Rachis lombaire et dorsal








télécharger 274.75 Kb.
titreRachis lombaire et dorsal
page14/15
date de publication03.02.2018
taille274.75 Kb.
typeDocumentos
b.21-bal.com > droit > Documentos
1   ...   7   8   9   10   11   12   13   14   15

FRACTURES DES VERTÈBRES DORSALES ET LOMBAIRES



Leur fréquence est très grande et leur mécanisme est le plus souvent un traumatisme en flexion (chute d'une charge sur le dos en flexion - accident de la circulation - chute d'un lieu élevé), avec parfois une rotation associée.

Ces fractures sont favorisées par l’ostéoporose (vieillard), ou parfois d'une métastase vertébrale.
1- Le plus souvent, il s'agit de fractures simples du corps, par tassement

* L'examen recherche un point douloureux précis en regard d'une apophyse épineuse ou d'un ligament inter-épineux qui revêt une grande valeur localisatrice, avant la radiographie.

On peut noter une angulation postérieure plus ou moins marquée : cyphose par tassement vertébral antérieur.

* La radiographie précise le nombre de vertèbres atteintes. Plusieurs tassements vertébraux sont possibles. L'angulation est très marquée si une seule vertèbre est tassée. L'angulation est plus régulière si plusieurs vertèbres sont atteintes.

Un tassement dorsal augmente la cyphose dorsale, un tassement lombaire diminue la lordose.

Un tassement du corps vertébral se mesure soit par l'angle formé par les deux plateaux, soit par la diminution de la hauteur du mur antérieur, par rapport au postérieur
tassement%20vertèbrecal%20vicieux%20de%20l2 cal%20vicieux%20lombaire
scan%20reconstr séquelles%20fract%20l3

Scanner 3D montrant un tassement antérieur
Les fractures par tassement sont le plus souvent stables si le mur postérieur est intact et si les ligaments postérieurs sont sains.
2- Stabilité des fractures dorsales et lombaires

La notion de stabilité repose sur le concept de trépied vertébral. Les corps vertébraux sont empilés les uns sur les autres par l'intermédiaire des disques et forment une première colonne en avant. En arrière, il y a les 2 apophyses articulaires qui sont en contact avec les apophyses sus et sous-jacentes et qui forment deux colonnes postérieures. Ces trois colonnes procurent à l'ensemble une stabilité comparable à celle d'un trépied. La stabilité est complétée par les ligaments intercorporéaux, inter articulaires, inter épineux et inter transversaires


3%20rachis%20coupe%20sagittale disque%20hauteur%20normale%20os%20secs disque

Illustrations de la stabilité de l’ensemble fait de corps de disques et de ligaments (et surtout de muscles)
L’instabilité d'une fracture dépend surtout des lésions postérieures (arc postérieur et ligament).

La rupture des ligaments postérieurs peut rendre instable une fracture tassement.

On peut suspecter cette rupture lors de l'examen clinique, lorsque l'on sent une douleur entre les épineuses et une sensation d'élargissement de l'espace.

Sur les radiographies, la rupture est suspectée, dès qu'il y a une augmentation de l'espace entre les épineuses. Une fracture de l'apophyse a la même signification.

- L'instabilité existe quand il y a :

1. rupture du ligament inter-épineux.

2. fracture de l'apophyse épineuse.

3. fracture d'une facette articulaire ou rupture des ligaments articulaires.

4. fracture d'un pédicule.

5. fracture comminutive du corps vertébral.

Un glissement d'un corps vertébral par rapport à un autre, sur la radio de profil, implique plusieurs lésions possibles :

- soit une rupture du ligament inter-épineux,

- soit une luxation d'une facette articulaire (glissement inférieur à 1/3),

- soit une luxation des 2 facettes (glissement supérieur à 2/3),

- soit une fracture bilatérale de l'arc postérieur : spondylolisthésis traumatique.

sequelle%20lux%20d6 spl%20traumatique luxation%20majeure%20profil

Glissement < 1/3 du corps Glissement de 50% du corps Luxation complète
Dans tous ces cas de figure où il y a une subluxation des corps vertébraux, le disque inter-vertébral présente obligatoirement des lésions et il sera susceptible de dégénérer secondairement. Dans certains cas de luxation, lors des manœuvres de réduction, le disque peut se mobiliser dans le canal et créer des compressions neurologiques.
3 - Les fractures complexes

Elles associent plusieurs lésions du corps et de l'arc postérieur.

Le scanner permet de faire le bilan de ces lésions difficiles à analyser sur des radios standard. Les associations lésionnelles les plus fréquentes sont :

* fracture tassement + luxation des facettes,

* fracture tassement + fracture des isthmes sus-jacents,

* fracture comminutive du corps et de l'arc postérieur

* fracture-luxation avec fractures des pédicules et de plusieurs arcs postérieurs

* fractures comminutives de plusieurs corps et arcs postérieurs.
Les déplacements, ainsi que les fragments osseux refoulés dans le canal, peuvent créer des compressions médullaires ou radiculaires qu'il importe de traiter d'urgence.

compr%20medullaire compression%20neuro fract%20comm%20lombaire%20photo

Compression neurologique par le disque complètement énucléé dans le canal ou par des fragments osseux
tear%20drop%203 tear%20drop tear%20drop%202

Exemple d’une fracture lombaire en tear drop très instable avec troubles neuro : traitée par arthrodèse intersomatique

1   ...   7   8   9   10   11   12   13   14   15

similaire:

Rachis lombaire et dorsal iconRachis lombaire et dorsal rappel anatomique








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com