Les laboratoires et grandes thématiques de recherche








télécharger 0.63 Mb.
titreLes laboratoires et grandes thématiques de recherche
page10/10
date de publication14.05.2017
taille0.63 Mb.
typeRecherche
b.21-bal.com > économie > Recherche
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10

Entreprises de l’alimentation animale et du négoce de matières premières

Responsable R&D volailles de ponte : mise en place, suivi et analyse des essais, management de l'équipe R&D, support scientifique clients

Nutritionniste formulateur : support technique Italie, conseil aux fabricants d'aliments, veille sur la qualité des matières premières

Grains and oilseeds Assistant Product Assurance Manager : analyse des risques sur les flux logistiques, supervision du développement d'un système informatique pour la collecte de données sécurité sanitaire en Europe.

Entreprises/organismes de sélection

Chargée de mission : développement de nouveaux services génétiques aux éleveurs, organisation de manifestations pour la promotion de la race Prim'Holstein

Organismes de développement

Conseiller spécialisé bovins viande, en conventionnel et agriculture biologique

Chargé d’études économiques filière volailles

Chargée de mission production pocine

Entreprises de l’aval

Responsable qualité et achat matières premières au sein du groupe leader dans le fumage de saumon

Responsable R&D au sein d’une entreprise de produits élaborés poisson : recherche et création de nouveaux produits

Responsable des relations avec le monde agricole pour une entreprise de la grande distribution

Enseignement et recherche

• Enseignant dans un centre de formation professionnelle : responsable de l’élevage, coordinateur des formations, formateur en zootechnie

• Chercheur ou ingénieur INRA
Recrutement

Effectifs et mode de candidature

Etudiants issus de l’enseignement supérieur agricole en France ou à l’étranger (niveau M1) : sélection sur dossier/entretien.

Prérequis éventuels

Pour les étudiants AgroParisTech issus des domaines 2, 3 ou 4, le suivi éventuel d’au moins une UC en lien avec le secteur animal permettrait de compléter les connaissances acquises dans le socle commun de domaine.
Contenu académique, structure Et modalités pédagogiques (crédits ECTS)

Organisation mixte : linéaire pour le tronc commun, modulaire pour les options
Tronc commun

Approches scientifique et biotechnique : nutrition et alimentation animale, génétique et reproduction, technologie des produits carnés

Approches économiques et sociales : développement des productions animales et des produits animaux, analyse de filière, éthique et sociologie des relations homme-animal

Approches transversales : qualité des produits, environnement, analyse de risque, biodiversité, innovation

Sciences de l’ingénieur et outils associés : statistiques, modélisation systémique, recherche opérationnelle et optimisation, information et communication

Connaissance de l’entreprise

Langues : anglais obligatoire et seconde langue optionnelle

Ouvertures : visites de salon, assistance à des colloques, réalisation de revues de presse

Parcours possibles

Pas de parcours, mais l’étudiant peut donner une «coloration» à sa formation par le choix de ses options et ses thèmes de projet et de stage.

Enseignement optionnel

Variables selon les années. Enseignements optionnels possibles : élevage et environnement, industries de l’alimentation animale, programmes de sélection et démarches d’acteurs, aquaculture, biotechnologies du génome et de la reproduction, formation à l’expérimentation.

Stage

Etape majeure de la dernière année de formation, le stage dure 6 mois, de mars à septembre. Du fait de l’immersion totale de l’étudiant dans son organisme de stage, il est une véritable initiation à la vie professionnelle. Il reste toutefois une période de formation, l’étudiant étant suivi par un enseignant tuteur, qui l’accompagne dans le déroulement de sa mission. Les stages sont effectués dans des structures très diverses, en France ou à l’étranger. Les enseignants-chercheurs des Sciences Animales proposent aux étudiants une liste de stages offerts par leurs entreprise et organismes partenaires. Les étudiants peuvent également chercher un sujet par eux-mêmes. Dans ce cas, l'étudiant doit proposer un projet rédigé, soumis à un agrément préalable par un membre du groupe "Sciences Animales". Cette organisation garantit la vertu formatrice du stage.

Projet

Au cours de leur formation, les étudiants sont formés à la conduite de projet, via une mise en pratique de cet exercice. Les projets sont proposés par nos organismes et entreprises partenaires, et correspondent à des questions contemporaines pour le secteur professionnel. Le projet est réalisé par binôme ou trinôme, sur un volume horaire de 84 heures, réparties sur 5 mois.

Modalités d’évaluation

Les modalités d’évaluation sont volontairement diverses : exposés de groupe, travail écrit, analyse d’article, synthèse thématique à l’issue d’un voyage d’études, revues de presse, jeu de rôle, examen écrit.

Les étudiants doivent valider 60 crédits ECTS, soit la totalité des 60 crédits proposés.



DOMINANte



19B19BSciences et Technologies de la Biologie, la Nutrition et l'Alimentation Humaines (NUTRI)



98B98Bmots cles

Homme, Aliment, Biologie, Santé, Nutrition, Consommation.
99B99BLiens aux domaines

D4
100B100BLiens aux mentions

Responsables de la formation (Département)

Jean-François HUNEAU (SVS)
Equipes AgroParisTech impliquées et intervenants exterieurs

Interne :

UFR Biologie et Nutrition Humaine, UFR de Mathématiques

Externe:

UFR de Biochimie (AgroCampus Ouest), Nombreux universitaires et hospitalo-univeristaires, ANSES, professionnels des IAA et secteur du conseil aux entreprises

Localisation :

Paris



contexte et objectifs

Les enjeux de nutrition et santé humaines sont complexes et concernent l'ensemble des acteurs de nos sociétés (acteurs économique, pouvoir publics, société civile). Leur compréhension requière la mobilisation de connaissances et compétences dans des domaines aussi variés que la biologie humaine, la technologie et les sciences de l'ingénieur, les sciences humaines ou les sciences économiques et sociales. L'objectif de la dominante est de former des cadres et ingénieurs capable d'intégrer les questions de santé et de nutrition humaine dans la stratégie des acteurs de l'alimentation. Ces ingénieurs sont susceptible d'exercer leur activité dans les secteurs concernés par l'alimentation et la santé humaines, incluant les industries agroalimentaires, la distribution, la restauration collective, les industries pharmaceutiques, le conseil et l'ingénierie, les interprofessions correspondantes ainsi que les agences et administrations, les collectivités territoriales, les organismes internationaux et les instituts de recherche et d'enseignement. La dominante apporte une formation généraliste polyvalente, avec une forte composante en nutrition humaine, en santé publique, en sciences humaines et en méthodes de l’ingénieur.
Compétences cœur de métier de la specialite

Evaluer l’exposition aux nutriments et contaminants

Evaluer les risques/ bénéfices en alimentation

Evaluer l’incidence de composés ou microorganismes sur la santé humaine

Comprendre la construction de la qualité nutritionnelle d'un aliment

Comprendre et interpréter des textes réglementaires

Analyser et concevoir la communication nutrition/santé de produits et services
101B101Bdebouches et emplois

A l'issue de la dominante, 15% des étudiants complètent leur formation par un doctorat et 3% rejoignent les cursus médical.

Les principaux secteurs d'emplois (évaluation sur 330 ex-étudiants) à l'issue de la dominante sont le secteurs des IAA et produits intermédiaires 30%, l'enseignement supérieur et la recherche 14% (dont 5% sont en cours de doctorats), ingénierie et conseil pour les IAA et la santé 11.5%, les administrations centrales nationales et internationales et les collectivités territoriales (hors agence d'évaluation du risque) 6.5 %, les industrie du cosmétique et du médicament 6%, les agences d'expertises (ANSES et EFSA) 5.5%, le conseil en organisation 5%.

Les principaux métiers occupés en sortie de dominante sont : Ingénieur nutritionniste (interface recherche et développement/communication/qualité/réglementation) 30%, Recherche et développement 20 %, Chef de produit et marketing 13%, administration et gestion 11%, Réglementation 5%

Recrutement

Effectifs et mode de candidature

Elève ingénieur AgroParisTech et autres écoles dépendant du ministère en charge de l'agriculture.

Polytechniciens

Prérequis éventuels

Actuellement, examen de la motivation et de la qualité du dossier académique (pour les étudiants extérieurs).
Contenu académique, structure Et modalités pédagogiques (crédits ECTS)

Modulaire (selon le système "ISAA")
Tronc commun

240 heures dont :

48 h UV "Physiologie de la nutrition et santé de l'Homme"

48 h UV "Epidémiologie nutritionnelle et santé publique"

48 h UV "Bases physiologique s et psycho-sociales du comportement alimentaire humain"

48 h UV "Statistiques et analyse de données appliquées à la nutrition et la consommation"

48 h de langues (Anglais)
Parcours possibles

Aucun.

En revanche, possibilité d'aménagement offerte pour les étudiants désireux de suivre également la spécialité "toxicologie, environnement santé" du master STVE (2 UV obligatoires remplacées par des UV de la spécialité de master).

De même, possibilité d'aménagement pour les étudiants souhaitant suivre le master 2 de Paris X-Nanterre en sociologie

Enseignement optionnel

3 UE optionnelles de 48h à choisir dans l'offre des UE proposées par les dominantes du domaine 2 et celles proposées par l'UFR "Biologie et Nutrition Humaines"

UE recommandées en droit et réglementation, marketing, communication santé, formulation.

Stage

En entreprise, en laboratoire ou dans une administration. En France ou à l'étranger. Sujet obligatoirement validé par les enseignants de l'UFR

Projet

Projet de 144h, par binôme ou trinôme, de septembre à fin février. Soutenance en Anglais.

Question proposée par un industriel, une interprofession, une administration ou une ONG

Comprend une recherche documentaire (scientifique, économique, réglementaire) et la mise en oeuvre des connaissances et compétences acquises durant l'année (nutrition, réglementation, statistique, simulation...)

Modalités d’évaluation

Différente suivant chaque unité de valeur

Examen sur table, micro-projet, travaux dirigés...


.


Liste des cursus et spécialités de master



Offre de Master en Ile de France pour la rentrée 2015

En italique : parcours dispensé en anglais (niveau anglais : B2 requis)

Autres parcours : dispensés en français (niveau français : B2 requis)
Mention AGROSCIENCES, ENVIRONNEMENT, TERRITOIRES, PAYSAGE, FORET

M1 – 60 ECTS

Parcours M2 – 60 ECTS :

De l’agronomie à l’agroécologie (AAE)

Environnement : dynamiques, territoires et sociétés – Agroécologie, sociétés, territoires (ETDS-AST)

Environnement : dynamiques, territoires et sociétés – Développement durable, biodiversité et aménagement des territoires (EDTS – DEBATS)

Gestion des sols et services écosystémiques (GSSE)

Climate, land use, ecosystem services (CLUES)

Théories et démarches de projet de paysage (TDPP)

Mention BIODIVERSITE, ECOLOGIE ET EVOLUTION

M1 – 60 ECTS

Parcours M2 – 60 ECTS :

Biodiversité et fonctionnement des écosystèmes – ingénierie écologique (BFI)

Biologie de la conservation (BCR)

Ecologie évolutive (EEV)

Ecologie théorique et modélisation (ETM)

Environnement : dynamiques, territoires et sociétés – Agroécologie, sociétés, territoires (EDTS-AST)

Environnement : dynamiques, territoires et sociétés – Développement durable, biodiversité (EDTS – DEBATS)

et aménagement des territoires

Génomique et environnement (GE)

Ingénierie écologique et services écosystémiques (IES)

Préservation et gestion conservatoire des systèmes écologiques (PGC)

Mention NUTRITION ET SCIENCES DES ALIMENTS

M1 – 60 ECTS

Parcours M2 – 60 ECTS :

Analyse des risques sanitaires liés à l’alimentation (ARSA)

Ingénierie des produits et des procédés (IPP)

Microbiologie et génie biologique (MGB)

Nutrition et santé (NS)

Recherche et développement en stratégies analytiques (RDSA)

Toxicologie, environnement, santé (TES)
Parcours international en 2 ans avec admission en première année seulement (120 ECTS)

Food innovation and product design (FIPDes)


Mention BIOLOGIE INTEGRATIVE ET PHYSIOLOGIE

M1 – 60 ECTS

M1 Biologie intégrative et physiologie végétale

M1 Biologie intégrative et physiologie animale

M1 Biodiversité et génome

M1 Biologie des systèmes et modélisation pour l’ingénierie du vivant

Parcours M2 – 60 ECTS

Agents infectieux : interaction avec leurs hôtes et l’environnement

Génomique et environnement (GE)

Ingénierie et chimie des biomolécules (ICB)

Predictive and integrative animal biology (PRIAM)

Reproduction et développement (RD)

Sciences du végétal (SV)

Systems and synthetic biology (BSS)
Mention ECONOMIE DE L’ENVIRONNEMENT, DE L’ENERGIE ET DES TRANSPORTS

M1 – 60 ECTS

Parcours M2 – 60 ECTS :

Economie de l’environnement

Economie de l’énergie

Modélisation prospective : économie, énergie, environnement
Mention GESTION DES TERRITOIRES ET DEVELOPPEMENT LOCAL

M1 – 60 ECTS

Parcours M2 – 60 ECTS :

Gouvernance de la transition, écologie et sociétés

Dynamique des pays émergents et en développement

Analyse économique et gouvernance des risques (parcours en apprentissage)
Mention GENIE DES PROCEDES ET DES BIO-PROCEDES

M1 – 60 ECTS

Parcours M2 – 60 ECTS (ouverture rentrée 2016)

Procédés, Energie, Environnement (PEE)

Procédés, Biotechnologies, Aliments (PBA)
Dans la mention INNOVATION, ENTREPRISE et SOCIETE

Parcours M2 – 60 ECTS :

Innovation et performance dans les entreprises du vivant (IPEV)
Dans la mention INFORMATIQUE
Parcours M2 – 60 ECTS :

Apprentissage, Information et Contenu (AIC)

Data and knowledge (D&K)
Dans la mention MATHEMATIQUES ET APPLICATIONS

Parcours M2 – 60 ECTS :

Mathématiques du vivant

A destination des publics internationaux

Mention GESTION DES EAUX, DES SOLS ET DES DECHETS (cursus en 18 mois)

Master Européen in Food studies (Inscriptions sur le site de l’Université de Wageningen)
Offre de Master centre de Nancy pour la rentrée 2015
En italique : parcours dispensé en anglais (niveau anglais : B2 requis)

Autres parcours : dispensés en français (niveau français : B2 requis)

Mention SCIENCES FORESTIERES :

BIOLOGIE ET ECOLOGIE POUR LA FORET, L’AGRONOMIE ET LA GESTION DES ECOSYSTEMES M1 – 60 ECTS

Parcours M2 – 60 ECTS :

Biologie intégrative de l’arbre et des plantes cultivées (BIA)

Bois forêts et développement durable (BFD)

Fonctionnement et gestion des écosystèmes (FGE)

Forests and their environment (FEN)
Offre de Master centre de Montpellier pour la rentrée 2015

Mention SCIENCES DE L’EAU

M1 – 60 ECTS

Parcours M2 – 60 ECTS :

Eau et agriculture (EA)

Eau et société (ES)
Mention GEOMATIQUE

M1 – 60 ECTS

Parcours M2 – 60 ECTS:

Géomatique
Dans la mention BIODIVERSITE, ECOLOGIE ET EVOLUTION

Parcours M2 – 60 ECTS :

Biodiversité végétale et gestion des écosystèmes tropicaux (Montpellier et Kourou) – (BIOGET)
A destination des publics internationaux

Mention SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE L’AGRICULTURE, DE L’ALIMENTATION ET DE L’ENVIRONNEMENT

M1 – 60 ECTS

Parcours M2 – 60 ECTS:

Gestion environnementale des écosystèmes et forêts tropicales

Santé des plantes.




1   2   3   4   5   6   7   8   9   10

similaire:

Les laboratoires et grandes thématiques de recherche icon3-Objet de recherche : 2 grandes orientations 4-1er axe : concerne...

Les laboratoires et grandes thématiques de recherche iconLes laboratoires de recherche en Santé (2010)

Les laboratoires et grandes thématiques de recherche iconLes laboratoires de recherche en Santé (2010)

Les laboratoires et grandes thématiques de recherche icon1. Agréments, autorisations, interdictions
«medilabo» exploite les laboratoires de biologie médicale inscrits sur la liste des laboratoires en exercice dans le département...

Les laboratoires et grandes thématiques de recherche iconDécouvrir, comment dans divers champs et sur des thématiques d'actualité,...

Les laboratoires et grandes thématiques de recherche iconThématiques et terrains de recherche post-doctoral 2015-2016
«Évolution, patrimoine naturel et sociétés», spécialité emts «Environnement : Milieux, Techniques et Sociétés» parcours «Ethnoécologie,...

Les laboratoires et grandes thématiques de recherche iconGeste’Stations – Les saisons du Geste en scène
«une liaison indispensable entre le chercheur et le praticien». Attaché à la recherche de l'homme vivant, Marcel Jousse appelait...

Les laboratoires et grandes thématiques de recherche iconIntro : les grandes mutations

Les laboratoires et grandes thématiques de recherche iconThématiques étudiées & références bibliographiques

Les laboratoires et grandes thématiques de recherche iconChapitre 1 : Les grandes entreprises et la globalisation








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com