I. Distomatose Définition Fascilose. Anthropozoonose (bétail+++). Répartition géographique








télécharger 15.79 Kb.
titreI. Distomatose Définition Fascilose. Anthropozoonose (bétail+++). Répartition géographique
date de publication17.11.2016
taille15.79 Kb.
typeDocumentos
b.21-bal.com > droit > Documentos
TREMATODOSE

I. Distomatose

1. Définition


  • Fascilose.

  • Anthropozoonose (bétail+++).

2. Répartition géographique


  • Cosmopolite.

  • Régions d’élevage.

  • Argentine.

  • Cas sporadiques en France : épidémie dans la Somme en 2000, dans le Pas de Calais en 2001.

  • Contamination à l’automne et épidémies +++ lors des étés pluvieux.

3. Agent pathogène


  • Fascila hepatica (appelé aussi grande douve du foie).

  • Ver plat non segmenté.

  • 1,5 à 3cm.

  • Vit dans les voies biliaires intra et extrahépatiques.

  • Attaché par deux ventouses.

  • Hermaphrodite.

  • Pond des œufs.

4. Cycle


  • Hôte intermédiaire : mollusque d’eau douce (limnée : mimnea trunculata).

  • Hôte définitif : bœuf mouton.

  • Hôte accidentel : homme. Contamination de l’homme par l’ingestion de cresson et pissenlis.



  • Hôte définitif (bœuf) qui héberge le parasite dans les voies biliaires. Les parasites pondent les œufs.

  • Les œufs sont éliminés dans les selles et arrive dans le milieu extérieur, poursuive son cycle dans un milieu aquatique. Devient un œuf embryonné.

  • Forme larvaire appelé miracidium mobile dans l’eau (grâce à des cils).

  • Pénètre dans mollusque à l’origine d’un phénomène poly-embryonné : un seul parasite entre dans le mollusque mais plusieurs en ressorte.

  • Une forme larvaire munie d’un flagelle ressort du mollusque. Elle va s’enkystée sur des végétaux présents au bord de l’eau, une fois enkysté elle perd son flagelle postérieur.

  • Le cycle continu quand le bétail se recontamine en mangeant les végétaux au bord de l’eau.

  • Homme contamination en mangent du cresson (hôte accidentel).

  • Le parasite enkysté se désenkyste.

  • Les larves adultes se logent dans les voies biliaires.

  • Emission d’œufs retrouvés dans le milieu extérieur.

  • L’homme n’est pas l’hôte habituel du parasite, donc développement incomplet du parasite. On ne retrouve pas d’œufs dans les selles.


5. Clinique


  • Asymptomatique +++ (parasitisme peu intense, découverte fortuite lors d’un bilan d’hyperéosinophilie sanguine).

  • Phase d’invasion, phase de toxi-infection (1 à 4 semaine après repas contaminatoire) :

  • Migration des douvules.

  • Asthénie ++.

  • Douleurs abdominales +++ (hypochondre droit, irradiations ascendantes).

  • Troubles du transit ++.

  • Fièvre d’intensité croissante, altération de l’état général, amaigrissement.

  • Réaction allergique : prurit, arthralgies, myalgies.

  • Phase d’état, angiocholite chronique (3semaines après contamination) :

  • Présence des vers adulte dans les canaux biliaires.

  • Persistance de l’asthénie et de l’amaigrissement.

  • Ictère par cholestase.

  • Urticaire (libération de substances allergisantes par les parasites).

6. Biologie


  • Phase d’invasion :

  • Signes non-spécifiques :

    • Hyperéosinophilie majeure.

    • Syndrome inflammatoire.

    • Cytolyse hépatique (augmentation ASAT, ALAT).

  • Signes spécifiques :

    • Détection d’anticorps (sérologie) ++.

    • Examen parasitologique des selles négatif.

  • Phase d’état :

  • Signes non spécifiques : hyperéosinophilie modérée.

  • Signes spécifiques :

    • Détection anticorps (sérologie) ++.

    • Examen parasitologique des selles souvent négatif (vers adultes immatures chez l’homme).

  • Hyperéosinophilie + manifestations hépatobiliaire  sérologie + enquête.

7. Traitement


  • Prophylaxie :

  • Eviter la consommation de cresson sauvage ou le faire cuire.

  • Numéro d’agrément sur les bottes de cresson.

  • Déclarations des cas, rôles de la DRASS.

  • Surveillance sanitaire des cressonnières (n’est plus obligatoire).

  • Fermeture des cressonnières contaminées.

  • Traitement : egaten® (triclabendazole) 10mg/kg en prise unique.

II. Bilharziose

1. Agent pathogène


  • Schitosoma sp.

  • L’homme est un hôte définitif.

  • Plusieurs espèces associées à des maladies différentes :

  • S. haematobium (urogénital).

  • S. mansoni (intestinale et hépatospkinique), la plus fréquente.

  • S. japonicum et S. mekongi (hépatosplénique sévère).

  • S. intercakatum (rectale et génitale), très rare.

  • Vers plat, non segmenté.

  • 1 à 2cm.

  • Sexes différenciés.

  • Hématophage.

  • Vit dans les vaisseaux veineux :

  • Veine mésentérique.

  • Plexus veineux péri-vésical.

  • Plexus péri-rectal.

2. Répartition géographique


  • S. haematobium : Egypte.

  • S. mansoni : Afrique noir.

  • Touche 300 millions d’individu.

3. Cycle


  • Homme héberge mâle et femelle dans plexus veineux.

  • Accouplement de la femelle quand elle s’attache dans le canal ... du mâle, elle se détache et émet des œufs.

  • Les œufs peuvent êtres éliminés :

  • Soit dans les urines s’il s’est retrouvé dans la vessie.

  • Soit dans les selles s’il s’est retrouvé dans la lumière intestinale.

  • Les œufs se retrouvent extérieurs, ils s’embryonnent en milieu aquatique.

  • La forme larvaire trouve un mollusque d’eau douce : maturation larvaire + poly-embryonné.

  • Forme larvaire infestante est à l’origine d’une pénétration transcutanée lorsque l’homme se baigne.



  • Le cycle complet dure 3mois.

4. Clinique


  • Phase de pénétration cutanée :

  • Asymptomatique.

  • Démangeaisons : dermatite des nageurs (quelques minutes après la baignade).

  • Phase de migration des larves (phase d’invasion) :

  • Asymptomatique.

  • Asthénie, fièvre, altération de l’état général.

  • Manifestations allergiques (prurit, arthralgies, myalgies, urticaire).

  • Phase d’état : dépend de l’espère en cause donc de la localisation des vers adultes.

  • S. hematonium : hématurie, troubles génito-urinaires (douleurs mictionnelles, cystite, pollakiurie, etc.), à terme si la maladie n’est pas diagnostiquée elle peut être à l’origine de sténose urétrale, dilatation urétrale, atteinte rénale.

  • S. mansoni : troubles du transit et selles striées de sang.

5. Diagnostic


  • Phase de pénétration cutanée : rien.

  • Phase de migration des larves :

  • NFS : hyperéosinophilie.

  • Sérologie ++.

  • Examen parasitologique des selles inutile.

  • Phase d’état :

  • Sérologie ++.

  • Examens parasitologiques des selle ou urines 3 en 10/15jours.

  • Examen histologique : biopsies rectales, vésicales et hépatiques à la recherche d’œufs enkystés (granulome bilharzien).

6. Traitement


  • Prophylaxie :

  • Lutte contre les mollusques.

  • Education sanitaire de la population.

  • Eviter les baignades en eau douce.

  • Traitement : Biltricide® (Praziquantel). Traitement qui marche sur tous les vers plats sauf sur la Distomatose.

similaire:

I. Distomatose Définition Fascilose. Anthropozoonose (bétail+++). Répartition géographique iconDéfinition de l’aire géographique

I. Distomatose Définition Fascilose. Anthropozoonose (bétail+++). Répartition géographique iconFédération de Pêche de Savoie Réalisation de l’atlas de répartition...

I. Distomatose Définition Fascilose. Anthropozoonose (bétail+++). Répartition géographique iconAu menu des guépards: de la faune sauvage plutôt que du bétail

I. Distomatose Définition Fascilose. Anthropozoonose (bétail+++). Répartition géographique iconAdresse géographique

I. Distomatose Définition Fascilose. Anthropozoonose (bétail+++). Répartition géographique icon1 Identification et localisation géographique

I. Distomatose Définition Fascilose. Anthropozoonose (bétail+++). Répartition géographique icon1 Identification et localisation géographique

I. Distomatose Définition Fascilose. Anthropozoonose (bétail+++). Répartition géographique icon1 Identification et localisation géographique

I. Distomatose Définition Fascilose. Anthropozoonose (bétail+++). Répartition géographique iconDistribution, répartition et régions géographiques

I. Distomatose Définition Fascilose. Anthropozoonose (bétail+++). Répartition géographique iconDistribution, répartition et régions géographiques

I. Distomatose Définition Fascilose. Anthropozoonose (bétail+++). Répartition géographique iconRépartition des capacités par pôles en 2010








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com