Raymond Robert Tremblay Professeur au cégep du Vieux-Montréal (1990)








télécharger 0.51 Mb.
titreRaymond Robert Tremblay Professeur au cégep du Vieux-Montréal (1990)
page17/19
date de publication17.05.2017
taille0.51 Mb.
typeDocumentos
b.21-bal.com > comptabilité > Documentos
1   ...   11   12   13   14   15   16   17   18   19

Conclusion



Dans ce livre, nous avons voulu montrer que l'écologie humaine ne se limite pas aux questions liées à l'environnement naturel, tout importantes et même vitales que soient ces questions. En effet, les êtres humains entretiennent de multiples rapports avec leurs milieux de vie, lesquels peuvent être analysés à l'aide d'un modèle systémique établissant l'existence de quatre environnements fondamentaux : l'environnement naturel, l'environnement interpersonnel, l'environnement social et l'environnement culturel. L'intérêt principal de l'écologie humaine comme cadre intégrateur des sciences humaines tient à ce qu'elle fournit un nouveau paradigme non réducteur pour comprendre et interpréter les phénomènes humains dans toute leur complexité, tout en concentrant notre attention sur la nature interactive de ces processus. Son intérêt philosophique réside en ceci que l'écologie humaine nous permet de sortir du déterminisme rigide sans tomber dans l'idéalisme ni entrer en contradiction avec la connaissance scientifique contemporaine. Comprenant les systèmes complexes comme des systèmes autonomes homéostatiques, elle autorise une certaine réhabilitation du concept de liberté dans lequel elle reconnaît une autonomie opératoire des systèmes humains dans certaines conditions. Les processus créateurs constatés dans le développement des structures sociales aussi bien que dans la culture deviennent, par conséquent, compréhensibles comme résultats de l'auto-organisation. Ainsi nous laisserons-nous au seuil d'une réflexion qui s'impose sur le sujet humain, sur ses valeurs et sur l'auto-institution de sa vie sociale et politique.

Sujets de réflexion



1. Quelles sont, selon J'auteur et selon vous, les limites de la démarche entreprise dans ce livre ?
2. Décrivez les étapes principales du parcours poursuivi.
3. Quelles sont les idées nouvelles introduites à l'occasion de la description de ce parcours ?
4. Quelles sont les thèses principales d'une philosophie de l'écologie humaine ?
5. Discutez la pertinence des deux points de vue qui sont avancés à propos de l'écologie humaine : la concevoir comme science particulière, la concevoir comme paradigme pour les sciences humaines. Ces points de vue sont-ils compatibles ?


BIBLIOGRAPHIE




Retour à la table des matières

ANSART, Pierre, Les idéologies politiques, Paris, P.U.F., 1974, 213 p.

ANSART, Pierre, Idéologies, conflits et pouvoirs, Paris, P.U.F., 1977, 275 p.

BACHELARD, Gaston, La formation de l'esprit scientifique, Paris, Vrin, (1938), 1970, 256 p.

BACHELARD, Gaston, Le rationalisme appliqué, Paris, P.U.F., (1949), 1970, 215 p.

BATESON, Gregory, et al., La nouvelle communication, Paris, Seuil, 1981, 373 p.

BERNARD, Michel, Le corps, Paris, Éditions Universitaires, 1972, 144 p.

BERTALANFFY, Ludwig von, Théorie générale des systèmes : Physique, biologie, psychologie, sociologie, philosophie, Paris, Dunod, 1973, 296 p.

BEWS, J.W., Human Ecology, Londres, Oxford University Press, 1935.

BLANCHÉ, Robert, La méthode expérimentale et la philosophie de la physique, Paris, Colin, 1969, 384 p.

BOURDIEU, Pierre, CHAMBOREDON, Jean-Claude et PASSERON, Jean-Claude, Le métier de sociologue, Préalables épistémologiques, Paris/La Haye, Mouton Éditeur, 1973, 2e édition, 357 p.

BOURGOIGNIE, Georges Édouard, dir., et al., Perspectives en écologie humaine, Paris, Éditions Universitaires, 1973, 285 p.

BUNGE, Mario, Treatise on Basic Philosophy, vol. 4, A World of Systems, Dordrecht, Reidel, 1979, 314 p.

CASTORIADIS, Cornélius, L'institution imaginaire de la société, Paris, Seuil, 1975, 503 p.

CENTRE DE ROYAUMONT POUR UNE SCIENCE DE L'HOMME, Théories du langage, théories de l'apprentissage : Le débat entre Jean Piaget et Noam Chomsky, organisé et recueilli par Massimo Piatelli-Palmarini, Paris, Seuil, 1979, 533 p.

DELATTRE, Pierre, Système, structure, fonction, évolution, Paris, Maloine-Douin Éd., 1971, 185 p.

DÉSILET, André, L'écologie humaine : Psychologie de l'agir humain, Montréal, Tryptique, 1985, 128 p.

DUMONT, Fernand, Les idéologies, Paris, P.U.F., 1974, 183 p., p. 65.

DUPUY, Jean-Pierre, Ordres et désordres : Enquête sur un nouveau paradigme, Paris, Seuil, 1982, 282 p.

DURAND, Daniel, Le systémisme, Paris, P.U.F., 1979, collection « Que sais-je ? » no 1795, 128 p.

EMERY, F.E. et TRIST, E.L., Towards a Social Ecology : Contextual Appreciation of the Future in the Present, New York/Londres, Plenum Press, 1973, 239 p.

GEERTZ, Clifford, The Interpretation of Culture, New York, Basic Book inc. Publishers, 1973, 460 p.

HALL, Edward T., La dimension cachée, Paris, Seuil, 1971, 254 p.

HANSON, Norwood R., Patterns of Discovery, Cambridge, Mass., Harvard University Press, 1958, chapitre 1, « Observation ».

HAWLEY, Amos H., « Ecology and Human Ecology », Social Forces, vol. 22, mai 1944, pp. 398-405, The Bobbs-Merrill Reprint Series in the Social Sciences, # S-115.

HEMPEL, Carl G., Éléments d'épistémologie, Paris, Colin, 1972, 184 p.

KUHN, Thomas S., La structure des révolutions scientifiques, Paris, Flammarion, 1972, 246 p.

LA METTRIE, Baron Julien Offray de, L'homme-machine, Paris, Denoël-Gonthier, 1981, 224 p.

LABORIT, Henri, La nouvelle grille, Paris, Laffont, 1974, 343 p.

LAGADEC, Claude, Dominances : Essai de sociobiologie sur l'inégalité et la tromperie, Longueuil, Le Préambule, 1982, 215 p.

LE MOIGNE, Jean-Louis, La théorie du système général, Théorie de la modélisation, Paris, P.U.F., 1977, 258 p.

LÉVI-STRAUSS, Claude, Anthropologie structurale, Paris, Plon, (1958), 1974, 480 p.

58), 1974, 480 p.

LOURAU, René, L'analyse institutionnelle, Paris, Minuit, 1970, 298 p.

MARX, Karl et ENGELS, Friedrich, L'idéologie allemande, Paris, Éditions Sociales, 1976, 621 p. [Texte disponible dans Les Classiques des sciences sociales. JMT.]

MARX, Karl et ENGELS, Friedrich, Œuvres choisies, tome III, Moscou, Éditions du Progrès, 1974, 611 p.

MARX, Karl, Contribution à la critique de l'économie politique, Paris, Éditions Sociales, 1972, 309 p. [Texte disponible dans Les Classiques des sciences sociales. JMT.]

MAUSS, Marcel, Essais de sociologie, Paris, Minuit, 1969, 252 p. [Texte disponible dans Les Classiques des sciences sociales. JMT.]

MERTON, Robert King, Éléments de théorie et de méthode sociologique, Paris, Plon, 1965, 514 p.

MONIÈRE, Denis, Critique épistémologique de l'analyse systémique de David Easton, Ottawa, Éditions de l'Université d'Ottawa, 1976, 253 p.

PEIRCE, Charles Sanders, Textes anticartésiens, Paris, Aubier, 1984, 318 p.

PERRY, John et PERRY, Erna, The Social Web, San Francisco, Canfield Press, 1973, 575 p.

POPPER, Karl, The Logic of Scientific Discovery, New York, Harper and Row, 1965, 480 p.

QUINN, James A., Human Ecology, New York, Archon Books, 1971, 545 p.

RAMADE, François, Éléments d'écologie : Écologie fondamentale, Paris, McGraw-Hill, 1984, 403 p.

ROCHER, Guy, Introduction à la sociologie générale, tome 1, Montréal, HMH, 1968, 153 p.

ROCHER, Guy, Introduction à la sociologie générale, tome 3, Montréal, HMH, 1969, 393 p.

SAHLINS, Marshall, Au cœur des sociétés : Raison utilitaire et raison culturelle, Paris, Gallimard, 1980, 303 p.

SAHLINS, Marshall, Critique de la sociobiologie : Aspects anthropologiques, Paris, Gallimard, 1980, 192 p.

WATZLAWICK, P.J., HELMICK, Beavin et JACKSON, Don D., Une logique de la communication, Paris, Seuil, 1972, 280 p.

WILSON, E.O., Sociobiology : The New Synthesis, Cambridge, Harvard University Press, 1975, 697 p.

WILSON, E.O., EISENBERG, J.F., dir., et DILLON, S., dir., Man and Beast : Comparative Social Behavior, Washington, D.C., Smithsonian Institution Press, 1971, 401 p.


1   ...   11   12   13   14   15   16   17   18   19

similaire:

Raymond Robert Tremblay Professeur au cégep du Vieux-Montréal (1990) iconFonds raymond maillet (1927-1994)

Raymond Robert Tremblay Professeur au cégep du Vieux-Montréal (1990) iconVit et travaille à Montréal

Raymond Robert Tremblay Professeur au cégep du Vieux-Montréal (1990) iconCorrespondances intellectuelles 1990-2010

Raymond Robert Tremblay Professeur au cégep du Vieux-Montréal (1990) iconUn document produit en version numérique par Pierre Tremblay

Raymond Robert Tremblay Professeur au cégep du Vieux-Montréal (1990) iconUn document produit en version numérique par Jean-Marie Tremblay

Raymond Robert Tremblay Professeur au cégep du Vieux-Montréal (1990) iconUn document produit en version numérique par Jean-Marie Tremblay

Raymond Robert Tremblay Professeur au cégep du Vieux-Montréal (1990) iconUn document produit en version numérique par Jean-Marie Tremblay

Raymond Robert Tremblay Professeur au cégep du Vieux-Montréal (1990) icon1 L’éducation à la citoyenneté 1 1 De quelques objectifs
«éducation à la citoyenneté». Nous rapporterons enfin une première expérience menée en mathématiques dans le programme de Sciences...

Raymond Robert Tremblay Professeur au cégep du Vieux-Montréal (1990) iconAdam bruno / chiss robert / kaiser andré 4 micholet isabelle

Raymond Robert Tremblay Professeur au cégep du Vieux-Montréal (1990) iconMartin dansky 4108 Parc Lafontaine Apt 14, Montréal (Québec) H2L 3M8 (514) 528-0113








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com