Pour le lecteur presse








télécharger 0.54 Mb.
titrePour le lecteur presse
page6/25
date de publication21.01.2018
taille0.54 Mb.
typeDocumentos
b.21-bal.com > comptabilité > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   25

3 - EFFETS SECONDAIRES MAJEURS DES OP





  • COMPLICATIONS VASCULAIRES

    • Veineuses thromboemboliques


Plus élevé la première année d’utilisation

Plus important chez les femmes prenant un OP à 20 ou 30 d’EE associé au gestodène ou au desogestrel par rapport aux OP contenant du levonorgestrel : risque x 1.5 à 2
Le risque thromboembolique veineux est de :

      • 5 à 10 cas/100 000 femmes de 15 à 44 ans sans OP

      • 20 cas/100 000 femmes avec OP à 50 d’EE + levonorgestrel

      • 30 à 40 cas/100 000 femmes avec OP à 20 d’EE + desogestrel ou gestodène

      • 60 cas /100 000 femmes pendant la grossesse




    • Artérielles : accident vasculaire cérébral et infarctus du myocarde


Le risque spontané d’accident artériel chez la femme jeune est faible: 0.14 cas pour 100 000 femme de 20 à 24 ans

Sous OP, le risque d’accident artériel est x3 et il est d’autant plus élevé qu’il existe un ou plusieurs facteurs de risque cardio-vasculaire

OP + TABAC après 35 ans = RR x11


Les accidents artériels ne sont pas corrélés aux posologies des oestrogènes mais corrélés aux posologies et au type du progestatif de synthèse
 OP de 2e génération : la posologie du progestatif est diminuée.

Effets métaboliques :  HDL et  tolérance glucidique
OP 3e génération : posologie diminuée, progestatif à faible activité androgénique donc peu ou pas d’effet délétère métabolique en particulier pas de modification du HDL.

Mais pas d’étude épidémiologique pour confirmer la supériorité des OP de 3e génération sur les OP de 2e génération en matière d’accident artériels.


Les principaux facteurs de risque artériels sont :


  • LIPIDIQUES :

CT  3g/l contre-indication absolue


CT  2g20 et  3g faire bilan

TG  4g/l contre-indication absolue

TG  1.60 et  4g associé à d’autres facteurs de risque vasculaires

= CI absolue


  • GLUCIDIQUES

Diabète = CI des OP sauf DID bien équilibré et sans complications


  • FACTEURS DE COAGULATION

Hyper-agrégabilité plaquettaire majorée chez les patientes hypercholestérolémiques


  • HTA




  • TABAC

Risque proportionnel à la durée et à la quantité de tabac fumé


  • ANTECEDENT FAMILIAUX



  • OESTROPROGESTATIFS ET CANCER




  • SEINS : pas de preuve d’une  du risque si femme indemne

Peut-être  :

      • en cas de mastose

      • en cas d’antécédent familial de cancer du sein.

  • COL : pas d’augmentation du risque

  • ENDOMETRE : protégé

  • OVAIRES : protégé




  • OESTROPROGESTATIFS ET FOIE


Perturbations modérées des constantes hépatiques

Risque de lithiase biliaire x2

Risque de choléstase en cas d’antécédent ou de terrain prédisposant

Risque augmenté de tumeur hépatique (adénome)

4 - INCONVENIENTS MINEURS DES OP





  • Prise de poids : modérée avec les OP minidosés

  • Métrorragies : banales les premiers mois, sinon prévoir bilan étiologique

  • Douleurs ?

  • Mastodynies: OP minidosés par  des oestrogènes

  • Aménorrhées: éliminer une grossesse, atrophie endométriale

  • Céphalées: se méfier des douleurs intenses, récidivantes de même
    topographie = SD prémonitoire d’un AVC

  • Troubles veineux

  • Modifications psychologiques: terrain prédisposant

  • Troubles de la libido: révélation d’un trouble pré-éxistant

  • Troubles cutanés: alopécie, acné, chloasma, hypertrichose



1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   25

similaire:

Pour le lecteur presse iconPour le lecteur presse

Pour le lecteur presse icon& Table des cotations de la md
«à rallonge», moins de sujets dispersés ou éclatés… pour plus de cohérence en fin de compte pour le lecteur

Pour le lecteur presse icon& Table des cotations de la md
«à rallonge», moins de sujets dispersés ou éclatés… pour plus de cohérence en fin de compte pour le lecteur

Pour le lecteur presse iconRésumé du projet pour un communiqué de presse 14

Pour le lecteur presse iconRésumé du projet pour un communiqué de presse 14

Pour le lecteur presse iconAudition M. Sylvestre Huet
«presse d’information», qui peut paraître redondant, a été choisi à la création de l’association pour montrer que nous ne regroupons...

Pour le lecteur presse iconRevue de presse
«société commerciale», le Code du travail ne connaît que la notion d'employeur Le livre Patrons en France sous la direction de Michel...

Pour le lecteur presse iconDial que Skinner fit ses premiers pas avec la science. Au début simple...

Pour le lecteur presse iconNote au lecteur

Pour le lecteur presse iconLa grande enigme dieu & L’univers au lecteur








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com