Preambule








télécharger 0.97 Mb.
titrePreambule
page14/17
date de publication19.11.2017
taille0.97 Mb.
typeDocumentos
b.21-bal.com > loi > Documentos
1   ...   9   10   11   12   13   14   15   16   17



  • Démarche de conception du sujet




  • Déterminer le cadre du sujet : contexte général et savoirs associés à évaluer.

  • Rédiger la ou les situations professionnelles précisant les données utiles au candidat.

  • Rechercher les documents professionnels à mettre à disposition.

  • Rédiger les questions et le corrigé.

  • Vérifier la cohérence du sujet ; modifier si besoin.

  • Finaliser le dossier technique, situations professionnelles.

  • Compléter le tableau corrigé et barème.








Grille d’analyse et de vérification de conformité

Epreuve E2 – BAC PRO ASSP Structure et Domicile

Oui

A modifier




PRESENTATION

La présentation est soignée, claire et aérée







L’orthographe et la syntaxe sont correctes







Les questions sont numérotées selon la codification internationale (1, 1.1, etc.)







La longueur du sujet est en cohérence avec la durée de l’épreuve (4 h).







Le sujet comprend une ou des situations et un questionnement.







Le sujet comporte le dossier technique paginé à part du sujet.







Le sujet n’est pas structuré par parties de savoirs associés (Bio-SMS…).







La ou les situation(s) professionnelle(s)…

prennent appui sur un ou plusieurs milieux professionnels communs aux deux options







ne portent pas exclusivement sur des établissements de santé ou services d’aide à la personne







sont en adéquation avec les activités relevant des compétences d’un titulaire du baccalauréat professionnel ASSP







décrivent le cadre de l’activité et les usagers







n’impliquent pas le candidat directement (ne pas utiliser « vous êtes … »)







sont réalistes







comportent les indications nécessaires pour conduire une analyse et mobiliser des connaissances dans le contexte professionnel.








Les questions

portent sur les quatre savoirs associés (biologie et microbiologie appliquées, sciences médico-sociales, nutrition, technologies associées aux techniques professionnelles)







ne portent pas sur des savoirs associés spécifiques à une option







sont en lien avec la ou les situations







sont rédigées avec des verbes à l'infinitif correspondant à un niveau IV







ne se limitent pas à demander au candidat de « citer, énoncer, énumérer »







s’appuient sur les limites de connaissances exigées dans le référentiel







permettent d’évaluer l’exactitude des connaissances pour au moins 50% du barème







Le questionnement retenu permet au candidat de faire la preuve de ses connaissances, de son aptitude à les mobiliser dans un contexte professionnel et de sa capacité d’analyse et de réflexion







DOSSIER TECHNIQUE

Le dossier technique comporte quinze pages maximum







Le dossier technique comporte des documents professionnels







Les documents sont numérotés et présentés dans un ordre différent de celui des questions







Les documents sont actualisés et ne sont pas extraits d’ouvrages scolaires







L’orthographe et l’exactitude des contenus et/ou des données des documents sont vérifiées







Tous les documents proposés font l’objet d’une exploitation







Les documents n’apportent pas toutes les connaissances à évaluer







Les sources des documents sont clairement identifiées et complètes







L’exploitation de supports internes à une structure est autorisée







La qualité graphique des documents permet la reprographie







CORRIGE

Le corrigé et les questions posées dans le sujet sont en adéquation







Le corrigé présente la correspondance avec le référentiel et le détail par savoir associé (le tableau est renseigné)







La répartition des points pour chacun des savoirs associés est établie à partir du barème proposé :

o biologie et microbiologie 20 à 25 points ;

o SMS 25 à 30 points ;

o nutrition 15 à 20 points ;

o technologies 10 à 15 points












ATTENTES :

La démarche pédagogique s’appuie sur des contextes professionnels, déclinés en plusieurs situations professionnelles (une situation professionnelle par pôle).

Les contextes professionnels concernent à chaque fois que cela est possible les trois pôles : ergonomie/soins, animation/éducation à la santé et services à l’usager.

Il est recommandé d’avoir un contexte qui puisse être utilisé pendant 4 à 7 semaines, soit 3 à 5 contextes par année de formation.

Le contexte professionnel doit être réaliste en étant le plus proche possible de la réalité professionnelle. Il permet à l’élève de se projeter dans son environnement de travail. Il doit créer une motivation, permettre un ancrage professionnel et développer un esprit d’analyse et de réflexion. Il doit être en lien avec les compétences et les savoirs associés définis par le référentiel.

Les personnages cités dans les situations peuvent être les mêmes sur les trois années de formations, et un lien de parenté entre eux peut alors être utile (on peut afficher un arbre généalogique en classe pour présenter les liens de parenté entre les personnages).
Proposition de présentation de la structure d’un contexte :

TITRE du contexte: …………………..



Image ou photo de la structure

  • Présentation d’un cadre général (identification des personnages et de la situation)




  • Identification d’une structure locale ou d’un service de proximité :

  • Adresse,

  • Informations inhérentes au service (capacité d’accueil, type de soins, pathologies…)

  • Informations concernant les professionnels (dénomination…)

  • Informations concernant l’organisation (horaires, particularités…)




DOCUMENT TYPE :

pôle

situation



Pôle 1


Description d’une situation en lien avec le contexte (même type de service, de pathologie ou d’usager) :

  • Attribution d’un rôle pour l’élève (stagiaire pour le premier contexte et professionnel pour tous les autres « Vous êtes chargé(e) de….sous la responsabilité de…..) ;




  • Un lien entre savoirs associés et techniques professionnelles doit être explicite ;




  • L’élève doit identifier et analyser une problématique ; 



  • Une activité professionnelle est à réaliser en présence d’un ou plusieurs autres professionnels.


Remarques : La situation professionnelle est la commande faite à l’élève, elle doit indiquer les activités à réaliser. Leur réalisation nécessite l’apport de connaissances, de savoir-faire et le développement d’attitudes. Elle peut être commune à plusieurs pôles ou spécifique à chaque pôle.


Pôle 2





Pôle 3






SAVOIRS ASSOCIES



Contexte
professionnel
N° …. :
« titre »

TECHNIQUES PROFESSIONNELLES ET TECHNOLOGIE ASSOCIEE

Biologie/microbiologie

Ergonomie/soins

Savoirs associés définis par le référentiel

(découpage du référentiel permettant de déterminer une progression sur 3 ans)


compétences




compétences

connaissances


Au regard du référentiel








Sciences médico-sociales

Education à la santé/animation



compétences



compétences

connaissances









Nutrition/alimentation

Services à l’usager


compétences




compétences

connaissances













ANNEXES

ANNEXE 1

  • Limiter le nombre d’annexes en fonction du niveau de formation :

  1. 4 à 5 en seconde ;

  2. 6 à 8 en première ;

  3. 8 à 10 en terminale ;




  • Privilégier des annexes utilisables par plusieurs pôles ;




  • Privilégier des supports variés (fiche de poste, statistiques, schéma, photo, article de presse, article de revue scientifique et technique, protocole, étiquetage, notices d’utilisation, compte rendu d’audit, vidéo, bibliographie, organigramme…)




ANNEXE 2




ANNEXE 3




ANNEXE 4 ….






Exemple : CONTEXTE PROFESSIONNEL n°2 « l’île aux trésors »





La crèche collective du centre multi-accueil « l’île aux trésors » est située à AMIENS. Elle est ouverte chaque jour de 7h30 à 18h30, du lundi au vendredi avec une capacité d’accueil de 30 enfants.

Document d’accueil de « l’île aux trésors »

Fermetures :

La structure est fermée :
- les jours fériés
- une semaine à Noël et Nouvel An
- quatre semaines en août
- certains ponts en fonction du calendrier
- deux journées pédagogiques par an
Le calendrier est communiqué aux parents en Janvier et tout au long de l'année en fonction des arrivées des nouvelles familles.
Retard pour venir chercher l'enfant :

En cas de retard au-delà de l'heure de fermeture, les parents doivent informer la structure, à la fois des raisons de leur retard et de l'heure d'arrivée. Si les parents ne donnent pas de nouvelles, la responsable ou sa suppléante a une demi-heure, à compter de l'heure de fermeture, pour contacter une personne habilitée à venir chercher l'enfant.Leconditi

'accueil :

Accueil régulier :

Les enfants sont connus et inscrits selon un contrat établi avec les parents pour un forfait d'heures mensuel. Cette notion de régularité fait référence au fait que la fréquentation (nombre d'heures, jours et horaire d'arrivée et de départ) sont anticipés par les parents.
Accueil ponctuel ou occasionnel :

Certains jours les enfants sont accueillis en fonction du planning des parents et/ou des places disponibles, inoccupées par les enfants accueillis en accueil régulier. La place sera facturée aux familles dès lors que l'enfant est inscrit sur le planning de présence qu'il soit ou non présent.
Les enfants accueillis dans une démarche de socialisation ne sont acceptés qu'en fonction des places vacantes. L'accueil ne se renouvelle pas à un rythme prévisible.

Accueil d'urgence :

L'accueil d'urgence est prévu par la loi, en cas de :
- Préservation d'ordre public (sécurité, santé...)
- Situations sociales inopinées

Accueil d'enfants porteurs d'un handicap :

Les enfants porteurs d'un handicap sont accueillis, sous réserve de pouvoir leur garantir un accueil adapté.




Seconde Bac pro ASSP Lycée professionnel du Marquenterre


Annexe 1

Les transmissions orales

Annexe 2

PAJE

Annexe 3

Le BPA

Annexe 4

L’allaitement maternel

Annexe 5

Le lait premier âge

Annexe 6

La courbe staturo-pondérale




pôles

Exemples de situations


Pôle 1

Vous êtes chargé(e) d’effectuer le change du petit Maxime 5 mois, vous travaillez sous la responsabilité de Susanna, Auxiliaire de Puériculture. Vous vous rendez compte que ses selles sont très liquides et que les fesses sont rouges.



Pôle 2

Vous êtes chargé(e) d’animer une activité d’éveil pour 3 enfants âgés de 8 mois sous la responsabilité d’une éducatrice de jeunes enfants. Pendant ce temps, elle aide le médecin présent dans l’établissement à effectuer les bilans de santé des enfants.


Pôle 3

Vous travaillez sous la responsabilité de l’auxiliaire de puériculture, vous devez assurer l’hygiène et l’entretien, le choix, la confection et la conservation des biberons. Votre directrice vous propose de mettre en place une action d’information des parents sur les bénéfices de l’allaitement maternel.



TECHNIQUES PROFESSIONNELLES ET TECHNOLOGIE ASSOCIEE

SAVOIRS ASSOCIES



Biologie/microbiologie


Contexte
professionnel
N° 2 :
« l’île aux trésors  »

Ergonomie/soins


La cellule

Structure et ultrastructure

Principaux organites

Echanges membranaires


compétences


Communication professionnelle et interpro. (comm. Ecrite, orale, visuelle)
transmissions

Bain

Change

Habillage/déshabillage

Mesure poids/taille

compétences

connaissances

2

2.1

2.2

2.3

C.1.1.1

C.3.2.2

C.1.2.1

C.1.2.2

C.1.2.3

C.1.2.5

C.3.3.2

C.3.3.3

C3.3.4

3

3.1

3.2

3.3

3.4

3.4.1

3.2.2

3.2.2

3.2.4

3.3.1

Sciences médico-sociales

Education à la santé/animation


Développement somatique, sensoriel et moteur 0/9 mois

Accueil collectif et les différents professionnels de santé

Branche famille/paje

compétences


Conduite d’activité pour une personne ou un groupe

Projet d’animation
Conduire des actions d’éducation à la santé


compétences

connaissances

1.3.2

1.3.9

1.6.4

C.3.4.1

C.3.4.3


C3.6.7


1.2

1.3

Nutrition/alimentation

Services à l’usager


Constituants alim : lait maternel

Besoins nutritionnels

Alimentation du nourrisson



compétences


Entretien / nettoyage des biberons

Matériel d’entretien des biberons

Détergents

Marche en avant

Lait infantile

Confection biberons

Aide à la prise de bib.


compétences

connaissances

1.1
2.1

2.2



C.3.1.1 C3.1.2

C3.1.1
C3.1.1

C3.1.1
C2.1.2 C2.4.1 C3.6.2

C1.1.1

C3.6.4

C3.6.6

1.2.4
1.4.4
1.5

1.7.3

2.1.2

2.2 2.3

2.4


Annexe 1 :

Les transmissions orales
Définition

La transmission est une action de faire parvenir d'une personne à une autre des informations, des connaissances.
La communication

4 éléments indispensables :

  • Un émetteur et un récepteur.

  • Un message doit passer de l'émetteur au récepteur.

  • Un code en commun connu de l'émetteur et du récepteur.

  • Un canal de communication, c'est à dire un moyen de transmission.


Objectifs des transmissions

  • Assurer la qualité des soins auprès de la personne soignée prise en charge

  • Faire le bilan de ce qui a été fait et le bilan de ce qui reste à faire et à prévoir.

  • Contrôler le travail de l'équipe.

  • Etablir une traçabilité des soins.

  • Sert de preuve écrite sur le plan législatif.

  • Donner une image du devenir du patient.


Caractéristique de l'information

Les informations doivent être :

  • Significatives.

  • Pertinentes.

  • Complètes.


Recueil de l'information

  • Entretien avec la personne et sa famille.

  • Observation.

  • Lecture des dossiers médicaux.

  • Consultation de la fiche administrative.

  • Consultation du dossier de soins.


Que transmet-on ?

  • Identification des pathologies et des symptômes.

  • Identification des problèmes de santé et les symptômes en lien à la réaction du malade à sa pathologie.

  • Objectifs de soins.

  • Acte relevant de la prescription médicale, de la collaboration et du rôle propre.

  • Evaluation par rapport à l'évolution de la pathologie.

  • Evaluation par rapport aux réactions du malade et de sa famille.

  • Le ressenti du patient lors des soins.

  • L'état physique et psychique du moment



http://www.soins-infirmiers.com/transmissions_orales.php

Annexe 2 : PAJE : allocation de base en cas de naissance
L'allocation de base de la prestation d'accueil du jeune enfant (Paje) a pour objet de faire face aux dépenses liées à la naissance d'un enfant et à son entretien.

Conditions pour en bénéficier


Une personne peut bénéficier de l'allocation de base si elle a un enfant de moins de 3 ans à sa charge.

Plafonds de ressources


Les ressources 2011 perçues par la famille sont prises en compte pour déterminer le droit à l'allocation. Elles ne doivent pas dépasser une limite qui varie selon la situation de l'allocataire.

Il y a 2 revenus dans le couple lorsque les 2 conjoints ou concubins :

  • exercent une activité professionnelle productrice de revenus ou/et perçoivent des indemnités journalières d'accidents de travail et maladies professionnelles,

  • et que chacun de ces revenus a été au moins égal, en 2011, à 4 808 € hors indemnités de chômage.



Demande


Le parent doit adresser à la caisse d'allocations familiales (Caf) dont dépend son domicile

  • la photocopie lisible des pages du livret de famille

  • ou une photocopie de l'extrait d'acte de naissance de l'enfant.

Montant


Le montant mensuel net de l'allocation de base s'élève à 184,62 €.

Versement


L'allocation de base est versée mensuellement.

Elle est versée à compter de la date de naissance de l'enfant. Le premier versement est donc calculé au prorata du nombre de jours restant à courir dans le mois (exemple : pour un enfant né le 20 mars, le nombre de jours restant avant la fin du mois est de 12. Le premier versement est égal à 12/31èmes du montant mensuel).

L'allocation de base est versée jusqu'au dernier jour du mois civil précédant celui au cours duquel l'enfant atteint l'âge de 3 ans.

En cas de naissances multiples, l'allocataire peut cumuler plusieurs allocations de base.

Cumul de l'allocation de base


L'allocation de base est cumulable avec :

En revanche, l'allocation n'est pas cumulable avec le complément familial ou l'allocation de base pour un autre enfant de moins de 3 ans.

Annexe 3 : Le BPA

1   ...   9   10   11   12   13   14   15   16   17

similaire:

Preambule iconI- préambule

Preambule iconPréambule

Preambule iconPartie I préambule théorique et méthodologique

Preambule iconThèse de départ. I – Préambule 1er Cas clinique

Preambule iconI préambule permettant aux candidats d’appréhender le contexte
...

Preambule iconPréambule: l’héritage de la philosophie antique dans le vocabulaire quotidien
«Qui tient de l'insensibilité et de la fermeté des stoïciens». De nos jours, on entend par stoïcisme une attitude caractérisée par...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com