La réactualisation d’aujourd’hui amène l’inventaire à 1620 espèces








titreLa réactualisation d’aujourd’hui amène l’inventaire à 1620 espèces
page5/19
date de publication20.01.2018
taille0.5 Mb.
typeDocumentos
b.21-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   19

* Dimissalna dimissa (Hagen 1856)

Espèce de Méditerranée orientale (Albanie, Istrie, Slovénie, Grèce, Italie et Sicile), nouvelle pour la France ! (S. Puissant det.). Un seul couple connu en France, de Païolive : une femelle du 18. VI. 1985 et un mâle 14. VII. 2010 (HPA leg.). Plusieurs individus entendus mais non capturés à Païolive et à Vallon-Pont-d’Arc les 26 & 27. VI. 2010.



HEMIPTERA HETEROPTERA (Hémiptères ou Punaises vraies)
Hydrometridae (Hydromètres)

* Hydrometra stagnorum (LINNÉ, 1758)

Saint-Alban-sous-Sampzon, ruisseau de Fontgraze, le 20 mai 2006.

Naucoridae

* Naucoris maculatus maculatus F., 1798

Saint-Alban-sous-Sampzon, ruisseau de Fontgraze, le 20 mai 2006.
Gerridae

* Gerris (Gerris) gibbifer Schummel, 1832

Saint-Alban-sous-Sampzon, ruisseau de Fontgraze, le 20 mai 2006.
Nepidae

* Nepa cinerea LINNÉ, 1758 (Nèpe cendrée).

Ruisseau du Granzon, septembre 2006.
Coreidae

* Gonocerus acuteangulatus (Goeze, 1778)

Piège Malaise à Coudon, du 11 juin au 7 juillet 2006.

* Leptoglossus occidentalis Heidemann, 1910

Punaise américaine décrite de la côte Ouest des États-Unis, en Californie. Sa distribution était limitée par les montagnes Rocheuses à l’Est, le froid au Nord et le désert au Sud. Actuellement implantée dans toute la France. Montchamp, 23. X. 2010.
Reduviidae

* Sphedanolestes (Sphedanolestes) sanguineus (F., 1794)

Piège Malaise à Coudon, du 11 juin au 7 juillet 2006.
Miridae

* Deraeocoris (Deraeocoris) ruber (LINNÉ, 1758)

* Deraeocoris (Knightocapsus) lutescens (Schilling, 1837)

Piège Malaise à Coudon, du 11 juin au 7 juillet 2006.
Anthocoridae

* Anthocoris nemoralis (F., 1794)

Saint-Alban-sous-Sampzon, ruisseau de Fontgraze, le 20 mai 2006.
COLEOPTERA MYXOPHAGA (Coléoptères Myxophages)
Hydroscaphidae

* Hydroscapha granulum (Motschulsky, 1855)

Ruter (1978) citait cette espèce sous le nom d’Hydroscapha gyrinoides.

Les Vans, ruisseau du Granzon, un imago le 19 mai 2007 en troublant sous un surplomb de la berge où pousse de la végétation, à un endroit où le courant est quasi nul, mais en aval d'une zone de vif ruissellement sur des galets. Découverte extrêmement intéressante d’une espèce rare et méconnue, qui ajoute un sous-ordre de Coléoptères, les Myxophaga, à l’inventaire de Païolive !

Richoux et Doledec (1987) citent cinq stations le long de l’Ardèche et une station dans le Chassezac (à la Laune de Saint-Alban, écosystème remarquable à maints égards), à 12 Km de celle du Granzon.

L’espèce est connue également de quelques autres localités en France : Hérault, Gard, Var et Corse. Elle est aussi citée d’Espagne, d’Italie, de Sardaigne, de Bulgarie, de Grèce, de Turquie, de l’ex URSS et même du Viet-Nam ! Nous soupçonnons que ce fut une erreur de réunir en une seule les espèces décrites par les auteurs anciens, car ce sont sans doute en réalité des taxa bien distincts qui peuplent des biotopes aussi éloignés. Une recherche mettant en œuvre le séquençage de certains gènes permettrait probablement de le mettre en évidence.
COLEOPTERA ADEPHAGA (Coléoptères Adéphages)
Cicindelidae (Cicindèles)

* Cicindela campestris Linné, 1758

* Cicindela maroccana Fabricius, 1801

* Lophyra flexuosa (Fabricius, 1787)
Carabidae

* Calosoma sycophanta Linné, 1758 (Calosome)

* Calosoma inquisitor (Linné, 1758)

* Carabus (Autocarabus) auratus Linné, 1758 (Carabe doré)

* Carabus (Chrysocarabus) hispanus (Fabricius, 1792)

* Carabus (Procrustes) coriaceus Linné, 1758

* Nebria brevicollis (Fabricius, 1792)

* Nebria salina Fairmaire & Laboulbène, 1854

* Notiophilus substriatus Waterhouse, 1833
Trechidae

* Perileptus areolatus (Creutzer, 1799)

* Trechus quadristriatus (Schrank, 1781)

* Speotrechus mayeti (Abeille, 1875)

Espèce cavernicole troglobie, à vaste répartition :

* Anillus cebennicus Balazuc & Bruneau de Miré, 1963 (Anillus cévenol)

L’Anillus cévenol est un extraordinaire petit Coléoptère Carabique (apparenté aux Carabes). D’une longueur n’excédant guère un millimètre et demi, il est allongé, subparallèle, avec des pattes grêles et une grosse tête armée de puissantes mandibules. C’est un insecte prédateur au stade larvaire comme au stade adulte : il chasse des proies vivantes minuscules proportionnées à sa taille. C’est un coléoptère endogé. Il est adapté au milieu souterrain : il est aptère (sans ailes), anophtalme (sans yeux) et dépigmenté (sa coloration est jaune pâle plus ou moins ocre ou orangé) et sur la face dorsale de son corps se dressent de très longues soies sensorielles. Il vit en terrain calcaire, dans des zones boisées de basse altitude : on le rencontre dans la terre ou sous de grosses pierres enfoncées en contact avec le sol argileux sous-jacent, toujours en milieu très humide et frais. Quand il fait trop chaud et trop sec, il s'enfonce profondément sous terre, dans le sous-sol. Il ne remonte donc qu'avec les pluies et le retour de la fraîcheur et de l’humidité du sol. Les grandes sécheresses ne lui sont pas favorables. Il n'aime pas non plus le gel. À Païolive, on le trouve dans les creux ombragés entre les grands rochers, sous les chênes et sous les buis, là où la terre s'accumule. Il ne peut supporter ni pollution chimique ni aucun bouleversement mécanique de son milieu. Chaque biotope a une superficie extrêmement réduite et ceci est vrai pour l’ensemble des stations actuellement connues. La répartition géographique de cette espèce se limite à une zone d’une trentaine de kilomètres d’est en ouest et d’une quarantaine de kilomètres du nord au sud, où l’on ne connaît qu’une poignée de localités favorables. Même s’il est évident que tous ses biotopes ne sont pas encore connus, nous ne pensons pas que leur découverte modifiera fondamentalement notre connaissance de sa répartition. D'une manière générale, les Anillus sont endémiques, c’est-à-dire que chaque espèce ne se rencontre que dans une région assez peu étendue.

- Ardèche : Plusieurs biotopes à Païolive (rives droite et gauche du Chassezac) ; Saint-Alban-sous-Sampzon (près du Château de Baumefort et sur la route de Lablachère) ; Auriolles (Ravins sur la rive droite de la Beaume) ; Labeaume ; Sampzon  ; Ruoms (près de la grotte de Baume-Grenas, dans les défilés) ; Naves (Ravin de Baume-Bastide) ; Brahic (Le Manas) ; Lagorce en Vallée de l'Ibie dans la Réserve Biologique Domaniale de Bois Sauvage (Pas Chabrol) ; Salavas (Font-Garnide).

- Gard : Barjac (Bois de Ronze), Saint-Jean-de-Maruéjols (Fontcouverte), Méjannes-le-Clap (Ravin de Combe Étroite) et Seynes.

Les minuscules Anillus sont d'extraordinaires animaux qui mériteraient d'être protégés par la loi dans le seul but de préserver leurs biotopes (et surtout pas pour entraver les indispensables recherches des rares entomologistes qui étudient la faune endogée !). D’une manière générale, nous pensons qu’il serait bon que l’on protège aussi des espèces minuscules et pas seulement de gros insectes faciles à identifier, spectaculaires et prisés des collectionneurs, tous critères de choix assez restrictifs et très peu scientifiques, il faut le reconnaître.

* Tachyura parvula (Dejean, 1831)

* Tachyura pallidicornis Jeanne, 1990 (= inaequalis)

* Ocys harpaloides (Serville, 1821)

* Bembidion quadrimaculatum (Linné, 1761)

* Nepha genei (Küster, 1847)

* Ocydromus decorus (Zenker, 1801)

* Ocydromus tetracolus (Say, 1823) (= ustulatus)

* Ocydromus latinus (Netolitzky, 1911) (= dalmatinus)

* Princidium punctulatum (Drapiez, 1820)

* Asaphidion curtum (et non flavipes) (Heyden, 1870)

* Asaphidion stierlini (Heyden, 1880)

* Penetretus rufipennis (Dejean, 1828)
Harpalidae (Harpales)

* Astigis salzmanni (Germar, 1824)

* Poecilus sericeus (Fischer von Waldheim, 1823)

* Platysma nigrum (Schaller, 1783)

* Steropus madidus (Fabricius, 1775)

* Platyderus ruficollis (Marsham, 1802)

* Paranchus albipes (Fabricius, 1796) (= ruficornis)

* Anisodactylus binotatus (Fabricius, 1787)

* Amara aenea (De Geer, 1774)

* Amara eurynota (Panzer, 1797)

* Dixus (= Ditomus) clypeatus (Rossi, 1790)

* Ophonus sabulicola (Panzer, 1796)

* Ophonus azureus (Fabricius, 1775)

* Ophonus subquadratus (Dejean, 1829)

* Ophonus puncticeps Stephens, 1828

* Ophonus brevicollis (Serville, 1821)

* Ophonus ardosianus (Lutschnik, 1922) (= wautieri)

* Ophonus rufibarbis (Fabricius, 1792) (= subpunctatus)

* Ophonus puncticollis (Paykull, 1798)

* Harpalus attenuatus Stephens, 1828

* Harpalus atratus Latreille, 1804

* Harpalus dimidiatus (Rossi, 1790)

* Harpalus distinguendus Duftschmid, 1812

* Harpalus serripes Quensel, 1806

* Acinopus picipes (Olivier, 1795)

* Parophonus maculicornis (Duftschmid, 1812)

* Acupalpus luteatus (Duftschmid, 1812)

* Badister bullatus (Schrank, 1798) (= bipustulatus)

* Chlaenius velutinus Duftschmid, 1812

* Chlaeniellus vestitus (Paykull, 1790)

* Chlaeniellus olivieri (Crotch, 1870)

* Licinus punctatulus granulatus (Dejean, 1826)

* Lamprias pubipennis (Léon Dufour, 1820)

* Lamprias cyanocephalus (Linné, 1758)

* Lamprias rufipes Dejean, 1825

* Lebia trimaculata (Villers, 1789)

* Lebia scapularis Fourcroy, 1785)

* Cymindis axillaris (Fabricius, 1794)

* Microlestes abeillei Charles Brisout, 1885

* Lionychus quadrillum (Duftschmid, 1812)

* Lionychus albonotatus (Dejean, 1825)
Brachinidae (Bombardiers)

* Brachinus (Brachynidius) sclopeta (Fabricius, 1792)

* Brachinus (Brachynidius) explodens Duftschmid, 1812 (= glabratus)
Haliplidae

* Peltodytes rotundatus (Aubé, 1836)

* Haliplus lineatocollis (Marsham, 1802)

* Haliplus fulvus (Fabricius, 1801)
Dytiscidae (Dytiques)

* Yola bicarinata (Latreille, 1804)

* Bidessus saucius (Desbrochers, 1871)

* Hydroglyphus pusillus (Fabricius, 1781)

* Graptodytes ignotus (Mulsant, 1861)

* Stictonectes lepidus (Olivier, 1795)

* Stictotarsus duodecimpustulatus (Fabricius, 1792)

* Laccophilus hyalinus (DeGeer, 1774)

* Agabus biguttatus (Olivier, 1795)

* Agabus bipustulatus (Linné, 1767)

* Agabus nitidus (Fabricius, 1801)

* Agabus brunneus (Fabricius, 1798)

* Rhantus suturellus Harris, 1848

* Rhantus suturalis (Mac Leay, 1825)

* Meladema coriaceum Laporte de Castelnau, 1834

* Dytiscus semisulcatus Müller, 1776

* Dytiscus pisanus Castelnau, 1834
Gyrinidae (Gyrins)

* Gyrinus (Gyrinulus) minutus Fabricius, 1798

* Gyrinus distinctus Aubé, 1836

* Gyrinus substriatus Stephens, 1828

* Gyrinus caspius Ménétriés, 1832
COLEOPTERA POLYPHAGA (Coléoptères Polyphages)
Staphylinidae (Staphylins)

* Omalium rivulare (Paykull, 1789)

* Hadrognathus longipalpis (Mulsant & Rey, 1851

* Lesteva pubescens Mannerheim, 1830

* Lesteva fontinalis Kiesenwetter, 1850

* Lesteva hanseni Lohse,1953

* Boreaphilus velox Heer, 1842

* Deleaster dichrous (Gravenhorst, 1802)

* Ancyrophorus longipennis Fairmaire, 1856

* Ancyrophorus omalinus (Erichson, 1840)

* Ancyrophorus aureus Fauvel, 1869

* Ancyrophorus angustatus (Erichson, 1840)

* Ancyrophorus flexuosus Fairmaire & Laboulbène, 1854

* Troglophloeus brebissoni Fauvel, 1864

* Troglophloeus bilineatus Stephens, 1832

* Troglophloeus rivularis Motschulski, 1860

* Styloxys rugosus (Fabricius, 1775)

* Oxytelus piceus (Linné, 1767)

* Anotylus sculpturatus (Gravenhorst, 1806)

* Anotylus complanatus (Erichson, 1839)

* Pyctocraerus morsitans (Paykull, 1792)

* Platystethus spinosus Erichson, 1840

* Stenus guttula (Müller, 1816)

* Stenus ater Mannerheim, 1830

* Stenus rogeri Kraatz, 1858

* Stenus subaeneus Erichson, 1840


* Stenus aceris Stephens, 1832

* Paederidus rubrothoracicus (Goeze, 1777)

* Paederidus ruficollis (Fabricius, 1781)

* Astenus unicolor Mulsant & Rey, 1877

* Astenus subditus Mulsant & Rey, 1877

* Scopaeus longicollis Fauvel, 1874

* Medon ripicola Kraatz, 1854

* Medon piceus Kraatz, 1858

* Hypomedon propinquus (Charles Brisout, 1867)

* Hypomedon melanocephalus (Fabricius, 1792)

* Lathrobium angustatum (Lacordaire, 1835)

* Lobrathium multipunctum (Gravenhorst, 1802)

* Achenium depressum (Gravenhorst, 1802) 


* Leptolinus nothus (Erichson, 1840)

* Xantholinus linearis (Olivier, 1794)

* Xantholinus longiventris Heer, 1839

* Erichsonius signaticornis (Mulsant & Rey, 1863) 

* Gabrius nigritulus (Gravenhorst, 1802)

* Gabrius nigrituloides Coiffait, 1963

* Paragabrius palustris (Charles Brisout, 1859)

* Philonthus rufimanus Erichson,1840

* Philonthus succicola (Thomson, 1860)

* Philonthus jurgans Tottenham, 1937

* Philonthus concinnus (Gravenhorst, 1802)

* Ontholestes murinus (Linné, 1758)

* Emus hirtus (Linné, 1758)

* Platydracus flavopunctatus (Latreille, 1804)

* Staphylinus dimidiaticornis Gemminger & Harold, 1851

* Ocypus olens (Müller, 1764) (Grand Staphylin)

* Ocypus ophtalmicus (Scopoli, 1763)

* Creophylus maxillosus (Linné, 1758)

* Quedius fulgidus (Fabricius, 1787)

* Quedius lateralis (Gravenhorst, 1802)

* Quedius mesomelinus (Marsham, 1802)

* Quedius cinctus (Paykull, 1790)

* Quedius curtipennis Bernheim, 1908

* Quedius obliteratus (Erichson, 1840)

* Quedius paradisianus (Heer, 1842)

* Velleius dilatatus (Fabricius, 1787)

* Astrapaeus ulmi (Rossi, 1790)

* Conosoma lividum (Erichson, 1840)

* Conosoma marshami (Stephens, 1832)

* Myllaena brevicornis (Matthew, 1838) 

* Leptusa difformis (Mulsant & Rey, 1853)

* Ischnopoda umbratica (Erichson, 1839)

* Gnypeta ripicola (Kiesenwetter, 1844)

* Atheta euryptera (Stephens, 1832)

* Atheta gregaria (Erichson, 1840)

* Atheta sulcifrons (Stephens, 1832)

* Atheta subcavicola Charles Brisout, 1863

* Atheta pertyi (Heer, 1842)

* Atheta knabli G. Benick, 1938

* Astilbus meridianus Fauvel, 1900

* Ocalea picata (Stephens, 1832)

* Ocalea rivularis Miller, 1851

* Ocyusa nigrata (Fairmaire & Laboulbène, 1854)

* Euryalea decumana (Erichson, 1840)

* Oxypoda vittata Maerkel, 1842

* Aleochara diversa Sahlberg, 1876

* Aleochara villosa (Mannherheim, 1830)
Staphylinidae Pselaphinae (Psélaphiens)

* Euplectrus duponti Aubé, 1833

* Bryaxis pyrenaeus Saulcy, 1863

* Brachygluta lefebvrei (Aubé, 1833)

* Ctenistes palpalis Reichenbach, 1816
Silphidae

* Nicrophorus humator Olivier, 1790

* Necrophorus interruptus Stephens, 1830

* Necrodes littoralis (Linné, 1761)

* Thanatophilus sinuatus (Fabricius, 1775)

* Silpha puncticollis Lacordaire, 1849
Scaphidiidae

* Scaphidium quadrimaculatum Olivier, 1790
Histeridae

* Gnathoncus rotundatus (Kugelann, 1792)

* Saprinus maculatus (Rossi, 1790)

* Saprinus semipunctatus (Fabricius, 1792)

* Saprinus semistiatus (Scriba, 1790)

* Saprinus subnitescens Bickhardt, 1909

* Margarinotus cadaverinus Hoffmann, 1803

* Pachylister inaequalis (Olivier, 1789)

* Hister quadrimaculatus Linné, 1758

* Hister teter Truqui, 1852

* Atholus duodecimstriatus (Schrank, 1781)

* Platysoma compressum (Herbst, 1783)
Hydraenidae

* Hydraena testacea Curtis, 1830

* Ochtebius bicolor Germar, 1824
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   19

similaire:

La réactualisation d’aujourd’hui amène l’inventaire à 1620 espèces iconI/ La diversité actuelle et passée des primates
«grands singes» (gibbons, orangs-outans, gorilles et chimpanzés) se limitent aujourd’hui à quelques espèces. Qui plus est, les effectifs...

La réactualisation d’aujourd’hui amène l’inventaire à 1620 espèces iconQuestionnaire plan
«la bande d’adolescents» qui est aujourd’hui un phénomène actuel mais différent, d’où aujourd’hui IL est étudié différemment qu’auparavant,...

La réactualisation d’aujourd’hui amène l’inventaire à 1620 espèces iconEvaluez vos connaissances
«rembobine le film» de l'évolution jusqu'aux toutes premières cellules, et que l'on relance le processus sur la même durée : aboutirait-on...

La réactualisation d’aujourd’hui amène l’inventaire à 1620 espèces iconL’agriculture aujourd’hui

La réactualisation d’aujourd’hui amène l’inventaire à 1620 espèces iconÇa c’est aujourd’hui, tant pis !

La réactualisation d’aujourd’hui amène l’inventaire à 1620 espèces iconLa Médecine Morphologique et Anti Age a dix ans aujourd hui

La réactualisation d’aujourd’hui amène l’inventaire à 1620 espèces iconPréparons-nous Activité 1 : regardez ces images, que va-t-on faire aujourd’hui ?

La réactualisation d’aujourd’hui amène l’inventaire à 1620 espèces iconAcces : En transports en commun
«Juristes d’entreprise aujourd’hui : un métier conjugué au féminin, un pouvoir au masculin, et demain ?»

La réactualisation d’aujourd’hui amène l’inventaire à 1620 espèces iconIi existe plusieurs millions d'espèces vivantes sur notre planète,...

La réactualisation d’aujourd’hui amène l’inventaire à 1620 espèces iconRÉsumé IL y a aujourd'hui un consensus pour reconnaître que les années...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com