TP11 L’expression de l’information genetique








télécharger 18.36 Kb.
titreTP11 L’expression de l’information genetique
date de publication06.01.2017
taille18.36 Kb.
typeDocumentos

TP11 L’EXPRESSION DE L’INFORMATION GENETIQUE

TP guidé


Activité 1 : le rôle des gènes

Allez dans le logiciel anagène puis ouvrir successivement : « thème d’étude », « première S, L, ES », « génotype, phénotype, environnement », « complexité des relations génotype, phénotype, environnement », « les phénotypes drépanocytaire », « drépanocytose », références gènes béta globine » puis « allèle globine béta ». Refaite la même opération en ouvrant cette fois « protéine globine béta » à la dernière étape en veillant à ne pas fermer la fenêtre précédente.

Comparez les séquences d’ADN entre elles puis les séquences des protéines (faire comparaison simple à chaque fois). Décrivez les résultats et émettez une hypothèse explicative permettant de relier ces observations.

Activité 2 : Un nouvel acteur

On peut trouver dans les cellules une molécule chimiquement proche de l’ADN : L’ARN. Ce dernier peut être coloré en rose-gris grâce à la pyronine alors que l’ADN peut lui être coloré en bleu-vert grâce au vert de méthyle. Réalisez cette double coloration sur des cellules d’épiderme d’oignon. Pour cela, prélevez un épiderme d’oignon sur une lame. Colorez votre échantillon avec le méthyle-pyronine (colorant mixte incluant les deux colorants pré-cités) durant 2 minutes. Rincez votre échantillon puis déposez une lamelle

Réalisez un dessin d’observation de votre lame (exceptionnellement, votre dessin pourra comporter des couleurs). Sachant que la synthèse des protéines se fait dans le cytoplasme, quelle hypothèse peut-on faire quant au rôle de cette nouvelle molécule ?

Activité 3 : La transcription

Dans le logiciel « anagène », choisissez « fichier, banque de séquences ». Choisissez « chaîne de l’hémoglobine », « bêta », « séquence normale », « bêta.adn ». Allez dans « traiter, convertir les séquences » puis cocher « brin non transcrit », « brin transcrit » et « ARNmessager ».

Répertoriez 3 différences entre les molécules d’ADN et d’ARNm. Comparez les séquences de nucléotides du brin transcrit de l’ADN (BrT-beta.adn) et de l’ARNm (Arn-beta.adn). Précisez la relation qui existe entre ces deux brins. En tenant compte de vos connaissances sur la structure de l’ADN, proposez un mécanisme de synthèse de l’ARNm à partir de l’ADN en réalisant le schéma de la transcription du gène suivant sur la feuille A3. On précise qu’il s’agit du brin de l’ADN qui ne subit pas la transcription (vous pouvez vous aider de la p 41 de votre manuel) :

ATGCTCCTGGCTGTTTTGTACTGCTAA

Découpez, donnez un titre, localisez dans la cellule et légendez la photo ci-dessous avec les termes

A
DN, ARNm, fin du gène, début du gène et sens de « lecture ».

Activité 4 : Le code génétique

Nous savons que de la séquence nucléotidique de l’ADN est liée à la séance en acides-aminé des protéines puisque le changement d’une base azoté implique le changement de la protéine (activité 1). Il faut donc un code permettant de passer de la molécule d’ADN (ou d’ARNm) à la protéine. Proposez un principe de code permettant de faire correspondre les successions de nucléotides à une succession précise d’acide aminé (on rappelle qu’il y a 20 acides aminés à coder avec des successions de nucléotide A, T, G ou C).

Dans le logiciel « anagène », choisissez « fichier, banque de séquences ». Choisissez « chaîne de l’hémoglobine », « bêta », « séquence normale », « bêtacodant.arn ». Allez dans « traiter, convertir les séquences » puis cochez «ARN messager », « séquence peptidique » et « traduction simple ». Ces séquences confirment-elles votre hypothèse ? Justifiez votre réponse. A l’aide du document à l’intérieur de la page de couverture, que peut-on dire des acides aminés tels la leucine, l’arginine ou la sérine ? Précisez la signification des codons UAA, UAG et UGA ? Emettez une hypothèse quant à leur place et leur rôle.

Activité 5 : La traduction

Découpez, donnez un titre, localisez dans la cellule et légendez la photo ci-contre avec les termes : ribosome, ARNm, chaîne d’acide aminé.




Une voie


Activité 6 : Bilan

Réalisez la transcription et la traduction d’un gène dont le brin non transcrit serait : Ajoutez au dessin de la feuille A3 distribuée, la transcription et traduction du gène : ATGCTCCTGGCTGTTTTGTACTGCTAA (brin non transcrit).

Activité 7 : Un code presque universel

Des chercheurs ont isolé le gène codant pour une protéine de la membrane cytoplasmique de la paramécie (unicellulaire cilié), puis l’ont transféré dans des cellules de lapin. Ils ont eut la surprise de constater que les cellules de lapin ne synthétisent jamais la protéine complète attendue mais seulement des fragments. L’analyse de la séquence du gène fournit un élément d’explication :

Brin transcrit : TAT TTC TCC ATG CCG CTC ATT CGT GCA CGA


En utilisant le code génétique, dites pourquoi les cellules de lapin sont incapables de synthétiser la protéine entière attendue.

Emettez une hypothèse pouvant expliquer que la paramécie, à partir du même gène, peut faire la synthèse d’une protéine complète.

Les chercheurs ont remarqué que la protéine synthétisée présente un nombre de molécules de glutamine plus important chez la paramécie que chez le lapin. Utilisez cette observation pour préciser votre hypothèse précédente. Quelle idée fondamentale de la biologie moléculaire est ici partiellement remise en cause ?


similaire:

TP11 L’expression de l’information genetique iconCours : Expression de l’information génétique
«l’étape nucléaire» de la synthèse d’une protéine. Elle dépense de l’énergie, nécessite des «matières premières» : nucléotides (apportés...

TP11 L’expression de l’information genetique iconL’expression du patrimoine génétique : des gènes aux protéines

TP11 L’expression de l’information genetique iconMaintient et remodelage de l’information génétique

TP11 L’expression de l’information genetique iconBibliographie expression, stabilité et variation du patrimoine géNÉtique
«Essai sur la philosophie naturelle de la biologie moderne». Paris : Le Seuil, 244 p

TP11 L’expression de l’information genetique iconChapitre II : chromosomes, genes et information genetique

TP11 L’expression de l’information genetique iconLes chromosomes, supports de l’information génétique

TP11 L’expression de l’information genetique iconLeçon n°4 : transmission de l’information genetique des parents aux enfants

TP11 L’expression de l’information genetique iconRechercher, extraire, organiser des informations utiles (le bo précise l'information utile)
«transmission de l’excitation nerveuse à la fibre musculaire», selon l’expression de Vulpian dans son cours de 1863

TP11 L’expression de l’information genetique iconI/ Des modifications de l’expression des génomes
«verticale» des parents aux descendants. Cependant, des transferts de matériel génétique qualifiés «d’» sont également possibles,...

TP11 L’expression de l’information genetique iconD’un organisme est l’information stockee dans son materiel genetique:...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com