
Si Evra reste même partiellement décollé :

  • pendant moins d'un jour (jusqu'à 24 heures) : Il doit être à nouveau appliqué au même endroit ou immédiatement remplacé par un nouveau patch Evra. Le patch Evra suivant doit être appliqué le « jour de changement » habituel ;

  • pendant plus d'un jour (24 heures ou plus) ou si l'utilisatrice ne sait pas quand le patch s'est soulevé ou décollé : elle doit interrompre le cycle de contraception en cours et entamer immédiatement un nouveau cycle en appliquant un nouveau patch Evra. Il existe désormais un nouveau « 1er jour » et un nouveau « jour de changement ». Une contraception non hormonale doit être associée pendant les 7 premiers jours du nouveau cycle uniquement.

Un patch ne doit pas être appliqué à nouveau s'il n'est plus collant 
Si les jours de changement ultérieurs de patch Evra sont retardés :
Au début de tout cycle d'utilisation du patch (semaine 1/1er jour) :

L'utilisatrice doit appliquer le premier patch du nouveau cycle dès que l'oubli est constaté. Il existe désormais un nouveau « jour de changement » du patch et un nouveau « 1er jour ».

Une contraception non hormonale doit être associée pendant les 7 premiers jours du nouveau cycle.

Si un rapport a eu lieu au cours de cette période prolongée sans patch, la possibilité d'une grossesse doit être envisagée.
Au milieu du cycle (semaine 2/8ejour ou semaine 3/15e jour) :

  • d'un ou deux jours (jusqu'à 48 heures) :

L'utilisatrice doit appliquer un nouveau patch Evra immédiatement. Le patch Evra suivant doit être appliqué le « jour de changement » habituel.

Si le patch a été porté correctement au cours des 7 jours précédant le premier jour d'oubli, aucun contraceptif supplémentaire n'est nécessaire ;


  • de plus de deux jours (48 heures ou plus) :

L'utilisatrice doit interrompre le cycle actuel de contraception et entamer immédiatement un nouveau cycle de quatre semaines en appliquant un nouveau patch Evra. Il existe désormais un nouveau « 1er jour » et un nouveau « jour de changement ».

Une contraception non hormonale doit être associée pendant les 7 premiers jours du nouveau cycle ;


  • à la fin du cycle (semaine 4/22e jour) : Si le patch Evra n'est pas retiré au début de la semaine 4 (22e jour), il doit être retiré dès que possible. Le cycle suivant doit débuter le « jour de changement » habituel, c'est-à-dire le lendemain du 28e jour.


Modification du jour de changement :

  • Afin de retarder d'un cycle la période des règles, la femme doit appliquer un autre patch au début de la 4e semaine (22e jour) et donc ne pas observer l'intervalle libre sans patch. Des saignements utérins ou des spottings peuvent se produire. Après avoir porté le patch pendant 6 semaines consécutives, un intervalle sans patch de 7 jours est nécessaire.

  • Si l'utilisatrice souhaite modifier le jour de changement

Au cours de la semaine sans patch, un nouveau jour de changement peut être sélectionné en appliquant le premier patch Evra du cycle suivant aussitôt atteint le jour souhaité. (risque de ne pas avoir d'hémorragies de privation et de présenter des spottings pendant le cycle de traitement suivant).
En cas d'irritation cutanée mineure :

Si l'utilisation du patch entraîne une irritation gênante, un nouveau patch peut être appliqué à un nouvel endroit jusqu'au jour de changement suivant. Un seul patch doit être porté à la fois.
Populations spéciales :

  • Poids corporel supérieur ou égal à 90 kg :

L'efficacité contraceptive peut se trouver diminuée.

  • Insuffisance rénale :

L'utilisation d'Evra doit être surveillée dans cette population.

  • Insuffisance hépatique : Evra est contre-indiqué dans cette population

  • Adolescents : La sécurité et l'efficacité d'Evra ont été établies uniquement chez les femmes âgées de 18 à 45 ans.



Contre indications :




Ceux sont les mêmes que celles des estro-progestatifs.
Mise en garde et Précaution d’emploi 
Il n'existe aucune preuve clinique indiquant qu'un dispositif transdermique est mieux toléré, tous aspects confondus, qu'un contraceptif estroprogestatif oral.

Par conséquent les mêmes précautions sont à prendre lors de la prescription d’EVRA® que lors de la prescription des OP oraux :
- Troubles thromboemboliques ou autres troubles vasculaires :

- Tumeurs :

- Autres troubles :

  • un poids supérieur ou égal à 90 kg

  • hypertriglycéridémie ou des antécédents familiaux d'hypertriglycéridémie

  • apparition ou aggravation d’une HTA légère.

  • perturbations aiguës ou chroniques de la fonction hépatique

  • Les femmes diabétiques doivent cependant être soigneusement suivies, tout particulièrement au début de l'utilisation d'Evra.

  • On a rapporté une aggravation de la dépression endogène, de l'épilepsie, de la maladie de Crohn et de la rectocolite hémorragique avec l'utilisation de contraceptifs hormonaux.

  • Les utilisatrices présentant une tendance au chloasma doivent éviter de s'exposer au soleil ou à un rayonnement ultraviolet en période d'utilisation d'Evra.

- Examen/consultation médicale :

- Irrégularités des saignements :




Interactions
Elles sont identiques à celles des contraceptifs oraux.




Grossesse :

Evra n'est pas indiqué pendant la grossesse.
Si une grossesse intervient lors de la prise d'Evra, il faut arrêter
l'utilisation d'Evra immédiatement.
Allaitement :
Les contraceptifs estroprogestatifs peuvent influer sur l'allaitement.




Effets indésirables :

Les effets indésirables le plus souvent rapportés (> 1/10) dans les essais cliniques avec Evra étaient : des symptômes mammaires,

des céphalées,

des réactions sur le site d'application

des nausées.

Mais aussi : Symptômes grippaux, douleurs dorsales, blessure, fatigue, allergie, Étourdissements,
migraine, Douleurs abdominales, vomissements, diarrhées, gastroentérites, flatulences, dyspepsie, Prise de
poids, Myalgie, Adénofibrome du sein,  Labilité émotionnelle, dépression, Dysménorrhée, vaginite, saignements
intercurrents, ménorragie, augmentation du volume des seins, troubles des cycles menstruels, Infection
des voies respiratoires aériennes, sinusite, Prurit, acné, éruption transitoire, Infection urinaire


* Actuellement, il n'existe aucune preuve qui permette d'exclure qu'Evra puisse être plus thrombogène que les contraceptifs OP oraux.

Pharmacodynamie
Evra agit par inhibition des gonadotrophines grâce aux actions estrogéniques et progestatives de l'éthinylestradiol et de la norelgestromine.

Le principal mécanisme d'action est l'inhibition de l'ovulation, mais les modifications au niveau de la glaire cervicale et de l'endomètre peuvent également contribuer à l'efficacité du produit.
Indice de Pearl: 0,90




Incompatibilités
Il convient de ne pas appliquer de crèmes, lotions ou poudres sur la zone cutanée où le dispositif transdermique Evra doit être mis en place.

Modalités de manipulation

Appliquer immédiatement après retrait du sachet protecteur.

Le patch usagé doit être éliminé avec précaution.

L'étiquette de destruction doit être décollée du sachet.

La partie collante du patch usagé doit être placée sur la partie grisée du sachet.

L'étiquette de destruction doit alors être rabattue, scellant le patch usagé à l'intérieur.

Tout patch usagé ou non doit être éliminé selon la réglementation locale ou rapporté à une pharmacie.

Ne pas jeter les patchs dans les toilettes ni dans les systèmes d'élimination de déchets liquides.

1   ...   5   6   7   8   9   10   11   12   ...   25

similaire:

Pour le lecteur presse iconPour le lecteur presse

Pour le lecteur presse icon& Table des cotations de la md
«à rallonge», moins de sujets dispersés ou éclatés… pour plus de cohérence en fin de compte pour le lecteur

Pour le lecteur presse icon& Table des cotations de la md
«à rallonge», moins de sujets dispersés ou éclatés… pour plus de cohérence en fin de compte pour le lecteur

Pour le lecteur presse iconRésumé du projet pour un communiqué de presse 14

Pour le lecteur presse iconRésumé du projet pour un communiqué de presse 14

Pour le lecteur presse iconAudition M. Sylvestre Huet
«presse d’information», qui peut paraître redondant, a été choisi à la création de l’association pour montrer que nous ne regroupons...

Pour le lecteur presse iconRevue de presse
«société commerciale», le Code du travail ne connaît que la notion d'employeur Le livre Patrons en France sous la direction de Michel...

Pour le lecteur presse iconDial que Skinner fit ses premiers pas avec la science. Au début simple...

Pour le lecteur presse iconNote au lecteur

Pour le lecteur presse iconLa grande enigme dieu & L’univers au lecteur








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com