Anatomie et Cytologie Pathologiques pages 20 à 24








télécharger 5.74 Mb.
titreAnatomie et Cytologie Pathologiques pages 20 à 24
page1/41
date de publication17.11.2016
taille5.74 Mb.
typeDocumentos
b.21-bal.com > comptabilité > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   41
GUIDE DES COTATIONS

DES ANALYSES DE BIOLOGIE

ET D’ANATOMIE PATHOLOGIQUE


Version 2.1 - Janvier 2008.

SOMMAIRE
- Objectif de ce guide et contexte ……………………………………………………………………………………………………………………….… Pages 3 à 8
- Présentation synthétique des évolutions du guide des cotations V1>>>V2 …………………………..… Pages 9 à 18
- Forfaits complémentaires ……………………………………………………………………………………………………………………………………… Page 19
- Actes inscrits à la NABM ou non, par spécialités, dans l’ordre des chapitres de la NABM

Anatomie et Cytologie Pathologiques ……………………………………………………………………………………………………………… Pages 20 à 24


Histologie-Embryologie-Cytogénétique

Cytogénétique ……………………………………………………..…….……………… Pages 25 à 28

AMP ……………………………………………………..……………………………..……… Pages 29 à 33

Foetopathologie ……………………………………………………..………..….…… Page 34

Histologie …………………………………………………………..………...……….…… Page 35

Hématologie ……………………………………………………..………………………………………………………………………………………………………..… Pages 36 à 43

Bactériologie et Virologie ……………………………………………………..……………………………………………………………………………… Pages 44 à 63


Parasitologie ……………………………………………………..………………………………………………………………………………………………………..… Pages 64 à 74

Immunologie ……………………………………………………..………………………………………………………………………………………………….…….. Pages 75 à 90


Biochimie ……………………………………………………..…………………………………………………………………………………………………………….… Pages 91 à 121

Pharmacologie et Toxicologie ……………………………………………………..…………………………………………………………..………… Pages 122 à 125

Génétique ……………………………………………………..……………………………………………………………………………………………………………..… Pages 126 à 129
- Biologie Moléculaire ……………………………………………………..……………………………………………………………………………………………. Pages 130 à 140

Grille commune à toutes les spécificités


Grilles spécifiques selon les spécificités, le cas échéant
- Cultures Cellulaires ……………………………………………………..……………………………………………………………………………………………… Pages 141 à 143

Grille commune à toutes les spécificités


Grilles spécifiques selon les spécificités, le cas échéant

Objectif de ce guide AP-HP et contexte
Une des actions transversales du schéma-cadre de la Biologie concerne la mise en place et l’utilisation d’un référentiel commun et homogène sur les intitulés d’examens en nature et leur cotation en B et en BHN.

La qualité de notre « codage biologique » constitue un enjeu majeur pour l’institution car il influe sur la qualité des facturations pour les actes externes et doit permettre le recueil homogène des activités de Biologie et d’Anatomie pathologique pour les comparaisons avec l’Echelle Nationale des Coûts.
Selon les données 2006, l’AP-HP reste surproductrice de Biologie pour les hospitalisés MCO par rapport à l’ENC (+31,9% de B+BHN par rapport à l’ENC, à case mix comparable).

Cet écart a un coût pour l’institution car seules les dépenses prévues dans l’ENC font l’objet d’un financement par GHS.

C’est pourquoi, l’objectif institutionnel est de 0% d’écart par rapport à l’ENC d’ici à fin 2009.

Cet effort de régulation de nos B et BHN passe, à la fois par une Juste prescription, et également par une Juste Cotation.

Une analyse différentielle entre les B et les BHN, effectuée en 2006 par la DHOS, montre pour l’AP-HP un écart par rapport à l’ENC de +13% pour les B et de +246% pour les BHN.
La DHOS s’est interrogée sur la teneur, le volume et la validité des remontées en BHN/PHN, émargeant en MIGAC-MERRI, qui lui sont parvenues. Elle a ainsi diligenté des experts chargés d’analyser la teneur et la justification des remontées de BHN/PHN.
Nous devons donc argumenter nos BHN/PHN et prouver qu’ils sont représentatifs de notre spécificité dans le cadre de missions d’intérêt général.
C’est pourquoi le travail d’harmonisation et de justification de nos cotations, rassemblé dans ce référentiel commun, se révèle d’une grande importance. Le souhait de la DPM/SAMTIM est d’établir un guide de Juste Cotation suffisamment explicite sur les justifications de nos cotations, au plus près des coûts, pour participer à la base de référence au niveau national.

Evolution …. De la V1 à la V2
Ce travail sur une Juste Cotation a débuté à l’AP/HP le 21 juin 2005.

La DPM/SAMTIM a alors rencontré l’ensemble des collégiales de Biologie et d’Anatomie pathologique pour amorcer la réflexion et constituer des groupes de travail par spécialité.
Ce premier travail d’harmonisation des intitulés d’analyses et de leurs cotations B/BHN au sein de l’AP/HP a été finalisé sous forme d’un guide des cotations – dans sa forme V1.1, diffusé largement à l’ensemble des services concernés en décembre 2005 pour une application en janvier 2006.
Après 4 mois de mise en application de la V1.1, un recensement des difficultés rencontrées par les services a été effectué et une synthèse des améliorations attendues dans la V2 a été présentée au comité de pilotage de la biologie en juin 2006.
Ces améliorations portaient sur :


  • Des ajustements souhaités par discipline dans l’application de la V1 (des actes non répertoriés dans la V1, des demandes de précisions sur des intitulés et/ou des modalités d’application des cotations proposées, mais également l’absence des actes de Biothérapie cellulaire)




  • Une réévaluation et une harmonisation des cotations BHN, hors recherche, dans un objectif de régulation (ENC et MERRI).




  • Une harmonisation des intitulés et des cotations pour les activités communes à plusieurs disciplines (Biologie Moléculaire, cultures cellulaires).




  • La définition de la conduite à tenir concernant l’application stricte de la NABM – notamment les sur-cotations en BHN par rapport à la cotation en B de la NABM et l’application de forfaits complémentaires (cotation minimale pour un dossier / forfait de sécurité pour le traitement d’un échantillon en vue d’examen bactériologique, mycologique et parasitologique / actes de biologie effectués en urgence en dehors des périodes ouvrables).


De juin 2006 à juin 2007, chaque collégiale a poursuivi son travail pour la préparation de la V2.

Le 19 septembre 2007, une réunion plénière a réuni le groupe de travail « cotations ». Le groupe actuel des référents « cotations » est constitué de nos référents qui avaient activement participé à la réalisation de la V1, auxquels se sont ajoutés les Présidents des collégiales et les représentants de la Biologie et de l’Anatomie Pathologie à la CME.
A l’issue de cette réunion, il a été décidé de mettre en place deux sous-groupes de travail spécifiques : un groupe de travail « Biologie Moléculaire » et un groupe de travail « cultures cellulaires », composés de référents en la matière (personnel médical et cadre).
Une réunion de point d’étape a été organisée avec chacun de ces sous-groupes.

La méthodologie de travail retenu par le groupe « Biologie Moléculaire » a été dans un premier temps de décortiquer de façon fine les éléments primaires de l’analyse de Biologie Moléculaire et définir leur juste cotation, de façon homogène. Puis, chaque spécialité s’est réparti selon son profil (Hérédité / Cancérologie / Infectieux) et a établi des forfaits sur des recherches classiques, réalisées fréquemment. Une 3ème étape serait la possible homogénéisation de plusieurs forfaits au sein de ces 3 profils.
Le groupe « cultures cellulaires » a mis en évidence des pratiques différentes au sein des différentes spécialités, notamment lors de l’étape de pré-analyse, mais aussi par la qualité de matériel souhaité, son volume, et la nécessité d’une conservation plus ou moins longue. Le groupe a tenté d’harmoniser leurs cotations, en se regroupant au maximum par spécificité, notamment lors de pratiques de pré-analytique et de congélation semblables.
La finalisation de la V2 était attendue pour fin 2007, pour une diffusion aux services concernés en janvier 2008.
Difficultés et limites par rapport à l’objectif


  • L’application des forfaits complémentaires pose question quant à leur mise en œuvre, dans le respect des termes de la NABM, et de la faisabilité au niveau des SGL.

Par ailleurs, il conviendra de mesurer l’impact de cette nouvelle application et d’en évaluer la pertinence dans un contexte de surproduction par rapport à l’ENC.


  • La justification des BHN, qu’ils s’agissent d’actes non inscrits à la NABM ou de sur-cotations par rapport à la NABM, n’a pas été réalisée de façon exhaustive. Le travail de remise en question des habitudes au profit de véritables études de coût a été variable selon les spécialités.

  • Des difficultés persistent quant à l’harmonisation des cotations en Biologie Moléculaire, du fait de pratiques différentes selon les spécialités, mais également au sein d’une même spécialité. En effet, les différences de coût de revient d’une analyse traduisent d’une part, des différences de nature de prélèvements (sang, tissus, etc), des temps de pré-analytique et post-analytique variables selon les spécialités, et d’autre part, des différences d’organisations des laboratoires (débit essentiellement et prise en compte de l’urgence), de procédures opératoires et d’équipement.

Cette dernière contrainte devrait à terme se résorber au regard des recommandations organisationnelles institutionnelles qui visent à favoriser les regroupements au sein de plateforme commune, entre autres pour la Biologie Moléculaire.
Ainsi, ce travail d’homogénéité et de lisibilité de nos cotations doit se poursuivre et fera l’objet de nouvelles diffusions auprès des services concernés.


  • Enfin, l’évolution du système d’information devrait permettre des recueils d’activité en nature et de mesurer l’application effective des recommandations des cotations de ce guide.


Organisation du guide
I . Actes à la NABM / Actes en HN

Le chapitre commence par la liste des forfaits complémentaires (cotation minimale pour un dossier / forfait de sécurité pour le traitement d’un échantillon en vue d’examen bactériologique, mycologique et parasitologique / actes de biologie effectués en urgence en dehors des périodes ouvrables) et leur modalités d’application au sens de la NABM.
Puis, comme dans le guide V1, les spécialités ont été regroupées au sein de chapitres selon l’ordre des chapitres de la NABM.

Ces chapitres rappellent les actes de la spécialité inscrits à la NABM (dernière version de Novembre 2007, incluant la dernière décision URCAM du 7 septembre 2007) et leur cotation, puis listent les actes non inscrits à la NABM, côtés en BHN, avec la justification de la cotation, le cas échéant.

Rq : Faute de retour dans les délais impartis, cette V2 ne comporte pas les cotations des activités de Biothérapies cellulaires.
II. Actes de Biologie Moléculaire

Ce chapitre se décompose en 2 parties : Les parties spécifiques à chaque spécialité, en fonction des étapes de pré-traitement notamment, le cas échéant.

Une grille commune d’actes élémentaires.
III. Actes de cultures cellulaires

Ce chapitre récapitule les activités de cultures cellulaires, toutes spécialités confondues.
Perspectives
1. Un travail complémentaire à l’harmonisation des cotations, dans un même objectif de lisibilité: L’identification des activités de recherche
L’indentification des « B de recherche » produits par les laboratoires de Biologie et d’Anatomie Pathologique est problématique. Actuellement, selon les sources d’informations à disposition (TSA puis EDP), la remontée de « B de recherche » est très hétérogène selon les sites (de 0% à 14%) et au sein même d’une discipline, ce qui pose question. Or, comme cela a déjà été évoqué, l’exigence d’une plus grande lisibilité sur ces activités qui émargent en MIGAC-MERRI se fait sentir de la part de nos tutelles.
Par ailleurs, on peut s’interroger sur la part des BHN qui sont en réalité des B et/ou BHN « recherche » et qui impactent à tort notre production de B/BHN pour les hospitalisés MCO et nous pénalise vis à vis de nos tutelles (rappel : pour l’AP/HP en 2006, +246% de BHN par rapport à l’ENC pour les patients hospitalisés MCO).
Pour cette problématique, la constitution d’un groupe de travail a été proposée. Il sera constitué de membres des directions fonctionnelles du Siège DPM/ SAMTIM, DPM/DRCD, DEF, SIDOPA, des représentants à la CME de la Biologie et de l’Anatomie Pathologique, et du président de collégiale ou d’un référent de chaque discipline.
Ce groupe de travail aura en charge l’analyse des difficultés d’identification des B de recherche et la proposition de circuit et de recueil d’information selon les différents cas (protocoles biologiques et/ou cliniques) ; et la mise en œuvre de la cotation de la V2 et, le cas échéant, d’une juste cotation spécifique.
Les conclusions de ce groupe sont attendues pour Mars-Avril 2008.

2. Une actualisation de ce guide en fonction des évolutions réglementaires, régulières, de la NABM et des travaux complémentaires d’harmonisation à apporter.
Notons plus particulièrement le prochain passage des actes d’Anatomie Pathologique à la CCAM (échéance annoncée : printemps 2008).
Ce document est applicable à compter de janvier 2008 dans tous les services de toutes les disciplines concernées.
Je tiens à remercier l’ensemble des représentants des groupes de travail de chaque discipline de leur collaboration très active, de leur implication et de leur capacité à obtenir le consensus dans leurs domaines, qui ont permis d’aboutir à la V2 du guide des cotations des analyses de Biologie et d’Anatomie Pathologique de l’AP-HP.
Je remercie l’ensemble des personnels médicaux et des cadres de ces services de leur engagement à la bonne utilisation de ce guide et de leur participation à son évolution en 2008, en cohérence avec les principes posés : homogénéité et lisibilité pour une « juste cotation ».

Nicole CHARPIOT
GLOSSAIRE

AP-HP Assistance Publique – Hôpitaux de Paris

B Lettre-clé des analyses de biologie médicale

BHN Lettre-clé des analyses de biologie médicale non inscrit à la nomenclature

CCAM Classification commune des actes médicaux

CHU Centre hospitalier universitaire

CME Commission médicale d’établissement

DEF Direction économique et financière

DHOS Direction de l’hospitalisation et de l’organisation des soins

DPM Direction de la politique médicale

DRCD Département recherche clinique et développement

EDP Entrepôt de données partagé

ENC Etude nationale des coûts

GHS Groupe homogène de séjour

MCO Activité de soins de courte durée médecine – chirurgie – obstétrique

MERRI Missions d’enseignement, de recherche, de référence et d’innovation

MIGAC Missions d’intérêt général et aide à la contractualisation

NABM Nomenclature des actes de biologie médicale

SAMTIM Service des activités médico-techniques et des investissements mobiliers

SIDOPA Système d’information du domaine patient

SGL Système de gestion de laboratoire

TSA Tableau synthétique d’activité

URCAM Union régionale des caisses d’assurance maladie
LEGENDE

NL ou Nouvelle ligne Inscription d’un nouvel acte par rapport à la V1

XX Evolution de la cotation par rapport à la V1

Présentation synthétique des évolutions du guide des cotations V1 >>>>>>> V2
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   41

similaire:

Anatomie et Cytologie Pathologiques pages 20 à 24 iconLe service d’Anatomie et Cytologie Pathologiques du chru de Nîmes...

Anatomie et Cytologie Pathologiques pages 20 à 24 iconTechnicien de laboratoire H/f anatomie et cytologie pathologiques
«anapath», est une spécialité médicale peu connue du grand public et pourtant indispensable dans la chaîne des soins. Elle est axée...

Anatomie et Cytologie Pathologiques pages 20 à 24 iconUn cours d’anatomie ne peut se concevoir sans schémas. Ceux utilisés...

Anatomie et Cytologie Pathologiques pages 20 à 24 iconLes pages additionnelles insérées doivent mesurer 8,5 po X 11 po....

Anatomie et Cytologie Pathologiques pages 20 à 24 iconCurriculum vitae
«Etudes structurales et toxicologiques d’ochratoxines naturelles et d’une nouvelle Mycotoxine gyf : contamination, transmission à...

Anatomie et Cytologie Pathologiques pages 20 à 24 iconCurriculum vitae
«Etudes structurales et toxicologiques d’ochratoxines naturelles et d’une nouvelle Mycotoxine gyf : contamination, transmission à...

Anatomie et Cytologie Pathologiques pages 20 à 24 iconObjectifs anatomie pathologique

Anatomie et Cytologie Pathologiques pages 20 à 24 iconModule anatomie et physiologie

Anatomie et Cytologie Pathologiques pages 20 à 24 iconPreface (2 pages) introduction

Anatomie et Cytologie Pathologiques pages 20 à 24 iconIntroduction : un peu d'anatomie








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com