Bibliographie 657 2cartes conceptuelles 687 3 687  abstraction (méthodologie) André Lalande «Action de l’esprit considérant à part un élément (qualité ou relation d’une représentation ou d’une notion) en portant spécialement l’attention sur lui, et en négligeant les autres.








télécharger 4.47 Mb.
titreBibliographie 657 2cartes conceptuelles 687 3 687  abstraction (méthodologie) André Lalande «Action de l’esprit considérant à part un élément (qualité ou relation d’une représentation ou d’une notion) en portant spécialement l’attention sur lui, et en négligeant les autres.
page9/226
date de publication11.09.2017
taille4.47 Mb.
typeBibliographie
b.21-bal.com > loi > Bibliographie
1   ...   5   6   7   8   9   10   11   12   ...   226

ARBITRAIRE (méthodologie)

  1. André Lalande

« Qui dépend d’une décision individuelle, et non d’une raison ou d’une convention valable pour tous. »
  1. LALANDE A., 1997, [1926], Vocabulaire technique et critique de la philosophie, Paris, PUF, vol.1., 4ème éd., p.75




  1. Alain Accardo et Philippe Corcuff

« Qui n’a qu’une existence de fait, et non de droit, et donc que rien ne justifie ni ne commande d’admettre ; dépourvu de légitimité […] Par exemple en démocratie, un putsch est un moyen arbitraire de prendre le pouvoir. »
  1. ACCARDO A., CORCUFF Ph., 1986, La sociologie de Bourdieu, Paris, Le Mascaret, 2è éd., p.227




  1. Gérard Cornu

« Caractère d’une décision (notamment d’une mesure individuelle et spéciale) qui n’est pas le résultat de l’application d’une règle existante mais le produit d’une volonté libre. » au sens 1.b. « Péjorativement, caractère injuste d’une décision (ou du pouvoir de la prendre) qui n’est pas conforme aux règles de la raison ou d’une morale ; parfois synonyme de « illégal ». »
  1. CORNU G., 2000, [1987], Vocabulaire juridique, Paris, PUF, p.67




  • Arbitraire dans l’évaluation - choix des critères


“ Toute évaluation est arbitraire, dans le sens où elle pourrait porter sur bien d’autres critères que ceux retenus. L’évaluation est un instrument de mesure en vue de bâtir une stratégie, c’est-à-dire in fine, une commodité pour l’acteur et non pas une réalité en soi. ”
  1. LOUBAT J.-R., 2000, “Evaluer la qualité des prestations de service sociaux et médico-sociaux, in Les cahiers de l’Actif, n°288-291, p.79




  1. ARTEFACT (méthodologie)

  1. Gilbert de Landsheere

« L’étymologie du mot, artis factum, « fait de l’art », rappelle qu’il s’agit d’un phénomène artificiel, souvent dû à l’intervention de l’expérimentateur. Un traitement arbitraire des données peut constituer un artefact. »
  1. DE LANDSHEERE G., 1979, Dictionnaire de l’évaluation et de la recherche en éducation, Paris, PUF, p.23




  1. Alain Accardo et Philippe Corcuff

« Phénomène artificiel produit par le chercheur lui-même par absence de contrôle de la méthode et/ou du travail d’enquête. »
  1. ACCARDO A., CORCUFF Ph., 1986, La sociologie de Bourdieu, Paris, Le Mascaret, 2è éd., p.227




  1. Madeleine Grawitz

« Effet parasite produit par une cause secondaire non contrôlée, par la méthode ou l’observation elle-même, sans que l’expérimentateur en soit toujours conscient. »
  1. GRAWITZ M., 1999, [1981], Lexique des sciences sociales, Paris, Dalloz, 7ème éd., p.27




  1. ARTICULATION QUALITATIVO-QUANTITATIVE (méthodologie)

  • Méthode qualitative


« Se dit de toutes les méthodes dont le but est de recueillir les composantes affectives des situations à étudier. L’entretien non directif, l’observation participante, par exemple, entrent dans le domaine des méthodes qualitatives. »
  1. ABDELMALEK A.-A., GERARD J.-L., 1995, Sciences humaines et soins Manuel à l’usage des professions de santé, Paris, Interéditions, p.380




  • Méthode quantitative


« Se dit de toutes les méthodes dont le but est d’estimer, quantifier, à des fins de calculs statistiques ultérieurs. Le questionnaire, les échèles d’attitudes, les entretiens directifs entrent dans ce domaine. »
  1. ABDELMALEK A.-A., GERARD J.-L., 1995, Sciences humaines et soins Manuel à l’usage des professions de santé, Paris, Interéditions, p.380




  • Articulation qualitativo-quantitative


« La démarche qualitative s’oppose à l’approche quantitative dans la mesure où elle n’appréhende pas la réalité par des données numériques. Au contraire, les informations recueillies, les analyses effectuées sont exprimées en mots, en phrases, en récits qui impliquent le recours à un code linguistique certes plus riche et plus souple mais par contre moins rigoureux. La recherche qualitative reste malaisée dans sa codification et sa systématisation. Dans la méthode quantitative, le travail sur des valeurs numériques et sur la systématisation de la mise en œuvre de la recherche témoigne d’un souci évident de précision et de rigueur. A côté de cela, la démarche qualitative apparaît comme plus approximative. […] Chaque approche prise isolément présente des faiblesses et des insuffisances. Dès lors, on en revient à l’indispensable articulation pour pallier l’inévitable mutilation qu’engendre l’une ou l’autre méthode. »
  1. POURTOIS J.-P., DESMET H., 1997, [1987], Epistémologie et instrumentation en sciences humaines, Liège, Mardaga, p.48 et 50



« Il n’y a pas opposition entre qualitatif et quantitatif, mais un continuum allant de la recherche qualitative systématisée, jusqu’à des formes de mesure plus rigoureuses ) ».
  1. GRAWITZ M., 1996, Méthodes des sciences sociales, Paris, Dalloz, 10ème éd., p.339



« La distinction entre l’approche qualitative et l’approche quantitative n’est pas toujours très adéquate et elle entraîne quelquefois des confusions dommageables. Tout d’abord, parce que des données peuvent faire l’objet aussi bien d’un traitement quantitatif que d’un traitement qualitatif. Ensuite, parce que le langage courant qualifie certains faits humains comme « qualitatifs » alors que, dans une démarche de recherche, ceux-ci peuvent faire l’objet d’un traitement quantitatif. »
  1. ALBARELLO L., 2003, Apprendre à chercher, Bruxelles, De Boeck, 2è éd., p.58




  • La quantophrénie


"Quantophrénie", cette "maladie de la mesure" (Sorokin in Hadji).
  1. HADJI C., 1995, [1989], L’évaluation, règle du jeu, Paris, ESF., p.106

  2. DE GAULEJAC V., 1993, Sociologies clinique du travail social, Paris, Desclée de Brouwer., p.15




  • La plaisanterie de Bachelard


“  Rappelons la plaisanterie d’un chercheur nommé Dulong citée par Gaston Bachelard : “ Il est sûr du troisième chiffre après la virgule, c’est sur le premier qu’il hésite. ”
  1. BACHELARD G., 1983, La formation de l’esprit scientifique, Paris, Vrin, p.213



Nietzsche parle de « fausser continuellement le monde en y introduisant le nombre ».
  1. NIETZSCHE F., 1971, [1886], Par delà bien et mal, Paris, Gallimard, p.25




  • L’arithmomanie


“Tendance obsessionnelle attribuée par ironie aux chercheurs qui se laissent obnubiler par les chiffres.”
  1. DE LANDSHEERE G., 1979, Dictionnaire de l’évaluation et de la recherche en éducation, Paris, PUF, p.22




  • Fonction rassurante et ersatz d’objectivation


“L’évaluation par quantification fréquente a une fonction psychosociale d’assurance et de sécurisation des différents acteurs et partenaires de l’évaluation. […] Quelque contestables que soient la notation et les chiffres produits, cet ersatz d’objectivation du processus est rassurant…”
  1. LECOINTE M., 1997, Les enjeux de l’évaluation, Paris, L’Harmattan, p.176




  • Complémentarité


Dans les sciences sociales, on a tendance à hésiter entre les deux approches. Faut-il laisser libre cours au penchant pour l’expression de la subjectivité, ou tendre vers plus d’objectivité en se fiant davantage au langage des chiffres. En deçà et au delà du dilemme, les dérives sont présentes : depuis le tout intuitif du subjectivisme jusqu’à la quantophrénie ou l’arythmomanie. Les deux orientations ne sont pourtant pas inconciliables. Bien au contraire, les recherches à venir devront combiner les apports des approches qualitative et quantitative.
  1. ALFÖLDI F., Dico de Francis, Mise en ligne du 31 août 2016




  1. Exemple

« Prenons l’exemple de sentiments comme l’amour ou l’amitié qui sont communément considérés comme « qualitatifs » alors que bien évidemment des sentiments tels que ceux-ci peuvent faire l’objet de traitements quantitatifs (« combien de fois avez-vous été amoureux ? » ou « Combien d’amis avez-vous ? »). A l’inverse, certaines informations qui nous arrivent sous forme de chiffres et de nombres ne sont pas nécessairement « quantitatives ». C’est le cas par exemple, des codes postaux identifiant les communes. Cela montre donc qu’une donnée n’est pas, en soi, quantitative ou qualitative. »
  1. ALBARELLO L., 2003, Apprendre à chercher, Bruxelles, De Boeck, 2è éd., p.58




1   ...   5   6   7   8   9   10   11   12   ...   226

similaire:

Bibliographie 657 2cartes conceptuelles 687 3 687  abstraction (méthodologie) André Lalande «Action de l’esprit considérant à part un élément (qualité ou relation d’une représentation ou d’une notion) en portant spécialement l’attention sur lui, et en négligeant les autres. iconBibliographie 647 2cartes conceptuelles 677 3 677  abstraction (méthodologie)...
«Action de l’esprit considérant à part un élément (qualité ou relation d’une représentation ou d’une notion) en portant spécialement...

Bibliographie 657 2cartes conceptuelles 687 3 687  abstraction (méthodologie) André Lalande «Action de l’esprit considérant à part un élément (qualité ou relation d’une représentation ou d’une notion) en portant spécialement l’attention sur lui, et en négligeant les autres. iconRésumé Abstract Resumen Introduction Cadre théorique de référence...
«Les concepts ne se distinguent pas des autres notions, conventionnelles ou annexes, à l'intérieur d'une discipline»

Bibliographie 657 2cartes conceptuelles 687 3 687  abstraction (méthodologie) André Lalande «Action de l’esprit considérant à part un élément (qualité ou relation d’une représentation ou d’une notion) en portant spécialement l’attention sur lui, et en négligeant les autres. iconCours de méthodologie de la recherche documentaire en sciences exactes...
«Si j'ai vu plus loin que les autres, c'est parce que j'étais assis sur les épaules de géants.» Newton, Isaac (1642-1727)

Bibliographie 657 2cartes conceptuelles 687 3 687  abstraction (méthodologie) André Lalande «Action de l’esprit considérant à part un élément (qualité ou relation d’une représentation ou d’une notion) en portant spécialement l’attention sur lui, et en négligeant les autres. iconAction d’une protéine sur une molécule unique d’adn

Bibliographie 657 2cartes conceptuelles 687 3 687  abstraction (méthodologie) André Lalande «Action de l’esprit considérant à part un élément (qualité ou relation d’une représentation ou d’une notion) en portant spécialement l’attention sur lui, et en négligeant les autres. iconContribution à une étude sur la représentation collective de la mort

Bibliographie 657 2cartes conceptuelles 687 3 687  abstraction (méthodologie) André Lalande «Action de l’esprit considérant à part un élément (qualité ou relation d’une représentation ou d’une notion) en portant spécialement l’attention sur lui, et en négligeant les autres. iconNotes pour une présentation sur l’infini et autres curiosités mathématiques
...

Bibliographie 657 2cartes conceptuelles 687 3 687  abstraction (méthodologie) André Lalande «Action de l’esprit considérant à part un élément (qualité ou relation d’une représentation ou d’une notion) en portant spécialement l’attention sur lui, et en négligeant les autres. iconAcquisition des Habiletés Motrices
«ce qui, dans une action est transposable, généralisable ou différenciable d’une situation à la suivante, autrement dit ce qu’il...

Bibliographie 657 2cartes conceptuelles 687 3 687  abstraction (méthodologie) André Lalande «Action de l’esprit considérant à part un élément (qualité ou relation d’une représentation ou d’une notion) en portant spécialement l’attention sur lui, et en négligeant les autres. iconLes fraises bio ont une meilleure qualité nutritive
«modernes» en nutriments. Alors qu’une pêche suffisait en 1950 pour absorber une bonne ration de vitamine A, IL faudrait aujourd’hui...

Bibliographie 657 2cartes conceptuelles 687 3 687  abstraction (méthodologie) André Lalande «Action de l’esprit considérant à part un élément (qualité ou relation d’une représentation ou d’une notion) en portant spécialement l’attention sur lui, et en négligeant les autres. iconTâche : Conception d’une maquette fonctionnelle représentant le système...

Bibliographie 657 2cartes conceptuelles 687 3 687  abstraction (méthodologie) André Lalande «Action de l’esprit considérant à part un élément (qualité ou relation d’une représentation ou d’une notion) en portant spécialement l’attention sur lui, et en négligeant les autres. iconI. action d'une pensée sur une autre penséE








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com