Sommaire








télécharger 274.61 Kb.
titreSommaire
page1/7
date de publication01.04.2017
taille274.61 Kb.
typeDocumentos
b.21-bal.com > documents > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7
A rajouter sur la nouvelle parution
Sur le bouquin 2 créer une rubrique METIERS PATICULIERS
Exemple : goémonier / mécanicien agricole / facteur à cheval / Boucher hippophagique / charron /

SOMMAIRE



GARDE A CHEVAL

GOEMONIER

BUREAU DES GUIDES

FRETE

HANDI-CHEVAL

EQUITHERAPEUTE

EDUCATEUR SPECIALISE

QUATRIEME DE COUVERTURE

AFASEC

MINISTERE DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS

SNEPPEE

PHOTOGRAPHE

BOUCHER HIPPOPHAGIQUE

EQUARISSEUR

CHARRON

BOURRELIER

FAUCONNIER A CHEVAL

LES NOUVEAUX DIPLOMES SPORTIFS PROFESSIONNELS

INGENIEUR AGRONOME

INRA

COCHER

L’ESITPA

IHEDREA

VIVEA

INSTITUT BARBATAS

METIERS DU CUIR

VETERINAIRE

CHARTE DE L’ORDRE DES VETERINAIRES

CODE RURAL « VETERINAIRE »

INGENIEUR EN AGRICULTURE

SYNDICAT DES MARECHAUX FERRANT (SMFR)

UNION FRANÇAISE DES MARECHAUX FERRANT (UFM)

GARDE A CHEVAL



Présentation : Quel est le cavalier qui ne rêve aujourd’hui de travailler avec un cheval, dans la nature , en assouvissant ainsi la passion qui l’anime  Malgré la multitude de métiers qui existent aujourd’hui, le choix des plus jeunes se portent sur le job qui leur paraît le plus adapté, peut être pas à son niveau ni à la réalité de la filière mais en tout cas à leurs ambitions personnelles. Le métier de garde à cheval fait partie de ses métiers qui déclenchent .les fantasmes. Il faut se souvenir qu’autrefois ce sont les gendarmes puis les policiers à cheval qui étaient chargés de la surveillance des biens et des personnes, que ce soit en milieu rural ou en citadin. Au fil des années, le cheval à perdu de son importance, remplacé par les véhicules automobiles. Heureusement, il reprend peu à peu sa place, que ce soit dans le cadre sportif, des loisirs, et de plus en plus dans le champ professionnel : débardage, nettoyage municipal, garde champêtre, éducation spécialisée, éco-garde et garde à cheval.
Ministère concerné : Ministère de l ‘intérieur.
Condition d’accès :. Il faut avoir entre 18 ans et 41 ans, une bonne maîtrise de la conduite du cheval, le sens de l’autorité, de la responsabilité, de la relation et de la communication avec le public Le niveau baccalauréat est demandé ainsi que le galop 5. Il faut présenter le certificat médical d’aptitude sportives. La présentation d’un CV et une lettre de motivation est obligatoire. L’admission à l’école se fait suivant 3 tests : test d’équitation (maîtrise du cheval), test de parcours d’orientation et d’aptitudes sportives, entretien avec un jury (motivation) personnalité, sens de l’initiative et de la communication.
Formation : Elle se déroule sur 7 mois suivi de 2 semaines de stage .en milieu professionnel. pour un groupe de 32 élèves. La formation est dispensée par 6 formateurs professionnels (maître de conférence en droit, topographie, nutritionniste équin, directeur adjoint de la chasse) ainsi que par des intervenants extérieurs (armement, connaissance des drogues, pollution des eaux, techniques de défense, interception à cheval ….). On trouve dans la formation différents thèmes : le droit pénal, la réglementation de la chasse, l’éco-éthologie, la topographie, la problématique des drogues et des pollutions, la gestion des situations à risques, la formation au Tonfa, la défense et l’interception à cheval, la gestion et les soins du cheval, l’alimentation du cheval, la formation du cheval de police, l’obtention du certificat de piégeur, l’agrément de garde chasse. 30 ù du temps est consacré aux exercices professionnels. Pendant la formation les élèves portent l’uniforme de l’école et prennent les repas de midi ensemble. Le but de cette formation est l’acquisition de compétences permettant aux gardes d’être opérationnels dés la fin de leur stage.
Diplôme : A l’issue de la formation , le diplôme de garde à cheval est délivré aux élèves qui auront obtenu une moyenne égale ou supérieure à 12/20 lors de l’examen passé devant un jury de professionnels. Le diplôme de garde à cheval est présenté à la commission des titres et diplômes afin d’obtenir une homologation professionnelle.
Emploi ; La formation de garde à cheval ouvre la porte aux emplois dans les brigades équestre municipales, les brigades territoriales rurales, garde chasse, agent de surveillance des parcs naturels et du littoral, agent de sécurité des domaines privés.
Point de vue : Enfin, des formations professionnelles pour une activité en vogue. Il n’y a pourtant pas tant de place que cela, mais il est vraisemblable que la régionalisation, les communautés de communes , la mise en place des pays ouvrent à ce type d’emploi local.
Contact
École de Gardes à cheval

Valpriez

02290 Bieuxy

Tel 03 23 55 19 01 / 06 71 62 87 74

Sommaire

GOEMONNIER
En réalité, le métier de goémonier n’est pas un métier du cheval, comme on le dirait pour un cavalier professionnel. Il ressemble davantage au débardeur ou aux paysans de montagne qui se servent encore des chevaux dans les endroits inaccessibles aux véhicules à moteur. Il n’y a donc pas de véritable formation liée au cheval aujourd’hui. A cette époque (jusqu’en 1970), les goémonier utilisaient les chevaux pour tracter leur charrette. Les zones fréquentées ne concernent que le littoral, ou il y a peu de fond. C’est une activité spécifique au Nord Finistère, à faible revenue et cela obligeait les paysans de la mer à être également des paysans de la terre. Les algues étaient utilisées pour se chauffer et entraitent dans l’alimentation des animaux. (vache et chevaux) fraîche ou en farine (très protidique). A partir du 16 ième siècle on utilise les cendres d’algue pour faire le verre jusqu’en 1790. Alors que dans les fermes, les paysans possédaient de puissants attelages de postiers bretons, les goémoniers utilisaient des chevaux plus petits et plus nerveux. Ces chevaux étaient dressés très tôt puisqu’en dehors de l’apprentissage classique de la traction, il fallait les habituer à vivre avec de l’eau jusqu’au poitrail. Cela se faisant par imitation de la mère. Les goémonier savaient soigner leurs chevaux, avec des remèdes ancestraux (la saignée pour les coups de sang ; une plante (louzaouenn ar groaz) pendu au cou du cheval contre la colique. Pour le ferrage, les maréchaux fabriquaient des fers spéciaux, mais les goémonier savaient ferrer leurs chevaux eux mêmes. On ne peut parler de ce métier particulier sans faire mention de la charrette (ar c’harr) avec laquelle les goémoniers ramenaient leur récolte. Celle ci est un véhicule amphibie roulant dans l’eau comme sur les dunes, navigant également, démontée et rangée à bord des bateaux. Ces charrettes de la cote (kirri an arvoriz) sont moins grande que celles de l’intérieur des terres. Elles évoluent avec le temps et la modernité, et l’on trouve des roue en bois cerclée de métal puis des roues en caoutchouc. On trouve parfois des chevaux bâtés (le bat = ar c’herierou) dont le fonctionnement ressemble à du bâtage ordinaire. Puis de la même manière que dans l’agriculture traditionnelle, les chevaux ont été remplacé par des tracteurs puis les bateaux emplis d’algues ont trouvé des grues pour les décharger directement sur les quais.
Ministère concerné : La formation de goémonier (en fait marin pécheur) relève du ministère de la pêche.
Conditions d’accès :

  1   2   3   4   5   6   7

similaire:

Sommaire iconLe catalan, l’occitan et l’espéranto. Cliquez sur "International"...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Sommaire iconLa Ville est partenaire de Suivez le Phil, une émission radio qui...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com