Le diagnostic prénatal








télécharger 98.26 Kb.
titreLe diagnostic prénatal
page1/6
date de publication19.05.2017
taille98.26 Kb.
typeDocumentos
b.21-bal.com > loi > Documentos
  1   2   3   4   5   6
TPE : Dans quelle mesure les résultats de tests prénataux justifient-ils un avortement ?
Pierre Soula, Pierre Vassiliadis, Moustapha Sebti.
Introduction:

 

Vers 1960 la science et la technique accomplissent des progrès fulgurants accroissant ainsi considérablement les connaissances médicales de l'Homme et sa capacité à proposer un diagnostic. Les progrès de la médecine permettent aujourd'hui le "dialogue avec l'embryon" et le dépistage avant la naissance de maladies encore incurables à ce jour. Des questions déontologiques sont apparues dans le débat public notamment dans les suites à donner au diagnostic prénatal. Dans ce contexte à la fois biologique et philosophique, dans quelle mesure les résultats d'un diagnostic prénatal justifient-ils un avortement?

Il s'agira avant tout de s'intéresser aux diagnostics prénataux, d'essayer de déterminer quels sont les types de pathologies concernées par cette pratique. Ensuite nous allons nous intéresser à la législation qui lui est consacrée et aux divers débats éthiques qu'engendre cette pratique notamment celui du statut de l'embryon.

 

 

Plan:

 

I- Biologie.

1)Diagnostic prénatal.

2) Les types de maladies diagnostiquables grâce aux tests prénataux.

 

II- Droit.

1) La législation dans les textes

2) La législation dans la pratique

 

III- Philosophie.

1) Souffrance et priver de vivre un enfant.

2) L'information donnée aux parents en débats.

3) Prévenir ou guérir?

4) Handicap: charge sociale et vision eugéniste.

5) Vers la toute puissance de la science?

6) Un paramètre important: les délais.

7) Synthèse

I-BIOLOGIE




Les diagnostics prénataux sont divers et diagnostiquent des maladies différentes. Certains sont non-invasifs et ont le statut de dépistage (échographie...).D'autres sont invasifs, comportent des risques pour l'embryon et permettent une analyse plus fine de la pathologie (amniocentèse...) Si les parents décident d'avorter, une IMG sera pratiquée et l'avortement se fera par le biais de la prise de médicaments.

 

Plan :
1) Diagnostic prénatal
2) Les types de maladies diagnostiquables grâce aux test prénataux.
3) l'IMG

  1. Le diagnostic prénatal


A) Définition
Le DPN ou diagnostic prénatal (ou diagnostique anténatal) est un ensemble de pratiques médicales ayant pour but un dépistage précoce, in utero, chez l'embryon ou le foetus des malformations. Le Dictionnaire permanent de bioéthique et des biotechnologies définit le DPN comme « un diagnostic porté sur l'embryon ou le fœtus humain in utero, qu'il s'agisse de déceler une anomalie morphologique ou une maladie génétique ou chromosomique actuelle, ou une prédisposition à développer une maladie dans le futur ».

Il est important de noter la distinction entre diagnostic et dépistage prénatal, notions bien souvent confondues : tandis que le dépistage prénatal permet de détecter un facteur de risque d'un handicap (trisomie 21, par exemple), le diagnostic prénatal permet quant à lui de constater ou d'exclure de manière certaine la présence d'une anomalie. Habituellement, le diagnostic est fait à l'issue d'un dépistage positif.

 

Parmi les techniques existantes de DPN, les suivantes sont les plus courantes :

-échographie.

-amniocentèse.

 

 

 

 

B) Les différentes méthodes de diagnostic prénatal.

 

 ===>Les méthodes "non-invasives"

L'échographie

Grâce à un système de sonde placé sur le ventre de la femme, un faisceau d'ondes ultrasonores rencontre les organes du fœtus. L'image obtenue est une image de synthèse permettant d'apprécier le développement du fœtus.
Elle permet aussi de rechercher la présence d'anomalies morphologiques telles que des malformations des membres, cardiaques ou rénales ou encore des tumeurs diverses.
Elle présente un avantage considérable : elle ne présente aucun risques. Elle permet une détermination précise de l'âge du foetus et le contrôle de son bon développement.

 

L'embryoscopie ou fœtoscopie

L'embryoscopie consiste à introduire un système optique par le col de l'utérus afin d'observer l'embryon dans sa poche des eaux. Elle permet le diagnostic visuel précoce de certaines anomalies graves de la tête ou des membres.
Son indication principale est la recherche d'anomalies héréditaires des extrémités ou de la peau, lorsqu'il y a eu déjà certains cas dans la famille. Elle permet également certaines interventions de chirurgie fœtale avant l'accouchement, discipline actuellement en voie de développement.

 

Le prélèvement de sang maternel : les marqueurs sériques

Les marqueurs sériques sont pratiqués entre la 15ème et la 18ème semaine. Appelés aussi « triple test », c'est en fait l'analyse de 3 substances particulières : l'hormone chorionique gonadotrophique (HCG), l'alpha-foeto-proteine (AFP) et l'oestriol non conjugué (E3). Ces substances sont caractéristiques de la grossesse et leurs taux s'écartent de la moyenne lorsque le fœtus est atteint de trisomie ou d'un spina bifida (malformation congénitale se situant sur le tube neural).
Cette technique présente entre autre l'inconvénient de manquer parfois de précision. Car il existe des « faux négatifs », ce qui veut dire que tous les fœtus trisomiques 21 ne sont pas « repérés » par le dosage des marqueurs sériques. Il convient d'informer la patiente que les marqueurs sériques ne permettent pas d'établir un diagnostic mais seulement d'évaluer un risque avec une spécificité qui est loin d'être satisfaisante ce qui rapproche cette méthode d'un test de dépistage.

 

Les méthodes non invasives ont donc le statut de dépistage. Il s'agit de savoir si l'individu est malade ou non. Si oui des test plus précis, appelés technique invasives, mais plus risqués également doivent être envisagés.


  1   2   3   4   5   6

similaire:

Le diagnostic prénatal iconCentre pluridisciplinaire de diagnostic prenatal de la martinique

Le diagnostic prénatal iconThèse pour l’obtention du diplôme de Docteur en Socio-Économie de...

Le diagnostic prénatal iconLe cpdp de la Martinique est constitué par un groupe de praticiens...

Le diagnostic prénatal iconNeuropathologie et physiopathologie facteurs de risque tableau clinique...

Le diagnostic prénatal iconQuestion N°1 Quel diagnostic psychiatrique évoquez-vous chez cette...

Le diagnostic prénatal iconCours 1 : Principes du diagnostic anatomo-pathologique des tumeurs
«je vois une tuméfaction» car cela n’est pas forcément grave, dans ce cas on fait une biopsie pour faire le diagnostic

Le diagnostic prénatal iconLeica Biosystems Ingénieur d'Application en Laboratoire
«Faire progresser le diagnostic du cancer, Améliorer la vie», est au cœur de notre culture d'entreprise. Nos produits sont développés...

Le diagnostic prénatal iconExamen de diagnostic : radiologique

Le diagnostic prénatal iconB diagnostic positif d’amylose

Le diagnostic prénatal iconExamen de diagnostic : radiologique








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com