Chap. Les caracteristiques des donnees et de l’information sanitaire et sociale








télécharger 24.85 Kb.
titreChap. Les caracteristiques des donnees et de l’information sanitaire et sociale
date de publication03.02.2018
taille24.85 Kb.
typeDocumentos
b.21-bal.com > droit > Documentos
CHAP. 1. LES CARACTERISTIQUES DES DONNEES ET DE L’INFORMATION SANITAIRE ET SOCIALE



  1. DEFINITIONS




  1. Donnée


Elément d'information servant de point de départ à un raisonnement.

Elément donné servant à résoudre un problème

Représentation d'une information en vu d'un traitement automatique

Synonymes : condition, élément, information, point, précision, renseignement, théorie.

Les données doivent être décryptées, comprises, analysées, assimilées.


  1. Information


L’information correspond à un ensemble de données intelligibles, qui a donc un sens.

Les informations ont besoin d’être structurées en vue de leur conférer un sens plus large : la connaissance sur un sujet.

Un ensemble organisé de connaissances constitue un savoir.
Dans le secteur sanitaire et social, les données et informations sont nombreuses et sont produites par une multitude d’organismes relevant du domaine médical, social, démographique, juridiques, etc..

Ces organismes peuvent être spécialisés dans la production de données ou d’informations ou des deux à la fois.



  1. LES PRODUCTEURS DE DONNEES ET D’INFORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES




  1. Producteurs de données


Ce sont les organismes qui recherchent les données sur l’état de santé et de bien-être social des populations, le système de santé et son fonctionnement (structures, professionnels, dépenses, accès aux soins…), les problèmes de santé, etc.

exemples :

- les causes médicales de décès en France INSERM

- les dépenses de santé en France IRDES

- la situation sanitaire en France DREES

- la santé dans les régions ORS
Ces données sont obtenues à partir d’enquêtes réalisées par des organismes spécialisés dans les sondages, par les producteurs de données eux-mêmes, ou à partir de statistiques obtenues par des réseaux de surveillance.

Exemples :

  • enquête Baromêtre Santé (comportements, attitudes, connaissances et opinions des Français en matière de santé et de nutrition) – INPES

  • L’Enquête Santé et Protection sociale (état de santé, couverture maladie et recours aux soins de la population en fonction de ses caractéristiques sociales) – IRDES

  • Surveillance de certaines maladies dont la grippe – RESEAU SENTINELLE (nombre d’infections respiratoires aiguës, recueillis auprès des acteurs de soin de première ligne: médecins généralistes, pédiatres, pharmacies d'officine, SOS-Médecins France, unités militaires (SMOG), OCP-Répartition, Service Médical d'Ile-de-France CNAMTS, médecine du travail de grandes entreprises


Les données sont analysées puis transmises aux producteurs d’informations et/ou aux décideurs.


  1. Les producteurs d’informations


Ce sont des organismes qui traitent les données pour accéder à une meilleure connaissance de l’état de santé des populations et de résoudre les problèmes liés à la santé et au bien-être social.
Le traitement des données consiste à mettre en relations plusieurs sources de données, les comparer, les expliquer.

Exemple : le rapport de l’InCa sur les cancers comportant :

  • Des données sur le nombre de décès par cancer +

  • L’analyse des enquêtes sur les comportements à risque pouvant être à l’origine des cancers +

  • L’analyse des enquêtes sur l’accès aux soins, la prise en charge des malades, etc..

a permis de définir la lutte contre le cancer comme une priorité de santé publique 

  • Le Gouvernement met en place le Plan Cancer


On pourra conclure que les informations obtenues permettent :

  • de comprendre un phénomène ou un problème

  • de prendre des décisions adaptées (définir des priorités, des objectifs, proposer des actions)

  • de mettre en œuvre les actions les plus adaptées.



  1. QUALITES DES DONNEES ET DES INFORMATIONS


Les données et informations transmises aux décideurs répondent à des critères de qualité précis car elles conditionnent les actions mises en œuvre :


  1. fiabilité :


les données et informations doivent être :

  • précises : 48324 décès en France en 2009

  • exactes : Le cancer est aujourd’hui la première cause de mortalité en France en étant responsable de plus de 145000 décès en 2008

  • actuelles : la situation financière de l’INCa va se dégrader à partir de 2010, ce qui pourrait affecter la politique nationale de lutte contre le cancer. Seulement 17 à 23 millions d’euros par an pourront être consacrés à des projets nouveaux de recherche, contre 24 à 36 millions les années passées.



  1. pertinence :


les données et informations doivent établir un fait. Il s’agit donc d’aller à l’essentiel, de ne transmettre que les données et informations qui ont de l’intérêt afin de prendre une décision adaptée
exemple : Sur le plan biologique, le cancer résulte de la survenue d'un dysfonctionnement au niveau de certaines cellules de l'organisme. Celles-ci se mettent à se multiplier de manière anarchique et à proliférer, d'abord localement, puis dans le tissu avoisinant, puis à distance où elles forment des métastases.


  1. accessibilité :


Les données et informations doivent être disponibles pour les personnes qui en ont besoin et qui sont concernées.

Exemple :

  • Le "dossier médical" est l'expression utilisée par convention pour faciliter la compréhension des dispositions légales et réglementaires. La loi garantit un accès aux informations formalisées : il s'agit des informations auxquelles est donné un support (par exemple : un écrit, une photographie, un enregistrement) avec l'intention de les conserver.

  • « Rendre accessible aux patients une information médicale et sociale de référence sur les cancers afin d’en faire des acteurs du système de soins au sens plein » (extrait des recommandations pour le plan cancer 2009-2013)

  • Cancer Info vise à rendre disponible une information de référence, actualisée et exhaustive dans les domaines médical, social, juridique et pratique sur les différents types de cancers. Afin de rendre cette information disponible pour le plus grand nombre, Cancer Info utilise différents canaux de diffusion: l’internet, avec un espace dédié sur le site de l’Institut National du Cancer, le téléphone, via la ligne téléphonique Cancer Info Service, des guides d’information, et des lieux d’information dans les établissements de santé.



  1. FORMES ET SUPPORTS

Les données et les informations sont stockées et transmises sous des formes différentes avec des supports adaptés à chaque forme.

FORMES

SUPPORTS POSSIBLES


ORALE (sons)



Entretiens

Spot radio



ECRITE (texte, chiffres)



Dépliant

Rapport

Compte rendu

Lettres

Dossier médical

Livret d’accueil

Site internet

Etc.



VISUELLE (images)



Affiches

Spots TV

Tableaux

Graphiques

Documents d’imagerie médicale

Etc..


Les supports et la forme sont choisis en fonction du public visé, de l’objectif à atteindre (informer, convaincre, mobiliser…)

Document réalisé par LEGTP Stanislas WISSEMBOURG

similaire:

Chap. Les caracteristiques des donnees et de l’information sanitaire et sociale iconCollecte de données et production d’informations proposition de pistes...
«nom» comme les noms que nous voyons ici et qui correspondent à des haies bien précises. L’information du nom d’objet doit être suffisante...

Chap. Les caracteristiques des donnees et de l’information sanitaire et sociale iconLa Transcription Les fonctions et les caractéristiques de chaque...
«copie» de l’information génétique contenu dans l’adn. Ils sont synthétisés rapidement et leur demi-vie est courte (quelques minutes...

Chap. Les caracteristiques des donnees et de l’information sanitaire et sociale iconProgramme Fédérateur de Génomique Humaine 9
«données génétiques humaines» appliqué à un individu, comprend toute l’information concernant l’hérédité

Chap. Les caracteristiques des donnees et de l’information sanitaire et sociale icon8 Processualité documentaire et agencement des textures numériques...
«technologies de l'information et intelligences collectives», dir. B. Juanals & J. M. Noyer, Hermes-Lavoisier, 2010, p. 263-280

Chap. Les caracteristiques des donnees et de l’information sanitaire et sociale iconI. Qu’est-ce que la sécurité sociale ? La sécurité sociale, c’est...
«Toute personne en tant que membre de la société, a droit à la sécurité sociale»

Chap. Les caracteristiques des donnees et de l’information sanitaire et sociale iconL’enseignement des Sciences de la Vie et de la Terre
Les systèmes dynamiques complexes renferment une certaine information et sont capables de moduler cette information en fonction de...

Chap. Les caracteristiques des donnees et de l’information sanitaire et sociale iconLe cahier que tu tiens dans tes mains sera ton cahier de route pour...
«Données» apparaît avec une flèche dérouleuse. Choisis «Générales» et tu pourras observer les principales caractéristiques de cette...

Chap. Les caracteristiques des donnees et de l’information sanitaire et sociale iconChap. 4 : Le peuplement du milieu en fonction des saisons

Chap. Les caracteristiques des donnees et de l’information sanitaire et sociale iconCalendrier et suivi des propositions
«Modélisation et Gestion des Connaissances (y compris les données images)» regroupant les périmètres des Axes 1 et 2

Chap. Les caracteristiques des donnees et de l’information sanitaire et sociale iconArrêté du 25 mars 2004 fixant les règles générales de fonctionnement...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com