Brevet de technicien supérieur








télécharger 0.76 Mb.
titreBrevet de technicien supérieur
page1/15
date de publication11.09.2017
taille0.76 Mb.
typeDocumentos
b.21-bal.com > économie > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   15
BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR

ANIMATION ET GESTION TOURISTIQUES LOCALES

SOMMAIRE


Arrêté portant définition et fixant les conditions de délivrance du brevet de technicien supérieur Animation et gestion touristiques locales





ANNEXE I

Référentiel des activités professionnelles




Référentiel de certification




Compétences (ie savoir-faire)




Savoirs associés




S1 - Français




S2 - Communication en langues étrangères (langue A, anglais, langue C fac.)




S3 - Analyse spatiale




S4 - Économie et droit appliqués au tourisme




S5 - Analyse du territoire : aspects historiques et patrimoniaux




S6 - Mercatique




S7 - Gestion




S8 - Action et animation touristiques





Unités constitutives du référentiel de certification du domaine professionnel





Tableau croisé unités - savoirs
ANNEXE II

Conditions d’acquisition de la professionnalité

- Stage en milieu professionnel

- Projets et actions professionnelles touristiques





ANNEXE III

- Horaires





ANNEXE IV

Règlement d'examen






ANNEXE V

Définition des épreuves ponctuelles et des situations d'évaluation en cours de formation

E1 - Français

E2 - Communication en langues étrangères (langue A et anglais)

E3 - Analyse de l’espace territorial

E4 - Économie et droit appliqués au tourisme

E5 - Études d’opérations touristiques

E6 - Conduite et présentation d'actions professionnelles

Épreuves facultatives

Langue vivante étrangère C





ANNEXE VI
Tableau de correspondance entre les épreuves et les unités du BTS Tourisme-loisirs option accueil animation et celles du BTS Animation et gestion touristiques locales












ANNEXE I 

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES
1. CHAMP D'ACTIVITÉ
1.1. Définition
Le titulaire de ce BTS est un professionnel polycompétent qui intervient dans l’animation de territoires, le montage de projets touristiques, l'organisation d'opérations promotionnelles, l’accueil, participant ainsi au développement de l'économie locale.


  • Il met en place des événements, des manifestations (séminaires, congrès, salons, spectacles, festivals, manifestations sportives ou culturelles…) pour le compte d'entreprises, de professionnels, d'institutions, de collectivités…




  • Grâce à sa connaissance des ressources du territoire, des structures administratives et institutionnelles, il œuvre à la mise en valeur du patrimoine en suscitant les coopérations des partenaires, en organisant des visites de villes et circuits, en accueillant et prenant en charge des groupes, en présentant œuvres et sites, en tant que guide-interprète régional.




  • Il coopère à l'élaboration de la documentation touristique locale, à sa diffusion multimédia auprès des partenaires et des touristes français ou étrangers.




  • Il participe à la gestion de l’animation des territoires, au développement local durable et, dans ce cadre, accompagne le montage de projets.




  • Il apporte son concours à la création et à la gestion d'unité d'accueil - loisirs.


1.2. Contexte professionnel
1.2.1. Emplois concernés
Les métiers visés sont très diversifiés et aux statuts hétérogènes. Ceux qui les exercent sont soit des salariés soit des indépendants. Ils peuvent être des travailleurs en “ multiactivité ” en relation avec plusieurs employeurs. Ils exercent, en fonction de leur expérience et des opportunités, à trois niveaux de responsabilité :
A. Responsabilité pouvant aller jusqu’à la prise de décision :


  • agent de développement d'un pôle touristique local, coordonnateur de l'action locale

  • concepteur-organisateur de visites de villes, de circuits, excursions,

  • guide-accompagnateur de groupes, y compris ceux composés de personnes à besoins spécifiques

  • organisateur d’événements locaux,

  • responsable d’une équipe,

  • responsable d'une petite unité touristique.


B. Niveau assistance


  • assistant du promoteur d'évènements, attaché de presse touristique locale

  • assistant du responsable ou gestionnaire de structure d'accueil touristique rurale (par ex. village de vacances, villages de gîtes …)

  • assistant d'un gestionnaire de parc de loisirs, de base de loisirs, de complexes d’animations, de jeux et de loisirs

  • assistant d'un autocariste

  • assistant des opérateurs du développement touristique local


C. Niveau opérationnel


  • personnel des structures du tourisme réceptif et de l’animation locale

  • personnel d'information, d’accueil et de commercialisation dans les congrès, séminaires, expositions, salons, manifestations professionnelles, spectacles…

  • agent de documentation de d'information touristique régionale/locale (en OTSI), animateur de la base documentaire multimédia

  • guide-interprète régional.



1.2.2. Types d'organisations ou d'entreprises
Le titulaire de ce BTS exerce ses fonctions principalement dans toute structure territoriale ou entreprise chargée de :


  • l’organisation d’événements, de manifestations

  • l'élaboration de projets touristiques

  • l'accueil de visiteurs et de touristes

  • l'animation

  • la promotion touristique.


Les lieux dans lesquels il peut exercer sont les suivants :


  • entreprise de gestion d'organisations de salons, de congrès, et de manifestations professionnelles, de spectacles…

  • agence de voyage réceptive

  • entreprise autocariste

  • structures locales, départementales ou régionales du tourisme,

  • collectivités territoriales

  • association à vocation touristique, socioculturelle,

  • unité d'accueil et d'hébergement de touristes, notamment parc de loisirs, hôtellerie de plein air, village de vacances, gîtes ruraux, complexes d’animations, de jeux et de loisirs…,

  • structures de mise en valeur touristique du patrimoine telles que musée, parc naturel…


1.2.3. Place dans les organisations
Selon la nature et la taille de l’organisation au sein de laquelle le titulaire intervient, il peut être :

  • un salarié responsable de la mise en œuvre de la politique définie par les dirigeants de la structure,

  • un animateur responsable chargé des différentes tâches, de conception, de réalisation et d’évaluation, de la mise en valeur d’un patrimoine local,

  • un gestionnaire de centre de profit,

  • un assistant de gestionnaire de projets.


1.2.4. Environnement technique et économique de l'emploi
Collectivités territoriales, organismes ou entreprises dont l’activité est centrée sur le tourisme réceptif et l’animation (autocaristes, hôteliers, entreprises privées ou publiques gestionnaires de centres d’intérêt touristiques…).
1.2.5. Conditions générales d’exercice
Elles varient en fonction des structures, des activités et des statuts de l’organisation qui l’emploie.

Le technicien supérieur peut être cependant soumis à des horaires décalés l’obligeant à travailler le samedi, le dimanche, les jours fériés ainsi que pendant les périodes dites de “ haute saison ” pour les activités touristiques, périodes de congés scolaires notamment, dans le strict respect de la législation et des conventions collectives.

Maîtrisant les techniques d’organisation, de gestion et d’animation de manifestations, de visites ou de circuits, il utilise en permanence ses compétences en communication que ce soit dans le montage des projets ou dans l’accompagnement des groupes. Son activité peut notamment le conduire à utiliser une ou plusieurs langues étrangères, dont obligatoirement l’anglais.

Sa maîtrise des technologies de l’information et de la communication le conduit à les mettre en œuvre en permanence dans le cadre de son activité.

L’environnement professionnel dans lequel s’exerce son activité exige un comportement et une tenue adaptés, dans le respect de la législation du travail, des règles d’éthique et de déontologie des professions du tourisme.

TABLEAU DE DÉTAIL DES ACTIVITÉS



FONCTION 1

CRÉATION, ÉLABORATION ET CONDUITE D'ÉVÉNEMENTS
- prise en compte des tendances de la demande

- repérage des objectifs et des contraintes

- montage du projet : négociation avec les intervenants, programmation, évaluation du budget

- mise en œuvre des actions de communication

- gestion opérationnelle de l’événement

- évaluation du projet
CONDITIONS D'EXERCICE
Moyens et ressources :
Données et informations disponibles
- des données sur le contexte général de l'opération

- des fichiers opérateurs, partenaires, presse, intervenants, participants, banques de données touristiques, réseau professionnel

- des outils et éléments de traitement et de diffusion de l'information

- des contrats de partenariat

- des plannings de déroulement des opérations (contraintes techniques, contraintes temps)

- des documents existants (dossier d'accueil, programme d'excursion, fiche qualité ou fiche d'appréciation, etc.)

- des informations juridiques, comptables, financières et statistiques
Liaisons fonctionnelles
- avec les membres du réseau d'animation du tourisme local et des collectivités ou national (élus ou administratifs responsables du tourisme, représentants des professionnels du secteur transports, hébergement, restauration...)

- avec les intervenants d'une manifestation : donneur d'ordre, exposant, artiste, compagnie d'assurance, service de sécurité, responsables de la communication...

- relation avec l'environnement local

- relation avec les autres acteurs professionnels
Type de processus
- traitement de l'information

- organisation, gestion du temps

- administration
Autonomie, responsabilité
- maîtrise de la logistique

- articulation du travail en équipe

- répartition des tâches

- contrôle des résultats
Résultats attendus
- satisfaction du client

- pertinence de la documentation participants/visiteurs et des moyens en fonction des besoins

- efficacité de l'accueil

- pertinence de la gestion des aléas

- adéquation du déroulement de la manifestation aux objectifs

- qualité du suivi

- satisfaction des mandants, des commanditaires, des participants et des visiteurs

- maîtrise des contraintes de toute nature, notamment budgétaire

- maîtrise de l’organisation






FONCTION 2

ÉLABORATION ET CONDUITE DE VISITES ET DE CIRCUITS
- analyse du marché local : sélection des centres d'intérêt et repérage des besoins

- conception d'un produit

- promotion et vente du circuit

- mise en œuvre : accueil, prise en charge et accompagnement des visiteurs français et étrangers, y compris ceux à besoins spécifiques ; guidage, notamment régional

- évaluation de l'activité.
CONDITIONS D'EXERCICE
Moyens et ressources :
Données et informations disponibles
- une situation de marché : la concurrence, les caractéristiques de la demande

- documentation technique : bases de données géographiques, culturelles, historiques, patrimoniales

- des fichiers prestataires de services, partenaires, clients

- sources documentaires internes, externes

- des outils et éléments de traitement de l'information

- des logiciels spécialisés

- des plannings de déroulement des opérations (contraintes techniques, contraintes temps)

- des informations juridiques, comptables, financières et statistiques
Liaisons fonctionnelles
- avec les autres prestataires de services,

- avec les animateurs de la politique locale
Autonomie, responsabilité
- pour la conception de la visite et du circuit : travail en équipe, respect des contraintes et des objectifs

- pour le guidage et l’accompagnement : travail individuel qui implique une autonomie et une responsabilité totale
Résultats attendus
- adéquation des propositions aux opportunités

- rigueur de la programmation et fiabilité des devis

- qualité de l’accueil et continuité de l’assistance pendant les déplacements et les séjours

- efficacité de la prise en charge du guidage, de la gestion des visites / circuits

- qualité du contenu culturel des visites, des commentaires, de l’analyse esthétique

- adaptation des messages et des pratiques aux besoins des visiteurs

- degré élevé de satisfaction des participants.







FONCTION 3

GESTION DE L'INFORMATION TOURISTIQUE
- exploration du potentiel touristique local, régional et des offres concurrentes

- identification des acteurs locaux et de leur système d'information touristique

- organisation de l'information, constitution de bases de données

- coordination des prestataires de ressources locales

- participation à la veille informationnelle, repérages des sources d'information

- gestion des aspects techniques du traitement de l’information

- choix d'un canal de diffusion de l'information

- mise en forme de l'information en fonction de l’objectif poursuivi et choix des supports les mieux adaptés

CONDITIONS D'EXERCICE
Moyens et ressources :
Données et informations disponibles
- des bases de données des ressources touristiques locales, régionales, nationales et internationales

- des fichiers prestataires de services, prescripteurs, presse, clients

- les résultats des études réalisées sur les "attentes-clients"

- des outils et éléments de traitement et de diffusion de l'information

- des outils multimédias

- des informations juridiques, comptables, financières et statistiques
Liaisons fonctionnelles
- prestataires de services informatiques

- prestataires de services communication

- offreurs de sources d'informations sur le tourisme

- organismes professionnels

- autres services de la structure
Autonomie, responsabilité
- prise en compte du rapport efficacité/coût

- autonomie pour les recherches d'informations courantes, les mises à jour et la maintenance en termes de classement

- habilitations nécessaires pour l'accès aux serveurs internes et aux autres moyens de

communication (intranet)

- autonomie dans la réalisation des transactions dans la limite des consignes données

- responsabilité des transactions opérées et de leur suivi
Résultats attendus
- rapidité, efficacité dans la mise en œuvre des procédures et la gestion des transactions

- pertinence de l'information par rapport à la demande du client

- qualité de la documentation (à accès multiple, explicite et concise, à jour)

- pertinence de l'exploitation de la documentation

- pertinence et rapidité des renseignements fournis aux visiteurs

- opportunité des médiations entre prestataires, opérateurs et visiteurs

- satisfaction du client




FONCTION 4

ASSISTANCE AU DÉVELOPPEMENT DE PROJETS TOURISTIQUES
Sous fonction 1 : au sein d’une entité territoriale
- exploitation d’informations sur le potentiel, notamment touristique, de tout ou partie de l'espace régional

- évaluation des possibilités de développement et mise en rapport des différents facteurs (atouts et contraintes)

- négociation exploratoire avec les élus, opérateurs et intervenants du tourisme, recherche de complémentarité, prise en compte des facteurs d'environnement

- élaboration de projet de développement local, repérage de son impact socioculturel, valorisation, argumentation, mise en œuvre, évaluation

- montage juridique et financier des projets
Sous fonction 2 : au sein d’une organisation touristique
- participation aux processus de création d'une structure ou unité d'accueil-loisirs,

- animation et gestion de l’organisation
CONDITIONS D'EXERCICE
Moyens et ressources :
Données et informations disponibles :

- des bases de données des ressources touristiques régionales et locales

- des méthodes d'élaboration et de gestion de projet

- des fichiers institutionnels, professionnels, opérateurs, intervenants du tourisme

- les résultats des études réalisées sur les "attentes-clients"

- des éléments de réglementation

- des normes professionnelles : ratio de gestion, coûts d'investissement, indicateurs caractéristiques du poids du tourisme sur un espace donné

- des outils et éléments de traitement de l'information

- des plannings de déroulement des opérations (contraintes techniques, contraintes temps)

- des sources d'informations comptables, financières et statistiques

- les sources de financement publiques et privées
Liaisons fonctionnelles
- représentants des partenaires habituels des entreprises (banque, assurance, représentants de l'État...)

- représentants des collectivités territoriales

- administrations.
Autonomie, responsabilité
Encadrées par le type de structure et le niveau hiérarchique d’intervention
Résultats attendus
- pertinence des critères et résultats de l'analyse de l'espace

- qualité du projet de développement local, de sa mise en œuvre, pertinence de l'argumentation et du suivi

- qualité du projet de financement

- pertinence et fiabilité du projet de création d'unité d'accueil-loisirs

- fiabilité des actes de gestion et du suivi des opérations



RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION
C1. S’INFORMER, ANALYSER
Le titulaire de ce brevet de technicien supérieur, quelle que soit l’organisation qui l’emploie, maîtrise les techniques de recherche et d’analyse de l’information, qu’il mobilise en français ou en langues étrangères. Il est notamment en mesure de repérer les caractéristiques des marchés du tourisme local et de l’organisation des actions dans ses différentes dimensions (historique, géographique, culturelle, économique et sociale). Grâce au repérage des informations nécessaires sur l’offre, les partenaires, la clientèle, les projets réalisés, en cours ou à venir, il contribue à intégrer son action dans l’environnement. Il est en outre capable de caractériser son organisation et d’y délimiter avec précision son domaine de compétences ou ses champs d’intervention.


CAPACITÉ




COMPÉTENCES

C1 S’INFORMER, ANALYSER






C11 Délimiter son domaine de compétence

  • Situer le contenu et les limites de ses fonctions, apprécier son degré d’autonomie dans une structure donnée

  • Prendre en compte les risques qui s’attachent à ses fonctions et à ses initiatives

  • Repérer les coopérations nécessaires

  • Suggérer ou conseiller le recours à d’autres compétences (internes ou externes)

  • Délimiter son espace d'intervention





C12 Identifier l’information nécessaire, pour chaque projet ou chaque mission

  • Repérer le potentiel touristique d’un espace géographique délimité

  • Mettre en œuvre une méthode d’exploration du patrimoine régional

  • Repérer les ressources documentaires disponibles, notamment à caractère touristique

  • Identifier l’offre touristique et ses différentes composantes, y compris celles destinées aux clientèles à besoins spécifiques

  • Identifier les opérateurs, intervenants et partenaires, leur rôle, leur mode de fonctionnement

  • Identifier les attentes de la clientèle française et étrangère, en différenciant celles qui émanent de segments de clientèles spécifiques

  • Identifier les projets réalisés, en cours ou à venir

  • Identifier le processus de prise de décision d’une organisation (entreprise, administration, association, collectivité territoriale) partenaire et/ou décisionnaire dans la réalisation de tout projet relatif à l’action touristique locale





C13 Assurer une veille informationnelle à finalité touristique

  • Identifier les sources d’informations, professionnelles ou extra professionnelles, pertinentes au regard de la mission confiée ou du projet à réaliser

  • Maîtriser les procédures de recherche d'information (banques de données et systèmes d'information…)

  • Sélectionner, trier et actualiser l’information : mettre à jour des bases documentaires, des fichiers, des bases de données

  • Contrôler l’accessibilité permanente des sources d’information

  • Concevoir des enquêtes (d’intention, de satisfaction…)






C14 Organiser l’information


  • Vérifier l’information : vraisemblance, fiabilité, actualité

  • Traiter l’information en vue de son exploitation et de sa diffusion : créer et structurer des fichiers, une base de données…

  • Rechercher la cohérence des informations d’origines différentes

  • Rendre l’information pertinente au regard de l’espace d’intervention

  • Synthétiser les informations collectées, les résultats d’enquêtes ou d’entretiens

  • Dégager, pour le marché touristique local, les évolutions économiques, socio culturelles…, les opportunités et les menaces qui le concernent



C15 Prendre en compte le coût de l’information


  • Estimer les rapports qualité/coût et objectif/coût


C2. ORGANISER
Le technicien supérieur en “animation et gestion touristiques locales ” participe à la définition et à l’organisation de toute mission ou de tout projet de type manifestation ou événement, accompagnement et/ou de guidage, projet d’aménagement ou d’animation touristique local, création et/ou gestion d’unité touristique. En outre, il participe à la prévision et à la mise en place des procédures nécessaires à sa réalisation.


CAPACITÉ




COMPÉTENCES

C2 ORGANISER






C21 Définir le projet ou la mission

  • Identifier et analyser l'adéquation d'un projet ou d’une mission avec le diagnostic des besoins d'une entreprise, d'un espace touristique

  • Proposer des objectifs réalistes

  • Analyser les contraintes, y compris celles liées aux clientèles à besoins spécifiques

  • Identifier les partenaires des différents secteurs (privé commercial, public et para public, associatif) susceptibles d’intervenir

  • Concevoir des plans d’actions pour un projet ou une mission








C22 Évaluer les moyens nécessaires

  • Repérer les moyens humains et matériels nécessaires à la mission, au projet

  • Quantifier les moyens financiers

  • Repérer et mobiliser les ressources disponibles

  • Participer à la rédaction d’un ou des cahier(s) des charges








C23 Concevoir la mise en œuvre des différentes formes d’actions touristiques (organisation d’événement - manifestation, de foires et salons, de visites ou de circuits, de présentation d’œuvres et de sites, gestion des unités touristiques)
  • Identifier les tâches nécessaires à l’accomplissement de l’action

  • Planifier, programmer et ordonnancer les tâches


  • Définir le rôle de chacun dans la mission ou le projet

  • Convaincre les acteurs de la pertinence des objectifs fixés et des moyens mis en œuvre

  • Susciter les initiatives locales : créations d’événements, spectacles, manifestations, échanges culturels, foires et salons…

  • Construire à la demande des propositions d’itinéraires, de séjours, de visites







C24 Négocier avec les différents partenaires (entreprise, administration, collectivité territoriale, association), fournisseurs, prestataires, bailleurs de fonds, parrains…

  • Lancer des appels d’offre

  • Comparer et négocier les différentes composantes de l’offre (prestations, prix, délais…)

  • Déceler les marges de négociation

  • Établir les éléments du contrat

C3. COMMUNIQUER
Le technicien supérieur en “animation et gestion touristiques locales ” met au service d’une communication événementielle ou permanente sa maîtrise de tous les outils usuels de la communication écrite et orale, notamment des technologies avancées de traitement et de diffusion de l’information. Pour la promotion d’un projet ou d’un événement dans son environnement, il est capable d’informer les différents acteurs afin de les mobiliser. Il participe à la construction et à la mise en œuvre d’un plan de communication. Il sait adapter son registre de communication aux différentes cibles et destinataires et aux différentes situations professionnelles.


CAPACITÉ




COMPÉTENCES

C3 COMMUNIQUER







C31 Préparer la promotion d’un projet ou d'une manifestation


  • Sélectionner les supports en fonction des cibles à atteindre (clients, prescripteurs), y compris les clientèles à besoins spécifiques

  • Participer à la construction du ou des messages adaptés aux différentes cibles et destinataires

  • Participer à la réalisation d’un plan média

  • Participer à l'élaboration de différents supports

  • Préparer et réaliser les dossiers de partenariat

  • Constituer des dossiers de presse

  • Rédiger des communiqués de presse

  • Organiser des accueils de presse

  • Mobiliser les réseaux de communication spécifiques aux activités de l’accueil et du tourisme

  • Participer aux salons réceptifs régionaux








C32 Assurer la communication auprès de la clientèle, des différents acteurs du tourisme et le suivi de la diffusion de l’information

  • Contrôler la diffusion sur les supports choisis

  • Préparer et réaliser une communication orale et audiovisuelle









C33 Intégrer les technologies de l’information dans son action quotidienne


  • Exploiter une messagerie électronique

  • Animer un forum de discussion et une liste de diffusion

  • Participer à la création d’un site, d’un support multimédia

  • Alimenter et actualiser un site

  • Assurer la diffusion de l’information au travers des réseaux

  • Organiser et animer une vidéo conférence





C4. AGIR
Le technicien supérieur en “ animation et gestion touristiques locales ” intervient à trois niveaux de responsabilité : exécution, assistance ou pilotage. Il est capable de mettre en œuvre les actions nécessaires à la réalisation d’objectifs prédéterminés ou de mobiliser toutes les ressources internes et externes nécessaires à la réalisation d’un projet, d’une mission ou d’une manifestation. Il est en mesure par ses décisions ou initiatives d’assurer la bonne exécution du projet ou de la mission, de réagir rapidement à toute modification du contexte ou de pallier toute défaillance. Il maîtrise les techniques d'organisation et de commercialisation et les outils habituellement utilisés dans ce type d'activités touristiques.


CAPACITÉ




COMPÉTENCES

C4 AGIR






C41 Mettre en œuvre les actions touristiques locales

  • Faciliter leur déroulement par le dialogue avec les différents intervenants et un comportement commercial avec la clientèle

  • Assurer toute tâche en relation directe avec l’objet du projet (guidage, accompagnement, billetterie, animation, accueil…) en respectant les usages et les contraintes de la profession, notamment la prise en charge de groupes en français et en langues étrangères, le respect des règles de sécurité

  • Gérer les relations avec les partenaires, les équipes et l’environnement touristique local








C42 Piloter tout ou partie d'un projet ou d'une organisation

  • Animer et coordonner le travail des équipes

  • Fédérer et mobiliser les partenaires

  • Fournir toutes les informations nécessaires à la réalisation des missions de chacun (données, procédures, modes opératoires)

  • Anticiper les comportements prévisibles et opérer en temps réel des adéquations produits touristiques - clients

  • Gérer les aléas et dysfonctionnements, notamment internes à l’organisation

  • Contrôler le respect des planigrammes et des tâches, conformément aux prévisions






C43 Gérer tout ou partie d'un projet ou d'une organisation


  • Suivre la gestion administrative et des ressources humaines

  • Assurer tout ou partie de la logistique

  • Assurer le suivi de la gestion commerciale

  • Suivre la gestion dans ses aspects comptables et financiers

  • Optimiser l'utilisation des outils de travail et des matériels
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   15

similaire:

Brevet de technicien supérieur iconBts brevet de technicien supérieur

Brevet de technicien supérieur icon2012 : Brevet de technicien supérieur agricole en Analyses biologique et biotechnologie (69)

Brevet de technicien supérieur iconOffre d’emploi technicien supérieur confirmé

Brevet de technicien supérieur iconLe bp brevet Professionnel de Préparateur en Pharmacie

Brevet de technicien supérieur iconLe bp brevet Professionnel de Préparateur en Pharmacie

Brevet de technicien supérieur iconSommaire Règlement général du brevet professionnel

Brevet de technicien supérieur iconSommaire Page à finaliser Règlement général du brevet professionnel

Brevet de technicien supérieur iconPrOjet de norme st. 14 Recommandation sur l’indication des réFÉrences...

Brevet de technicien supérieur iconMinistere de l’enseignement superieur

Brevet de technicien supérieur iconMinistere de l’enseignement superieur








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com