Emmanuel Leriche








télécharger 0.55 Mb.
titreEmmanuel Leriche
page16/16
date de publication19.10.2016
taille0.55 Mb.
typeManuel
b.21-bal.com > documents > Manuel
1   ...   8   9   10   11   12   13   14   15   16

8. Gouvernance du CMI



Le schéma de gouvernance du CMI se situera à deux niveaux :

  • il s’intégrera au sein d’une gouvernance globale des différents CMI de l’Université Lille 1 (au nombre de 6 à la rentrée 2014 sous réserve d’accréditation par le réseau FIGURE). Cette gouvernance assurera le lien entre le réseau FIGURE et chaque CMI.

  • chaque CMI mettra en place sa propre gouvernance en lien avec les licences et masters supports, les laboratoires d’appui et le milieu industriel. Liberté est laissé à chaque CMI sur sa gestion propre, à partir du moment où celle-ci sera validée par le bureau CMI-Lille 1.


A) Schéma de gouvernance du CMI MÉCANIQUE
Le schéma de gouvernance du CMI MÉCANIQUE est proposé sur la Figure 5. Il s’articule autour d’un « porteur CMI », qui fera partie du Bureau CMI commun à toutes les formations CMI-Lille1. Il sera l’animateur du « Conseil Stratégique» du CMI, dans lequel seront intégrés des représentants du milieu industriel du domaine et de représentants des laboratoires d’appui. Il sera le lien privilégié avec les responsables de la licence et du master sur lesquels s’appuie le CMI. Ces responsables feront aussi partie de ce conseil stratégique.
Ce conseil, en complément des propres conseils de perfectionnement qui existeront au niveau des licences et masters, veillera au contenu pédagogique de la formation et sera en charge de redéfinir et/ou adapter le contenu additionnel du CMI (-CMI). Le porteur du CMI veillera alors à sa bonne mise en place dans les 5 années du cursus (notamment pour les activités qui seront mutualisées entre les différents CMI de Lille 1.
Ce conseil se réunira en commission plénière au moins une fois par an pour orienter la politique globale du CMI et en définir la stratégie en termes de pédagogie d’une part et d’employabilité des étudiants labellisés d’autre part. Plus régulièrement, des groupes issus de ce conseil pourront se réunir pour traiter un sujet plus spécifique concernant le quotidien du CMI, notamment pour veiller à la bonne cohérence entre la licence et le master et sur l’implication réelle des laboratoires de recherche support dans les activités d’enseignement et d’encadrement à tous les niveaux du cursus.
macintosh hd:users:baudoin:desktop:cmi:gouv_cmi.pdf
Figure 5 : Schéma de gouvernance et de pilotage d’un CMI
Pour son fonctionnement, le CMI utilisera les services de l’Université pour la partie licence-master classique. Pour les activités -CMI de type enseignement classique, les services communs de l’Université seront sollicités. Pour les aspects projets, stages et AMS, des salles informatiques et des salles de Travaux Pratiques, gérées par le Département de Mécanique et l’UFR de Mathématiques pourront être utilisées. Enfin, l’accès au LML et à l’IEMN (après enquête et autorisation du Haut Commissaire de Défense (bâtiment sécurisé / défense)) sera autorisé aux étudiants CMI.
B) Gouvernance globale des CMI sur l’Université Lille 1
Pour optimiser la mise en place des CMI sur l’Université Lille 1 dans les domaines SESI (Sciences Exactes et Sciences de l’Ingénieur) et SVTE (Sciences de la Vie de la Terre et de l’Environnement), la direction de l’Université à décidé de nommer un « Chargé de Mission » pour coordonner les actions mises en place. La lettre de cadrage précisant l’étendue des missions est fournie en ANNEXE A. Ce chargé de mission sera le point de contact privilégié entre le réseau Figure et l’Université Lille 1, et participera notamment au Comité de Pilotage du réseau FIGURE. Il sera le garant de la labellisation « Ingénierie » de l’ensemble des étudiants CMI suite aux décisions prises dans les jurys de chaque CMI.

gouv_globale.tif

Figure 6 : Schéma de gouvernance des CMI – Lille 1
La gouvernance globale des CMI sur Lille 1 s’articulera autour d’un « Bureau CMI – Lille1 » auquel participeront :

  • le chargé de mission CMI qui en sera l’animateur

  • les porteurs de CMI

  • les représentants désignés par les membres du conseil FRE (Formation-Recherche-Entreprise)

  • un ou deux représentants étudiants issus du bureau des étudiants CMI

  • des vice-présidents chargés de la formation et de l’aide à la réussite des étudiants.

Ce bureau, instance de pilotage des CMI, sera le centre des décisions qui s’appliqueront à l’ensemble des CMI fonctionnant sur Lille 1.
Au quotidien, un secrétariat CMI permettra :

  • d’assurer le lien entre le chargé de mission CMI et les porteurs de CMI

  • d’assurer le suivi des étudiants CMI sur les cinq années du cursus, transversalement sur l’ensemble des CMI

  • d’assurer la cohérence dans la mise en place des activités additionnelles mutualisées entre les CMI.


Un conseil formation-recherche-entreprise (FRE) pour l’ensemble des CMI sera créé. Il se réunira au moins une fois par an pour orienter la politique générale des CMI en faisant des propositions au Bureau CMI-Lille1 qui les étudiera et les validera ou non après discussions. Pour faire ces propositions, ce conseil FRE se basera sur les travaux de différentes commissions qui se réuniront en fonction des besoins pour adresser des problèmes plus spécifiques communs à l’ensemble des CMI. Ces instances ne se substituent pas aux conseils de perfectionnement (ou stratégique) propres à chaque CMI, mais viendront enrichir leurs travaux par une réflexion plus transversale. A titre d’exemple, seront créées des commissions :

  • RE/RI (recherche/entreprise/relations internationales)

  • PED/EVAL (pédagogie/évaluation)



Ces commissions pourront être constituées de toute personne ayant un contact plus ou moins important avec les CMI, à savoir :

  • des représentants industriels

  • des représentants des laboratoires (chercheurs et techniciens)

  • d’enseignants chercheurs et d’enseignants provenant des quatre socles de connaissance

  • d’étudiants CMI ;


Le conseil FRE sera chargé de synthétiser et de mettre en forme les propositions issues de ces commissions pour les soumettre au bureau CMI. Ce conseil devra être composé de représentants industriels, de chercheurs et d’enseignants (à part égale si possible). Il sera présidé par un membre élu par ses pairs. Un vice-président pourra être également élu. Ces deux personnes seront membres du Bureau CMI-Lille1.
Un bureau des étudiants CMI, transversal à toutes les formations CMI ouvertes sur Lille1, sera également mis en place. Ce bureau permettre de créer un « esprit CMI » sur Lille1 et sera une instance consultative auprès du Bureau CMI pour lui communiquer les problèmes ou demandes spécifiques pour améliorer le fonctionnement des CMI (notamment sur l’organisation et la mutualisation de certaines activités additionnelles). Il sera également la voie privilégiée pour transmettre à l’ensemble des étudiants CMI les informations propres au CMI, venant de la gouvernance locale ou des évolutions au niveau du réseau FIGURE. Il sera laissé toute liberté aux étudiants de s’organiser comme bon leur semble. Ils devront élire un ou deux représentants qui auront voix délibératives au sein du bureau CMI Lille 1.
Cette proposition d’organisation relativement souple au moment de la constitution des dossiers sera mise à l’épreuve du temps et pourra être amendée selon les situations, l’ampleur et le degré d’avancement global du projet CMI sur Lille1.
C) Evaluation de la formation
L’évaluation de la formation par les étudiants se fera à trois niveaux :


  • Tout d’abord, elle s’intégrera dans le calendrier de l’OFIP (Observatoire des Formations et de l’Insertion Professionnelle) qui propose périodiquement des enquêtes normalisées sur les formations de Licence et de Master, ainsi que ponctuellement sur les parcours (sélectifs) identifiés que l’on peut trouver au sein des formations (parcours aménagé (pour bacheliers technologiques), recherche, renforcé, PEIP,...). Les CMI pourront être ainsi évalués dans leur ensemble lorsque toutes les années auront démarré.




  • Ensuite, en relation avec les CPP (Commissions Pédagogiques Paritaires) organisées chaque semestre au sein des cursus classiques, cette évaluation se fera par la réponse à un questionnaire déposé sur la plateforme pédagogique du CMI au milieu de chaque semestre pour évaluer le ressenti des étudiants par rapport à l’ensemble des unités d’enseignement qu’ils suivent (degré de difficulté ressenti, intérêt des activités imposées et/ou optionnelles, etc…). En cas de problèmes importants, des réponses immédiates pourront être apportées par les équipes pédagogiques et les responsables de formation.



  • Enfin, une enquête synthétique sur l’année écoulée sera également proposée après les dernières évaluations. Ces informations, synthétisées par le porteur du CMI, pourront être exploitées lors des CPP mais également au niveau du conseil de perfectionnement (stratégique) de chaque CMI et de manière plus globale par le « Bureau CMI-Lille 1 » et le « Conseil FRE (formation/recherche/entreprise) » propres aux CMI (voir paragraphe 8 / Gouvernance des CMI).


9. Suivi du devenir des étudiants et communication



Le suivi du devenir des étudiants sur l’Université Lille 1 est assuré par l’OFIP (Observatoire des Formations et de l’Insertion Professionnelle). Les informations recueillies par ce service pourront alimenter la base de données du devenir des étudiants au niveau de chaque CMI et seront synthétisées par chaque porteur de CMI. Une base de données globale sera mise en place au niveau du Bureau CMI et gérée dans un premier temps par le Chargé de Mission CMI ; elle pourra être utilisée par le réseau FIGURE.

A moyen terme, il est également envisagé, comme le réseau FIGURE le prévoit, de créer un réseau d’anciens étudiants CMI, qui pourront être mis à contribution pour intervenir au sein d’activités CMI (tels que l’entrepreneuriat ou la recherche selon leur devenir) ou pour contribuer à la création d’un fichier d’adresses d’entreprises et/ou de laboratoires susceptibles de proposer des stages voire d’intervenir dans des unités d’enseignement des CMI.
Le chargé de mission sera également en charge de communiquer au sein de l’université et à l’extérieur, notamment vers les lycées, sur l’offre de formation CMI proposée à Lille 1. A cette fin et pour l’assister, une cellule « communication » sera crée, en lien avec le secrétariat CMI (voir Figure 6). Cette dernière participera aux manifestations de type salon de l’étudiant, journées portes ouvertes et pourra également intervenir directement dans les lycées (conférences, forums métiers,…). Ce groupe pourra s’appuyer sur le groupe « transition lycée-université », déjà extrêmement actif sur Lille1. A moyen terme cette cellule pourra elle aussi bénéficier du réseau d’anciens qui se mettra en place.
Enfin au niveau de la formation de Mécanique :

  • Nous mettons en place depuis la promotion 2013, un annuaire des anciens étudiants du master 2 sur lequel nous nous appuyons pour les projets de fin d’étude et les contacts avec l’industrie.

  • Un site web (http://mecanique.univ-lille1.fr ) a été développé pour communiquer auprès des étudiants sur notre formation, une section dédiée au CMI sera ajoutée avec des liens vers le site du réseau FIGURE.

  • Nous sommes en train de développer des liens privilégiés avec des industriels de la mécanique. Les entreprises PSA, ONERA, CENAERO et NUMECA ont déjà signé des lettres de soutien à la formation et se sont proposées pour intervenir dans la formation afin de présenter les défis de leurs entreprises en mécanique. Des discussion sont en cours avec d’autres entreprises au niveau régional et national dont nous espérons obtenir le soutien avant le lancement du CMI (ESA, Inergy Automotive Systems, Decathlon, Saint-Gobain, ….).

  • Nous avons établi des premiers contacts avec des classes préparatoires de la région afin qu’ils diffusent notre plaquette de formation à des étudiants qui souhaiteraient se réorienter à l’université.


Tous ces outils de communication permettront d’améliorer la lisibilité de la formation que ce soit auprès des étudiants ou des futurs employeurs de nos diplômés.
ANNEXE A : LETTRE D’ENGAGEMENT DE L’UNIVERSITÉ LILLE 1 / LETTRE DE MISSION
ANNEXE B : LETTRE D’ENGAGEMENT DES 2 LABORATOIRES (IEMN / LML)
ANNEXE C : LETTRE DE SOUTIEN D’INDUSTRIELS DE LA MÉCANIQUE
ANNEXE D : FICHE CMI
ANNEXE E : SYLLABUS DES UNITÉS D’ENSEIGNEMENT DU CMI MÉCANIQUE
ANNEXE F : EXTRAITS DE L’OFFRE DE FORMATION DE L’UNIVERSITÉ LILLE 1



Téléphone

Télécopie

Web

Cité Scientifique, Bâtiment M3, 59655 VILLENEUVE D’ASCQ CEDEX

03 20 19 79 58

03 20 33 63 29

http://mecanique.univ-lille1.fr
1   ...   8   9   10   11   12   13   14   15   16

similaire:

Emmanuel Leriche iconEmmanuel scotet

Emmanuel Leriche iconEmmanuel Rinnert

Emmanuel Leriche iconEmmanuel scotet

Emmanuel Leriche iconEmmanuel Desrosiers

Emmanuel Leriche iconEmmanuel garcion@univ-angers fr

Emmanuel Leriche iconEmmanuel girard progimed
«F» quand la demande est complète tous secteurs consolidés, à «P» ou «M» sinon

Emmanuel Leriche iconEmmanuel Martineau
«au compte du traducteur», qui a souhaité en offrir le nombre réduit d’exemplaires à ses amis. Entreprise en juillet 1984, la traduction...

Emmanuel Leriche iconRésumé du Père Emmanuel
Tout ce qui s'oppose à la vie, à l'intégrité de la personne humaine, comme les conditions de travail dégradantes : toutes ces pratiques...

Emmanuel Leriche iconCv de Mr Emmanuel mbitezimcv of Translator Emanuel mbitezimana
«Effet des techniques culturales sur la production et des traitements post-récoltes sur la qualité du café arabica. Effect of cultural...

Emmanuel Leriche iconEmmanuel Kant
«ce qui constitue que la condition qui seule peut faire que quelque chose est une fin en soi, cela n’a pas seulement une valeur relative,...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com