Sommaire








télécharger 31.48 Kb.
titreSommaire
date de publication21.01.2018
taille31.48 Kb.
typeCalendrier
b.21-bal.com > loi > Calendrier
Sommaire :

Les séances par dates : pages 1 à 2

Les adresses des lieux du festival : page 2

Les résumés des films par ordre alphabétique : page 3 à 5
4ème festival Retour d’image 21 nov – 12 décembre en Ile-de-France

Calendrier des projections audiodécrites, et des rencontres.

Les dialogues des films en version originale sont traduits dans des casques.

Chaque film est suivi d’un débat.
A La Cinémathèque française (12e) dimanche 21 nov. à 11h, entrée libre.

AVANT PREMIERE de Un balcon sur la mer, fiction française 2010, 1h43 - de Nicole Garcia, suivi d’une rencontre avec la réalisatrice et les acteurs Jean Dujardin, Marie-Josée Croze… / Réservation indispensable dès le 8 nov : www.cinematheque.fr ou 01 43 14 65 47
Au MK2 Bibliothèque (13e) mar. 23 nov à 20h, entrée libre.

Yo también Fiction, Espagne, 1h40, suivi d’une rencontre avec l’actrice Lola Duenas et le réalisateur Antonio Naharro.

Egalement au Ciné 220 (Brétigny sur Orge) dim. 28 nov. à 19h 30
A l’Entrepôt (14e)

Jeudi 25 nov. à 20h, entrée libre : Lecture du scénario Nos désirs sont des échos ? et rencontre avec la réalisatrice sur le thème sexualité et handicap.
Sam. 27 nov (Entrepôt) - tarif 4 euros : à 11h, Séance pour petits et grands : Rouge comme le ciel, Drame, Italie, 1h36, en Version Française + débat.

à 11h, Les voix d’El-Sayed, Doc., Israël, 2008, 75 min, précédé d’un court métrage et suivi d’un échange.
Au Ciné 220 de Brétigny / Orge Dim 28 nov, 4 euros :

à 15h Pour petits et grands : Rouge comme le ciel, en VF.

à 19h30 Yo también + débat.

Lundi 29 nov. 14h séance scolaire : Rouge comme le ciel, VF
A l’Auditorium de la cité des Sciences, jeudi. 2 dec. Entrée libre :

à 10h Programme de courts 1 :

Anna Lovenstein, Fiction, France, 8 min ; Paraphernalia Fiction, Angleterre, 11 min ; L’enfant qui voulait être un lion, Dessin animé anglais, 8min40 ; La deuxième vie du sucrier, Fiction, France, 12 min

Si longue que soit la nuit, Fiction, Burkina Faso, 26 min.
à 14h Programme de courts 2 :

Les Yeux de Simone, Docu-fiction, Suisse, 7 min ; Le Miracle, fiction, Etats-Unis, 29 min ; Perfection, fiction, Etats Unis, 10 min ; Rendez-vous, Doc, Pologne, 9 min ; Ya basta ! comédie, France, 11 min.
Espace Jacques Prévert d’Aulnay ss Bois

Ven. 3 déc. à 20h Rouge comme le ciel, en VF + échange.

Au musée du Quai Branly

la direction des publics présente Dim. 5 déc. 16h30, : Benda Bilili ! avec lecture des ST. Rens. : Retour d’image présente un Focus sur les cinémas africains du 7 au 12 déc. 5 séances de cinéma et 1 table ronde. Entrée libre.
Mar. 7 déc. à 14h: La petite vendeuse de soleil, fiction, Sénégal, 45 min. A partir de 7 ans.
Jeu 9 déc. à 18h Un héros, fiction, Angola, 1h37, et rencontre avec l’acteur Makena Diop.
Ven. 10 déc à 16h30 : Une fenêtre ouverte, doc. Sénégal, 52 min, suivi d’une rencontre avec la réalisatrice Khady Sylla.
Vend 10 déc. à 18h : Table ronde : Marginalité et errances dans les cinémas d’Afrique avec les réalisateurs invités, Momar Désiré Kane (anthropologue et conteur), Bouna Seye (photographe). Modérateur Michel Amarger, journaliste à RFI.
Sam. 11 déc. à 16h : Teza, fiction, Ethiopie, 2h20 en présence du réalisateur Hailé Guérima.
Dim 12 déc. à 14h A voir en famille - Ciné-contes : Gombélé fiction, 26 mn, et Si longue que soit la nuit, fiction, Burkina Faso, 26 min , suivis de contes dits par Momar Désiré Kane.
En clôture du festival au Musée du Quai Branly, dimanche 12 déc. à 16h :

Remise du prix du Jeune public à un court-métrage. Le jury est une classe de 3ème du Lycée Toulouse Lautrec de Vaucresson. Projection du film primé et goûter offert par Alter-Eco.
Adresses des lieux de projection
Paris :

La Cinémathèque française - 51 rue de Bercy (12e) - M°Bercy. 01 71 19 32 00

MK2 Bibliothèque -128/162 av. de France (13e) - M°Bibliothèque

Cinéma l’Entrepôt - 7 rue Francis de Pressensé (14e) - M°Pernety. 01 45 40 07 50

Cité des Sciences - auditorium - 30, ave. Corentin Cariou (19e) - M° Porte de la Villette. 01 40 05 75 23 ou 71 03

Musée du quai Branly - auditorium et théâtre - 218, rue de l’Université et 37, quai Branly (7e)-face à la passerelle Debilly - 01 45 40 07 50 - M° Alma-Marceau.

Ile-de-France :

Ciné220 - 3 rue Anatole France 91220 Brétigny-sur-Orge - 01 60 84 11 45 - RER C : Bretigny-sur-Orge.

Espace Jacques Prévert - 134 Rue Anatole France 93600 Aulnay-sous-Bois - 01 48 68 78 00 - RER B : Aulnays-sous-Bois.

Films résumés par ordre alphabétique
Anna Lovenstein, - Fiction, France, 2009, 8’ - de Pauline Bureau :

Une petite fille de 8 ans fait une série de rituels. Elle est dans un monde à part. Un garçon la regarde.
Gombélé, l'albinos - Fiction, Burkina Faso, 1994, 25’ - de Issa Traoré de Brahima : Kalifa, atteint d’albinisme, est élevé par une mère adoptive. Lorsque des brigands enlèvent sa chèvre, il se lance à leur poursuite. Sa disparition inquiète les enfants du quartier, victimes d'une série d’accidents. Ils se mettent à croire que Kalifa s'est transformé en génie pour les punir, car ils se sont longtemps moqués de lui.

La deuxième vie du sucrier -Fiction, France, 2008, 12’ - de Didier Canaux, avec Philippe Clay :

Un vieil homme vagabonde dans les rues de Montreuil au petit jour. Il collecte des objets hétéroclites, qu’il porte à son oreille. Qu'espère-t-il tirer de tout ce bric-à-brac ?
La Petite vendeuse de soleil - Fiction, Sénégal, 1998, 45’ - de Djibril Diop Mambety : La vente de journaux à la criée dans les rues de Dakar appartient aux garçons. Sili, dix-onze ans, une jambe ballante appareillée, décide de vendre, elle aussi des journaux, plutôt que mendier. Car « ce qu'un garçon peut faire, une fille peut le faire aussi ».

L’enfant qui voulait être un lion - Dessin animé anglais, 2010, 8min40 – d’Alois Di Leo :

En visite dans un zoo avec son école, Max voit un lion pour la première fois. Cela va changer sa vie à jamais.
Le Miracle -Fiction, Etats-Unis, 2008, 29 min - de John Jeffrey Smith, avec Tekki Lomnicki : En confession, une femme petite et aux os fragiles raconte au prêtre divers épisodes de sa vie, jusqu’à un catastrophique voyage à Lourdes.
Les voix d’El Sayed - Documentaire, Israël, 2008, 75 min - de Oded Adomi Leshem :

Le village bédoin d’El Sayed, en Israel, abrite la plus grande communauté de sourds du monde. Portrait de quatre habitants d’âges différents.
Les Yeux de Simone - Docu-fiction, Suisse, 2010, 7 min - de Jean-Louis Porchet :

Irène Jacob est invitée par Simone et Pierre Blondeau dans leur ciné-club Jean Becker, à Pontarlier, pour une projection de Trois couleurs : Rouge. Durant la séance, elle remarque que la bouche de Simone est sans cesse collée à l’oreille de son mari octogénaire.
Paraphernalia - Fiction anglaise, 2009, 11 min - de John Williams :

La cible des moqueries incessantes d’Atari, est son « robot domestique », un charmant automate dénué de toute intelligence… Pourtant, il sait accomplir des gestes essentiels.
Perfection - Fiction, Etats-Unis, 2007, 7’40 - de Vanessa Grey : Le jour de son anniversaire, une jeune fille rêve du voyage parfait au bord de l'océan, aux côtés de son papa sourd. A quelle réalité va-t-elle se heurter ?
Rendez-vous - Documentaire, Pologne, 2006, 9’ - de Marcin Janos Krawczyk Quand on a rendez-vous avec une fille au restaurant, il faut savoir se tenir, et converser.

Si Longue que soit la nuit - Fiction, Burkina Faso, 1996, 23’ - de Guy-Désiré Yaméogo : Où des enfants, en rencontrant un autre, handicapé, vont permettre à ses parents, peut être, de l'accepter.

Teza (La rosée) - Fiction, Ethiopie, 2010, 2h20 – de Haïlé Guérima, avec Aaron Arefe : Anberber revient dans son Ethiopie natale. C'est un homme blessé qui écoute et parcourt en claudiquant une campagne qu'il ne reconnaît plus, saignée par la guerre. Son enfance est bien loin. Entre-temps, il y a eu ses études de biologie en Europe et les espoirs levés par la chute du Négus, puis douchés par une autre dictature.

Un balcon sur la mer - Fiction, France, 2010  -1h43, de Nicole Garcia, avec Jean Dujardin, Marie-Josée Croze, Sandrine Kiberlain

Dans les années 80, au hasard d’une vente, le chargé de clientèle d’une grande agence immobilière du sud de la France croit reconnaître Cathy, son amie et amour d’enfance, dans une Algérie tourmentée qu’il avait quittée précipitamment…
Une Fenêtre ouverte - Documentaire, Sénégal, 2005, 52 min - de Khady Sylla : Lors d’un tournage sur les fous errants des rues de Dakar, Khady Sylla a rencontré Aminta Ngom... Le documentaire se construit sur la relation singulière qu'entretiennent la cinéaste et cette femme, toutes deux en souffrance psychique. Cette relation représente pour elles, paradoxalement, une "fenêtre ouverte" sur le monde.

Un Héros - Fiction, Angola, 2005, 1h37- de Zézé Gamboa, avec Makena Diop. Enrôlé de force dans l’armée angolaise à l’âge de 15 ans, Vittorio revient à la vie civile vingt ans plus tard, amputé d'une jambe suite à l'explosion d'une mine anti-personnelle. Il a droit à une prothèse. Mais à la recherche d'un logement et d'un emploi, sans domicile fixe, il dort parfois dans la rue et ce précieux objet lui est dérobé…
Ya basta ! - Comédie, France, 2010, 11’ - de Gustave Kervern et Sébastien Rost, avec Augustin Legrand, Stéphanie Pillonca, les comédiens non professionnels du foyer Saint Vincent de Paul de Quinquempoix, Jean-Pierre Darroussin et Yolande Moreau.

Menacés d’expulsion, des handicapés mentaux dont le foyer va fermer, organisent un casse très original.
Yo también - Fiction, Espagne, 2009, 1h34 - de Álvaro Pastor et Antonio Naharro, avec Lola Duenas et Pablo Pineda :

Daniel, 34 ans, est le premier trisomique européen à avoir obtenu un diplôme universitaire. Recruté dans un centre social, il rencontre Lola. Leur amitié devient rapidement l’objet de l’attention de tous.
Autres programmes :

LECTURE DE SCENARIO - Vos désirs sont des échos, ou des égos ? Un projet de film documentaire de Gabrielle Gerll, d’après un texte original de Zig Blanquer (tournage prévu printemps 2011). « Inversant le rapport classique, Z. interroge les corps valides et leur sensibilité normée, à l’aune de son propre corps. Il se fait ainsi notre guide auprès de son corps et questionne le nôtre. Le handicap empêche, c’est sa définition. Mais empêche quoi, au juste ? Car son corps handicapé est aussi extrêmement réceptif au plaisir. Cette sensibilité, peu de personnes valides en sont capables » (Gabrielle Gerll).

similaire:

Sommaire iconLe catalan, l’occitan et l’espéranto. Cliquez sur "International"...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Sommaire iconLa Ville est partenaire de Suivez le Phil, une émission radio qui...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com