Resultats de la mise à jour des connaissances sur les chiropteres d’Algerie








télécharger 325.02 Kb.
titreResultats de la mise à jour des connaissances sur les chiropteres d’Algerie
page3/6
date de publication15.05.2017
taille325.02 Kb.
typeDocumentos
b.21-bal.com > Biología > Documentos
1   2   3   4   5   6

Eptesicus isabellinus

Statut IUCN Mondial

Statut IUCN Regional

Statut de protection en Algerie





Protégée



Myotis punicus ( Felten, Spitzenberger, and Storch, 1977 )

Noms usuels : Français : Le Murin du Maghreb

Description et Caractères généraux : C’est un murin de grande taille, au museau conique assez fin, aux oreilles de longueur moyenne, et au pelage brun avec des nuances variées, il se distingue du grand murin par la plus faible taille des doigts mais surtout par une plus petite longueur du crâne (< 23 mm), et de la rangée dentaire supérieure. Il colonise surtout les grottes, mais aussi les souterrains artificiels tels que les tunnels de dérivation de barrage.

Mensurations corporelles : T+C = 62 – 78 , Q = 45 – 55, P = 10 - 13,5 , OR = 21 - 26 , AB = 56 - 63

Mensurations des doigts : III MET = 52 – 60 ( 1 PH = 15,5 - 21,5 , 2 PH = 19,5 - 28,5 ) , IV MET = 49 – 59 (1 PH = 11 – 15, 2 PH = 12 – 15) , V MET = 49 – 57 ( 1 PH = 12 - 15,5, 2 PH = 11 – 14)

Mensurations crâniennes : CB = 22 - 24,5 , LZ = 14,5 - 15,5 , MD = 17 – 18 , MC = 5,5 - 6

Nourriture : Insectivore

Répartition historique : Anciennement elle était assimilée a Myotis blythii par Kowalski Son aire de répartition est assez large, de la côte jusqu’au sud de l’Atlas Saharien. Son aire de répartition est assez large, de la côte jusqu’au sud de l’Atlas saharien. Les observations et le signalement concernant cette espèce les plus anciens sont de Dobson et Lataste (1880) qui l’observèrent à Aokas (Béjaia), Lakhdaria, Sétif, Djebel Tata Dellys. En 1912 Weber l’étudia de Larbaâ (Blida). En 1939 Rotron la signala à la Tafna (Sebdou).En 1948 Birebeent la signala de la même région. En 1964 Larat de Messerghine (Oran), 1976 Anciaux de Faveaux de Guelma à Hammam Meskhoutine. En 1977 Felten , Spitzenbberger, Storch à Messerghine et Oran. En 1979, Kowalski la signala de Sig.

Les données les plus récentes concernant cette espèce sont de 1983 par Gaisler qui la signala à Aokas, Bessam (Oran), Souk El-Thenine et Timgad (Batna). Une année plus tard, le même auteur la décrivit près de Sebdou (Tlemcen), Tikjda et Yakouren (Tizi Ouzou).En 1985 Vesmanis la signala à Laghouat , Kowalski, et Gaisleer (1986) mentionnèrent sa présence à Aïn Nouissi (Mostaganem), Bouira, Bouyagoub (Oran), Messerghine (Oran), Sebdou, Sig, Tiddis (Constantine) et Yakouren. Rzebik-Kowalska en étudiant les pelotes de régurgitation des rapaces, trouva du matériel biologique de cette espèce à Honaïne, Aokas, Saida et Tikjda.
Myotis punicus


Myotis punicus

Statut IUCN Mondial

Statut IUCN Regional

Statut de protection en Algerie





Protégée


Myotis capaccinii (Bonaparte , 1837)


Noms usuels : Français : Le Murin de Capaccini

Description et Caractères généraux : C’est une chauve souris de taille moyenne, au pelage plus pâle et plus grisâtre que celui des autres espèces du genre.

La membrane inter fumorale est pointue, de même que la jambe, comme chez les autres murins. Son gîte est principalement cavernicole

Mensurations corporelles : T+C = 53 – 51, Q = 42 - 40 , AB = 42 - 41,5

Mensurations des doigts : III MET = 39 – 38 ( 1 PH = 14 – 12 , 2 PH = 12 – 10 ) , IV MET = 38 – 37 ( 1 PH = 11 – 11 2 PH = 10 – 10 ) , V MET = 37 – 35 ( 1 PH = 9 – 8 , 2 PH = 9 – 7 )

Mensurations crâniennes : CB = 15,5 , LZ = 9,5 , MD = 11,5.

Nourriture : Insectivore

Répartition historique : Connue de la zone côtière jusqu’à l’Atlas tellien, cette chauve-souris a été signalée depuis 1880 par Lataste et Dobson à Aokas et Dellys. Laurent en 1944 observa un individu près d’Alger. Puis de 1984 à 1986 Gaisler et Kowalski la mentionnèrent et l’observèrent à Aokas, Sebdou, Tebbar (Tlemcen).


Myotis capaccinii


Statut IUCN Mondial

Statut IUCN Regional

Statut de protection en Algerie





Protégée

Myotis emarginatus (E. Geoffroy, 1806)




Noms usuels : Français : Le Murin à oreilles echancrées

Description et Caractères généraux : De faible taille, cette espèce se caractérise par la présence d’une profonde échancrure sur la bordure externe de l’oreille, le tragus est long et effilé, l’éperon est court, la bordure de la membrane inter fumorale est pourvue de poils clairsemés , le pelage est crêpe, la couleur brun rougeâtre sur le dos, roux clair sur le ventre. C’est une espèce qui hiberne généralement en essaim compact ;

Mensurations corporelles : T+C = 50 - 51 , Q = 39 - 43 ,AB = 40 - 42,5

Mensurations des doigts : III MET = 34,5 -38 ( 1 PH = 13 -16 , 2 PH = 16 – 17 ) , IV MET = 34,5 – 38 ( 1 PH = 10 – 12 , 2 PH = 8,5 – 12 ) , V MET = 35 – 38 ( 1 PH = 10,5 – 12 , 2 PH = 7 – 12 )

Mensuration crâniennes : CB = 16,5, LZ = 10 , MD = 12,5 -12

Nourriture : Insectivore

Répartition historique : Sa présence en Algérie a été notée par Lataste en 1885, qui a obtenu un spécimen en provenance d’Annaba. En 1983 Gaisler observa un spécimen à Aokas et Kowalski , Gaisler et Beaucournu mentionnèrent la présence de plusieurs spécimens à Madagh et Sig



Myotis emarginatus


Statut IUCN Mondial

Statut IUCN Regional

Statut de protection en Algerie





Protégée


Myotis nattereri (Kuhl, 1818)


Noms usuels : Français : Le Murin de Natterer - Anglais : - Allemand : - Arabe :- Berbere :

Description et Caractères généraux : Le murin de Natterer ressemble beaucoup au murin à oreilles échancrées, quoique de taille légèrement plus grande, l’échancrure de l’oreille est également moins nette, le trapus est singulièrement long et pointu (plus long que la moitié du pavillon),, le pelage est brun gris, parfois teinte de roux.La membrane inter fémorale, sous tendue par une eperon allongé, est bordée de nombreux poils. Cette espèce est solitaire en hiver, et grégaire pendant l’été, ses gîtes sont les cavités de petite dimensions proche des points d’eau alors qu’il se reproduit dans des cavités d’arbres. Il vole assez bas et lentement.

Mensurations corporelles : T+C = 85 , Q = 37 , P = 8 , OR = 16 , AB = 37

Mensurations des doigts : III MET = 36 ( 1 PH = 14, 2 PH = 10 ) , IV MET = 36 ( 1 PH = 9 , 2 PH = 8 ) , V MET = 35 (1 PH = 7 , 2 PH = 7 )

Mensurations crâniennes : CB = 16 , MD = 8

Nourriture : Insectivore

Répartition historique : Cette espèce n’est connue que de 3 localités en Algérie : Signalée à Aokas par Gaisler qui captura un individu le 18.12.1981. A Aïn Fezza, près de Tlemcen, où une colonie de 22 individus a été signalée à Aven Yebdar par Kowalski et Gaisler en 1986. A Yakouren, signalée par Gaisler (1984) et Kowalski (1986).


Myotis nattereri


Statut IUCN Mondial

Statut IUCN Regional

Statut de protection en Algerie





Protégée


Nyctalus leisleri (Kuhl, 1818)



Noms usuels : Français : La Noctule de Leisler - Anglais : - Allemand : - Arabe :- Berbere :

Description et Caractères généraux : C’est une espèce de grande taille au pelage brun doré sur le dos, brun jaune sur le ventre, les jeunes sont plus grisâtres, les poiles ont une coloration plus foncée à leur racines.

Mensurations corporelles : T+C = 62,5 - 67,5 , Q = 38 – 42, P = 8,5 – 10 , OR= 13,5 - 14,5, AB = 40,5 - 43,5

Nourriture : Insectivore

Répartition historique : Cette espèce n’a été signalée qu’à Yakouren respectivement par Hanak et Gaisler (1983), Gaisler et Kowalski (1986). Hanak et Gaisler ont étudié la biométrie des 4 individus qu’ils ont trouvés en 1983.

Nyctalus leisleri


Statut IUCN Mondial

Statut IUCN Regional

Statut de protection en Algerie





Protégée


Nyctalus noctula (Schreber, 1774)


Noms usuels : Français : La Noctule Commune

Description et Caractères généraux : C’est une espèce de grande taille au pelage brun doré sur le dos, brun jaune sur le ventre, les jeunes sont plus grisâtres, les poils ont une coloration uniforme sur toute leur longueur.

Mensurations corporelles : AB = 48 – 57

Nourriture : Insectivore

Répartition historique : C’est une espèce très rare en Afrique, elle n’a été signalé qu’une seule fois à Alger où elle a été collectée par Dobson (1878).




1   2   3   4   5   6

similaire:

Resultats de la mise à jour des connaissances sur les chiropteres d’Algerie iconGlossaire, abréviations et autres informations de base Mise à jour : voir nom du fichier
«la mise en œuvre du système de vigilance sur les nouveaux aliments, les compléments alimentaires, les aliments qui font l'objet...

Resultats de la mise à jour des connaissances sur les chiropteres d’Algerie iconGlossaire, abréviations et autres informations de base Mise à jour : voir nom du fichier
«la mise en œuvre du système de vigilance sur les nouveaux aliments, les compléments alimentaires, les aliments qui font l'objet...

Resultats de la mise à jour des connaissances sur les chiropteres d’Algerie icon1travail sur les continuites – mise à jour juillet 2014

Resultats de la mise à jour des connaissances sur les chiropteres d’Algerie iconDocumentation classee sur les tourbieres (fevrier 2014), en complément du livre
«Le monde des tourbières et des marais», par O. Manneville, V. Vergne, O. Villepoux et le Groupe d’Etudes des Tourbières, delachaux...

Resultats de la mise à jour des connaissances sur les chiropteres d’Algerie iconCm (4) Littérature et société
«je» de la focalisation, sur la mise au jour du caractère hiérarchisé et fermé de ce micro-groupe social et sur la démystification...

Resultats de la mise à jour des connaissances sur les chiropteres d’Algerie icon1prise en compte des valeurs de la république mise à jour juillet 2014

Resultats de la mise à jour des connaissances sur les chiropteres d’Algerie iconLes différents conflits que vous vivez chaque jour ont des répercussions...

Resultats de la mise à jour des connaissances sur les chiropteres d’Algerie iconProblème : Comment s’appuyer sur les connaissances de la biologie...

Resultats de la mise à jour des connaissances sur les chiropteres d’Algerie iconLa médecine indique que le sida, ayant officiellement causé 28 millions...
Nécessité d’organiser des "fléaux" contre la population noire. En 1931, des tests sont faits secrètement sur les Afro-Américains...

Resultats de la mise à jour des connaissances sur les chiropteres d’Algerie iconRapporter les résultats sur un schéma








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com