Emmanuel Leriche








télécharger 0.55 Mb.
titreEmmanuel Leriche
page11/16
date de publication19.10.2016
taille0.55 Mb.
typeManuel
b.21-bal.com > documents > Manuel
1   ...   8   9   10   11   12   13   14   15   16

3. Recrutement et passerelles



La figure 4 synthétise l’ensemble des processus d’entrée et de sortie (donc d’évaluation) du CMI MÉCANIQUE tout au long des 5 années. Signalons que ce modèle sera adopté par l’ensemble des CMI présentés par l’Université Lille 1. L’admission se fera dans tout les cas sur étude du dossier et entretien de motivation (pris en charge par l’équipe pédagogique du CMI). Pour les étudiants admis en CMI, un contrat pédagogique présentant l’ensemble du cursus et les modalités de poursuite (assiduité, évaluation,…) jusqu’au terme du Master leur sera proposé et devra être signé par l’étudiant et le responsable de son CMI. A tout moment, si ce contrat n’est pas respecté, décision peut être prise de rediriger l’étudiant vers le cursus Licence/Master classique support du CMI.

entreessorties.tif

Figure 4 : Recrutements et passerelles / Modalités d'entrée et de sortie du CMI “Mécanique”


A) Modalités de recrutement à l’entrée dans le cursus (1ère année de Licence)
Sur l’ensemble du portail SESI, comme évoqué précédemment, le premier semestre est commun à l’ensemble des étudiants avec une offre variée qui se veut un semestre de transition entre le lycée et l’université pour asseoir (ou consolider) le socle de connaissances fondamentales en mathématiques (9 ECTS) et en physique (5 ECTS), tout en présentant l’ensemble des autres disciplines du secteur SESI, à savoir l’Informatique (4 ECTS), la Chimie (4 ECTS), la Mécanique (3 ECTS) et l’EEA (3 ECTS). Deux ECTS sont réservés au 3PE1 (Préparation Projet Personnel/Professionnel).

Les étudiants du CMI MÉCANIQUE sélectionnés (voir ci-après) suivront l’intégralité de ces activités avec obligation de résultats (validation du S1 en première session) pour poursuivre le CMI. Il est envisagé de regrouper au sein des différentes unités d’enseignements dans des groupes identifiés l’ensemble des étudiants suivant les différents CMI du secteur SESI. Aucune activité additionnelle ne leur sera imposée au Semestre 1. Ainsi, la pédagogie pourra être adaptée plus aisément au public présent.
Le recrutement des étudiants CMI se fera de deux façons :

  • soit par un choix de parcours sélectif sur APB, après étude du dossier, lettre et entretien de motivation.

  • soit suite aux réunions d’information, selon le même processus de sélection, qui seront organisées lors de la semaine de prérentrée.

En termes d’effectifs, il est envisagé de recruter au maximum l’équivalent d’un groupe de TD par mention de CMI.
Au début du semestre 2, une nouvelle campagne de recrutement sera organisée (permettant de réguler les flux entrée/sortie à la fin du S1) qui se basera à la fois sur les résultats obtenus au semestre 1 (obtention d’une mention par exemple) et s’appuyant également sur le mécanisme de « réorientation » mis en place par l’Université Lille 1, qui permet par exemple d’accueillir directement au S2 des étudiants extérieurs qui, en cas de réussite au S2, sont autorisés à poursuivre leur cursus sans pénalité (notamment, sans la validation en local du S2).
Le semestre 2 proposé aux étudiants poursuit la consolidation des fondamentaux (mathématiques – 9 ECTS), les activités d’ouverture (3PE2 et Anglais – 3 ECTS) et prépare leur future orientation vers une mention de Licence en leur proposant différents parcours bi-socles identifiés (2 fois 9 ECTS) du domaine SESI. On trouvera dans ces blocs de 9 ECTS : Mathématiques, Physique, Chimie, Informatique, Mécanique, Génie Civil et EEA.
Les étudiants du CMI MÉCANIQUE auront obligation de suivre les 9 ECTS proposés par la mention Mécanique. Ils devront également suivre un module additionnel de sensibilisation à la recherche (conférences et visites de laboratoires, réflexions sur l’éthique de la recherche et/ou sur l’histoire des sciences – 2 ECTS) et auront obligation de faire un stage d’immersion dans le monde du travail entre la fin de la L1 et le début de la L2 (avec rapport et soutenance en début de L2 – 4 ECTS).
B) Modalités de recrutement en 2ème année du cursus
L’entrée en seconde année de cursus sera soumise à étude de dossiers (résultats – motivation – entretien) pour des étudiants provenant de CPGE 1ère et 2nde année, pour des titulaires de DUT (hors existence de passerelle) ou des étudiants de L1 ayant obtenu une mention dans un parcours adapté au CMI. Pour ceux qui ne l’auraient pas fait, le stage d’immersion sera exigé et effectué entre la fin de la L2 et le début de la L3.
Ces entrées parallèles seront en nombre limité pour faire en sorte de ne pas dépasser l’équivalent d’un groupe en L2 par mention de CMI.
Les étudiants CMI MÉCANIQUE suivront les UE de la licence de Mécanique, augmentée de l’équivalent de 11 ECTS, principalement d’ouverture.
C) Modalités de recrutement en 3ème année du cursus
Il n’est pas envisagé d’entrées parallèles en 3ème année de Licence. Exception sera faite :

  • pour des étudiants venant d’universités extérieures et qui auraient suivi avec succès les deux premières années d’un CMI compatible ;

  • pour des étudiants titulaires d’un DUT dont le programme d’enseignement comprend des activités préparatoires au CMI (mise en place d’une passerelle dédiée).


Pour cette troisième année, les étudiants CMI suivront le parcours Mécanique de la Licence de Mécanique. 17 ECTS additionnels seront exigés. Ces ECTS supplémentaires se répartissent entre activités d’ouverture en SHS (Gestion, …) mais aussi disciplinaires avec une ouverture vers les autres types de mécanique (Hamiltonienne et Lagrangienne / Astrophysique) et la dilatation du projet intégrateur de Licence.
D) Modalités de recrutement en 4ème et 5ème année du cursus
Il n’est pas envisagé sauf exception d’intégrer des étudiants en 4ème année et en 5ème année.

Exception pourra être faite (avec validation par le réseau FIGURE) :

  • pour des étudiants étrangers présentant un cursus antérieur CMI-compatible (avec toute la difficulté qu’il y a parfois d’évaluer la qualité de certains cursus étrangers)

  • pour des étudiants ayant suivi un parcours de Licence de type CMI et souhaitant faire une mobilité (thématique ou régionale) pour leurs années de Master.


Les étudiants CMI MÉCANIQUE suivront l’ensemble des unités du Master SMI et 7 à 10 ECTS additionnels sur les trois premiers semestres afin de laisser toute la place au stage lors du 4ème semestre. Ici encore, comme en Licence, il s’agira d’intensifier pour ces étudiants la pédagogie par projet et d’élargir leurs compétences transversales. A ce titre, pour les activités SHS/Ouverture, une offre enrichie par rapport aux étudiants du parcours classique leur sera proposée pour valider des ECTS du parcours support tout en évitant les redondances éventuelles aves des activités qui auraient déjà été suivies les années précédentes.
E) Modalités de progression dans le parcours et modalités d’évaluation
Concernant les modalités de progression dans les semestres et les modalités d’évaluation des unités d’enseignement du parcours classique de licence et master, les étudiants CMI seront assujettis au règlement des études de l’Université Lille1.

Ainsi :

  • deux sessions d’évaluation par semestre : une première majoritairement basée sur le contrôle continu et des devoirs surveillés terminaux puis une seconde session dite de « rattrapage ».

  • pour la licence : compensation semestrielle et annuelle pour chaque année du parcours licence (sans note éliminatoire)

  • pour le master : compensation semestrielle en première année, disparition des compensations en seconde année – stage de fin d’études non compensable.

Le jury, réuni chaque semestre, reste souverain pour les décisions exceptionnelles relevant de situations particulières.

En licence, un étudiant peut suivre un semestre tant qu’il n’a pas plus d’un semestre de retard (enjambement) et ne peut être inscrit en formation initiale, sans dérogation, plus de cinq années consécutives dans le même diplôme. Les enjambements L1/L3 sont expressément déconseillés et soumis à autorisation du président de jury.

En Master, le nombre d’inscriptions maximales en formation initiale est limité à 3.

L’enjambement L3/M1 est en général interdit sauf dérogation exceptionnelle du président de jury de master. Il est impossible si le semestre manquant est en L2 ou en L1.

Dans le cadre de la formation continue, une prescription d’unités d’enseignements courant sur plusieurs années peut être proposée à l’étudiant par l’équipe pédagogique en licence et en master.
Pour les étudiants CMI, et selon le référentiel proposé par le réseau FIGURE, les modalités de progression dans le cursus seront plus contraignantes :

  • aucun enjambement ne sera autorisé ;

  • aucun redoublement ne sera autorisé sauf circonstances exceptionnelles (longue maladie, activité salariée importante déclarée,…);

  • la validation sans compensation des trois stages de la formation sera imposée ;

  • les quatre socles de connaissance devront être validés annuellement sans compensation (le socle connexe pourra néanmoins être rattaché au socle disciplinaire ou au socle ouverture/SHS si son poids annuel représente moins de 10 % du poids total des enseignements de l’année en cours)

  • respect des termes du contrat pédagogique signé entre le responsable du CMI et l’étudiant à l’entrée de ce dernier dans le cursus.


Si l’étudiant inscrit en CMI ne valide pas l’ensemble de ces critères en fin d’année universitaire, il ne peut plus alors prétendre au label « ingénierie » lors de la suite de son cursus et il est reversé dans le parcours licence/master classique support du CMI dans le semestre auquel il a le droit de s’inscrire selon les critères du règlement des études de l’Université Lille 1. Cette décision sera prise par un jury CMI présidé par le porteur du CMI et constitué des enseignants du parcours classique ainsi que des intervenants des activités additionnelles.
Les modalités d’évaluation des ECTS des activités additionnelles seront fixées par les responsables des modules correspondants. Il leur sera demandé une note par module permettant de vérifier les compensations annuelles par socles de connaissance. L’origine de cette note pourra être variée (note de projet, d’exposé, de compte-rendu, de devoir surveillé,…) et l’organisation d’une seconde session ne sera pas obligatoire.
F) Modalités transitoires de démarrage du CMI
En phase de démarrage, il est envisagé de faire démarrer simultanément les trois années de Licence à la rentrée de Septembre 2014. Pour la L1, les étudiants suivront le processus de sélection présenté ci-dessus. Pour la L2 et la L3, une sélection sur critères particuliers sera faite (sur dossier et entretien de motivation) pour des étudiants présentant d’excellents dossiers de L1 ou de L1/L2. Pour ceux qui intègreront directement en L2 (modalité prévu en régime normal), le stage d’immersion devra être fait en fin de L2. Pour ceux qui intégreront directement la L3 selon cette procédure dérogatoire, une attention particulière sera portée sur leur parcours intra- et extra-universitaire pour évaluer leur implication soit dans le monde du travail ou associatif (intérim, job d’été,…) soit au sein de l’université en L1 et L2.
Sur cette lancée, la 4ème année CMI ouvrira à la rentrée 2015, et la 5ème année à la rentrée 2016 pour de premiers étudiants labellisés en Juillet 2017.

1   ...   8   9   10   11   12   13   14   15   16

similaire:

Emmanuel Leriche iconEmmanuel scotet

Emmanuel Leriche iconEmmanuel Rinnert

Emmanuel Leriche iconEmmanuel scotet

Emmanuel Leriche iconEmmanuel Desrosiers

Emmanuel Leriche iconEmmanuel garcion@univ-angers fr

Emmanuel Leriche iconEmmanuel girard progimed
«F» quand la demande est complète tous secteurs consolidés, à «P» ou «M» sinon

Emmanuel Leriche iconEmmanuel Martineau
«au compte du traducteur», qui a souhaité en offrir le nombre réduit d’exemplaires à ses amis. Entreprise en juillet 1984, la traduction...

Emmanuel Leriche iconRésumé du Père Emmanuel
Tout ce qui s'oppose à la vie, à l'intégrité de la personne humaine, comme les conditions de travail dégradantes : toutes ces pratiques...

Emmanuel Leriche iconCv de Mr Emmanuel mbitezimcv of Translator Emanuel mbitezimana
«Effet des techniques culturales sur la production et des traitements post-récoltes sur la qualité du café arabica. Effect of cultural...

Emmanuel Leriche iconEmmanuel Kant
«ce qui constitue que la condition qui seule peut faire que quelque chose est une fin en soi, cela n’a pas seulement une valeur relative,...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com