Rapport final








télécharger 1.01 Mb.
titreRapport final
page17/43
date de publication02.02.2018
taille1.01 Mb.
typeRapport
b.21-bal.com > économie > Rapport
1   ...   13   14   15   16   17   18   19   20   ...   43

Impacts dus au bruit set aux vibrations


Dans le cadre de ce projet, les impacts liés bruits et vibrations seront ressentie moment des travaux de construction et surtout de fonctionnement des centrales électriques.
Phase de construction

Pendant la phase de construction, le bruit inhérent aux travaux proviendra essentiellement de l’utilisation des engins de terrassement et de construction (bulldozers, trucks, pelles mécaniques, niveleuses, bétonnières etc.).
Au niveau du site, il existe déjà une centrale, les effets de bruits seront cumulés à ceux causés par le fonctionnement actuel des centrales existantes ainsi le bruit résultant sera important. Mais, vu l’éloignement du site du chantier par rapport aux zones d’habitations (soient 450 m du quartier Sidadele à Praia), les impacts seront restreints et très minimes voire inexistantes sur ces populations. En fait, les distances entre les sources de bruit et les habitations permettent de supposer que l’impact sonore du projet sur les populations sera faible.
Par ailleurs, il est important de rappeler que, les critères de construction doivent prendre en compte les nuisances dues au fonctionnement de la centrale existante actuellement. Les nuisances sonores provoquées par la construction du bâtiment sont considérées comme des niveaux de bruits typiques générés habituellement par la construction d’une centrale semblable à celle- ci. Si des activités doivent avoir lieu la nuit, les nuisances sonores seront ressenties plus loin du site.
Une autre nuisance sonore et de vibration qui pourrait impacter sur populations riveraines du chantier de la centrale, sera liée au passage des camions venant livrer les matériaux de construction et les moteurs. Ces vibrations liées aux passages répétés des poids lourds pourraient avoir des conséquences sur les habitations par l’apparition de fissures sur les murs des habitations construite en terre. Toutefois, cet impact sera faible car l’intensité est faible, de durée courte et localisé.
Phase de fonctionnement

Au cour de cette phase, les vibration des moteurs des deux nouveaux groupes cumulé a celles de l’ancienne centrale impacteront de façon significative sur les habitations dans les années à venir compte tenu des projets d’extension des habitations prévus par les autorités qui ont déjà délivré des permis à beaucoup de promoteur. Cependant, cet impact sera faible du fait de l’absence d’habitations à proximité (à 450m). Ceci est confirmé pour la centrale existante par le directeur générale de l’environnement qui affirme qu’aucune plainte ne leur à été transmis concernant la centrale électrique. Mais compte tenu de la nouvelle situation d’extension des habitats qui se profil à l’horizon, des mesures adéquates doivent être prises dans la conception du système de fonctionnement de la centrale pour juguler les impacts de bruits et de vibrations inhérents au fonctionnement des centrales électriques. Toutefois, les impacts des vibrations seront ressentis au niveau du personnel employé de façon très significative. Ainsi, cet impact sera moyen du fait de sa localisation, d’intensité faible et de durée longue.
Il sera tenu compte des directives internationales relatives aux bruits et aux vibrations publiées par l’Organisation Mondiale de la Santé et par la Banque Mondiale. La centrale sera conçue conformément à ces normes. Selon la Banque Mondiale, le niveau sonore provenant d’une installation en fonctionnement devrait soit respecter les niveaux spécifiés au tableau ci-dessous, soit provoquer une émergence maximum de 3dB(A) si les niveaux sonores de fond dépassent déjà ceux indiqués au tableau ci-dessous.
Normes de la Banque Mondiale relatives aux nuisances sonores

Récepteur

Journée (07h00-22h00)

LAeq, 1 heure

Nuit (22h00-07h00)


Résidentiel/institutionnel/scolaire

55

45

Industriel; commercial

70

70

Tableau 2 Impacts négatifs dus aux bruits et vibrations

Critères d’analyse

Phase de construction

Phase d’exploitation

Qualité de l’effet

Négatif

Négatif

Importance

mineur

Majeure

Réversibilité

partiellement

partiellement

Délai d’apparition

Immédiat

Immédiat

Probabilité d’occurrence

Probable

Probable

Possibilité d’évitement

Partiellement

Partiellement


Les niveaux de bruit dans les zones d’habitations voisines seront inférieurs d’environ 10 dB(A) aux normes de la Banque Mondiale. Sur le site, le bruit généré par la centrale existante va être exacerbé avec la nouvelle, et certainement plus avec celle prévu par le projet BAD. Cet élément va amplifier les niveaux de bruit. Lors de l’élaboration de la conception détaillée il conviendra de rechercher les meilleures méthodes d’amélioration de l’isolation phonique des bâtiments. Toutefois, puisque les émergences pourront être limitées, il serait possible ’intégrer une isolation phonique adéquate à la conception du bâtiment, pour assurer que les niveaux de bruit sur les récepteurs sont bien conformes aux normes de la Banque Mondiale.
Il nous est donc permis de conclure qu’il est possible de construire la centrale de telle manière qu’elle soit conforme au niveau de bruit requis en dehors des limites du site. Des sources significatives de vibrations ne devraient pas exister pendant les opérations de la centrale, ou ne seront pas perceptibles au delà des limites du site.


  • Mesures de réduction :

    • Insonorisation des locaux de moteurs

    • protection du personnel par des casques

    • information et sensibilisation (personnel et usagers)




  • Mesures de Suivi :

    • Suivi des maladies auditives

    • Suivi des mesures d’atténuation en phase de travaux ci-dessus (casques de protection personnel, information/sensibilisation) ;
1   ...   13   14   15   16   17   18   19   20   ...   43

similaire:

Rapport final iconRapport final

Rapport final iconRapport final

Rapport final iconRapport final

Rapport final iconRapport final

Rapport final iconRapport final d’évaluation

Rapport final iconRapport final d’execution

Rapport final iconRapport final du projet a 4 (1996-1999)

Rapport final iconRapport final sur l’expérience acquise au niveau national

Rapport final iconRapport final oecd org/pdf/M00025000/M00025632. pdf Juillet 2001...
«Synthèse des questions liées à la façon dont les adultes apprennent pédagogie et motivations»

Rapport final iconFinal exam vocab 2








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com