Sujet d’etude : shanghai








télécharger 18.18 Kb.
titreSujet d’etude : shanghai
date de publication21.11.2017
taille18.18 Kb.
typeDocumentos
b.21-bal.com > économie > Documentos
SUJET D’ETUDE : SHANGHAI
I/ Quelle est la place de Shanghai dans le monde ?
Réponses aux questions
A/ Une ville insérée dans le flux mondiaux (Repères, doc. 1 et 3)
1. Shanghai a pour principales activités économiques le commerce, le management et tous les services supérieurs d’une ville mondiale.

En outre, c’est le premier port du monde et une ville industrielle (en particulier la sidérurgie concentrée à Baoshan, sur les rives du Yangzi).

Les flux de touristes et d’étudiants alimentent également le dynamisme économique de la métropole.
2. Shanghai dispose de tous les moyens d’accessibilité d’une grande métropole mondiale. Deux aéroports dont l’un ultramoderne (2002), celui de Pudong, qui enregistre des flux de 25 millions de voyageurs

(20e rang mondial en 2012, loin derrière celui de Pékin). Deux ports internationaux classent Shanghai premier port mondial. Une LGV relie Shanghai à deux grands centres chinois d’importance mondiale, Hong Kong et Pékin.
B/ Une ville au rayonnement mondial (doc. 1, 2, 4 et 5)
3. Une Exposition universelle est, par définition, une exposition qui concerne la plupart de s pays du monde, avec des centaines de pavillons construits, et qui s’adresse aussi à tout le monde par les visites (plus de 70 millions visiteurs à Shanghai), par les reportages et les images véhiculées par les télévisions et la presse.
4. La présence d’étudiants à Shanghai relève de la volonté du gouvernement chinois de donner un statut international à la Chine et d’encourager et diffuser une image positive de la Chine dans les pays des étudiants.
5. Disney et DreamWorks veulent créer des parcs d’attraction à Shanghai pour être au plus près des classes moyennes chinoises, clientes potentielles de ces parcs et des films de ces FTN.
Bilan

Shanghai est une ville mondiale parce qu’elle en réunit toutes les conditions : une mégapole de plus de 18 millions d’habitants, une accumulation de capitaux et d’investissements par la présence de la bourse et de centaines de FTN, une concentration d’actifs chinois et autres dans les services du tertiaire supérieur, une grande accessibilité (mer, aéroports, LGV) et l’organisation de l’Exposition universelle a montré ces capacités d’accueil d’événements mondiaux (Shanghai accueille depuis 2004 l’une des épreuves du championnat du monde de Formule 1 et depuis 2009 un tournoi de tennis de rang mondial).
II/ Comment le port de Yangshan et le quartier du Pudong renforcent-ils l’intégration mondiale de Shanghai ?

(p. 152-153)
A/ Yangshan, un nouveau port mondial (doc. 6 à 8)
6. Le port de Yangshan est situé à une trentaine de kilomètres de Shanghai. Il est destiné à accueillir les plus grands cargos porte-conteneurs en eaux profondes. Il est relié au continent par un des plus longs ponts du monde (32 km).
7. Ce nouveau port permet de désengorger les autres ports de Shanghai et d’accroître la capacité de développement du trafic du premier port mondial.
8. La ville de Lingang a été créée pour gérer les conteneurs en provenance de Yangshan. Elle est aussi destinée à développer le secteur des industries de hautes technologies et des recherches scientifiques. Elle est aussi une vitrine de la volonté d’un développement durable de la part de Shanghai et de la Chine.
B/ Le Pudong : un « quartier monde » (doc. 8 à 10)
9. Le Pudong se développe depuis les années 1990 du fait de la volonté du gouvernement chinois d’ouvrir la Chine à la mondialisation. Shanghai, première ville du pays, avec une tradition étrangère depuis le xixe siècle, a été choisie comme symbole du développement chinois. Le Pudong a ainsi bénéficié de conditions privilégiées pour accueillir capitaux et

entreprises étrangères.
10. Le Lujiazui, un quartier du Pudong, a été aménagé pour montrer le statut de ville mondiale, la renaissance de la Chine et son affirmation comme puissance mondiale. De ce fait, il ressemble à un quartier d’affaires occidental, et particulièrement à New York qui en est la référence mondiale.
11. La croissance économique fait craindre à certains Chinois les risques de toute libéralisation économique, c’est-à-dire l’accroissement des inégalités économiques et sociales, entre Shanghai et la Chine de l’intérieur et entre les habitants riches et pauvres de Shanghai. De plus, la politique d’aménagement de Shanghai fait craindre une disparition du patrimoine traditionnel chinois au profit d’une architecture mondialisée sans âme.
Bilan

Shanghai a renforcé sa position de ville mondiale par une politique gouvernementale et municipale d’accueil des entreprises et des capitaux étrangers pour renforcer l’industrie, la recherche et les capacités portuaires de la métropole. Une politique de prestige a permis également de faire connaître une image positive de Shanghai au monde entier :

Exposition universelle, tournoi international de tennis, Grand prix international de Formule 1. Le tout s’est traduit par une modernisation de la ville et, surtout, une multiplication de l’aménagement des quartiers périphériques de la ville chinoise traditionnelle.
III/ En quoi Shanghai est-elle un centre d’impulsion pour la vallée du Yangzi ?
A/ L’aménagement de la vallée du Yangzi (Repères, doc. 11 à 14)
12. Le Yangzi est un fleuve qui coule d’ouest en est dans une vallée qui peut être considérée comme l’artère centrale de la Chine car située entre le nord et le sud du pays. C’est un lien important qui relie le littoral développé et la Chine intérieure en mutation et en développement.
13. La forte fréquentation du Yangzi à Nankin montre l’intensité des relations de la région avec l’extérieur et Shanghai. Les immeubles massifs indiquent aussi que le fleuve est un axe d’urbanisation et de diffusion du développement économique.
14. D’abord on peut noter sur la carte le développement des projets hydro-électriques en même tant que l’extension d’une navigabilité permettant la circulation de navires importants. Ensuite le gouvernement poursuit l’amélioration de l’accessibilité de la vallée par des projets surtout ferroviaires (LGV, ligne Chongqing-Asie centrale et Europe).
B/ Shanghai et la vallée du Yangzi (doc. 11 à 14)
15. Shanghai a l’avantage d’être située immédiatement au sud de l’embouchure du Yangzi. Elle est ainsi un point de rupture de charge entre la circulation mondiale et la circulation sur le fleuve. Cette situation lui a permis, quand la Chine est ouverte sur le monde, de développer des industries et des services économiques et financiers.
16. Le développement de la vallée du Yangzi peut bénéficier de son accès à la mer et donc aux flux développés par l’insertion de la Chine dans la mondialisation. Elle peut bénéficier du potentiel humain, avec de fortes densités, permises par la riziculture et les activités industrielles et commerciales, et une main-d’oeuvre à bas coût, comparé à celle du littoral.
Bilan

Shanghai est au coeur d’une des zones les plus dynamiques de la Chine.

La métropole peut ainsi entraîner la vallée du Yangzi, donc la Chine intérieure dans son développement économique, en délocalisant une partie de la production industrielle au nom d’un affinement de ses fonctions de commandement (tertiaire supérieur, voir cours 2, p. 134) et d’un coût plus faible de la main-d’oeuvre. De même, par le biais de ses universités,

Shanghai peut contribuer à impulser de nouveaux centres de recherche et de développement dans les villes de l’intérieur. Inversement, Shanghai peut contribuer au développement de la Chine intérieure en accueillant des ouvriers et des étudiants et, ainsi, fournir des connaissances et des moyens financiers à la Chine intérieure.

similaire:

Sujet d’etude : shanghai iconSujet de geographie (13 points)

Sujet d’etude : shanghai iconFiche sujet candidat

Sujet d’etude : shanghai iconProposition de sujet de stage Master Première Année (M1)

Sujet d’etude : shanghai iconVous pouvez aussi consulter, sur ce sujet, le

Sujet d’etude : shanghai iconSujet alsace : strasbourg p. 2 fait par Otmane 9

Sujet d’etude : shanghai iconIntervention du Dr Henri Lafont sur «L’embryon : Sujet ou Objet»

Sujet d’etude : shanghai iconProposition de sujet de thèse 2008 co-financée inra-région

Sujet d’etude : shanghai iconSujet, thème, disciplines : comme le jeu en Français, mais en Anglais

Sujet d’etude : shanghai icon1/ Sujet proposé
«Impact de la dénutrition périnatale sur le système neuro-endocrine intestinal»

Sujet d’etude : shanghai iconExamens. Notez avec soin votre numéro de carte d’étudiant sur les feuilles du sujet








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com