Manuel de prelevement








titreManuel de prelevement
page6/14
date de publication02.02.2018
taille0.6 Mb.
typeManuel
b.21-bal.com > documents > Manuel
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   14




      4.2 Déroulement du prélèvement


Le préleveur, muni de l'ordonnance et de la planche d’étiquettes- feuille de suivi médical -s'assure de l’identité du patient (nom, prénom et date de naissance).

Il s'assure de la conformité des conditions de prélèvement :

  • État de jeûne

  • Dernière prise de médicaments.

  • Périodes de repos pour les paramètres le nécessitant.

  • Dates des dernières règles.



Il controle et vérifie la bonne saisie de l'ordonnance par les secrétaires.

Il s'enquiert de l'existence d'une éventuelle thérapeutique et sollicite, si nécessaire, des informations cliniques complémentaires et note ces informations sur la fiche de suivi médical (C2 – ENR 01) ou la fiche d’accueil

Il sélectionne les tubes à prélèvements (nature, contenance et nombre) en fonction des analyses prescrites, de la sérothèque (Cf C2 - INS 01 « Choix des tubes ») et du système veineux observé.

Élimination de l'aiguille :

Les aiguilles doivent être obligatoirement éliminées dans le récipient prévu à cet effet (boîte récupératrice d'aiguilles), immédiatement après le prélèvement et au vu du patient. Le recapuchonnage est interdit. Un système vacutainer « pronto » est utilisé par patient. A cet effet deux bacs sont prévus : prontos usagés (qui seront désinfectés) et prontos propres.

      4.3 Modalités de prélèvement


Prélèvements sanguins

  • Antisepsie de la peau à l'aide d'un coton imprégné de solution antiseptique.

  • Pose du garrot et recherche de la veine, à prélever rapidement.

  • Utilisation d'aiguille stérile à usage unique obligatoire. Utiliser les tubes à prélèvement en fonction des analyses prescrites (Cf C2 - INS 01 « Choix des tubes »).

  • Desserrer le garrot avant de retirer l’aiguille.

  • Retirer l’aiguille tout en comprimant la veine avec un coton.

  • Le patient assure la compression pendant 2 à 3 minutes.

NB : En cas de prélèvement sur différents types de tubes, l'ordre de prélèvement suivant doit être respecté (le code couleur correspond aux anti-coagulants décrit dans le document C2 - INS 01 « Choix des tubes »)

BLEU à ROUGE à VERT à VIOLET et/ou NOIR à GRIS

Tests de tolérance au glucose

Le patient doit être à jeun pour le premier prélèvement.
Glycémie à jeun et post-prandiale

  • Réaliser le prélèvement sur un tube gris fluorure de sodium ou sec si prelevé au laboratoire lorsque le patient est à jeun.

  • Puis réaliser un deuxième prélèvement 1h30 à 2 heures après le début d’un déjeuner ou un petit déjeuner riche en sucre.


Hyperglycémie provoquée

  • Réaliser le prélèvement sur un tube gris fluorure de sodium ou sec si prelevé au laboratoire lorsque le patient est à jeun + Recueil d’urines.

  • Le patient ingère la quantité de glucose prescrite par le médecin. En absence de prescription donner au patient 75g de glucose en solution aqueuse

  • Réaliser à nouveau un prélèvement sur un tube gris fluorure de sodium ou sec si prelevé au laboratoire selon la prescription ou les modalités du laboratoire (une heure après et deux heures après) et pratiquer en parallèle une prise d’urines au même temps.

  • Il peut être demandé de faire en même temps un dosage d’insuline : Prélever aux mêmes temps que précédemment un tube sec .


Test de O’Sullivan

  • Réaliser le prélèvement sur un tube gris fluorure de sodium ou sec si prelevé au laboratoire lorsque le patient est à jeun.

  • Le patient ingère 50g de glucose en solution aqueuse

  • Réaliser à nouveau un prélèvement sur un tube gris fluorure de sodium ou sec si prelevé au laboratoire après 60 minutes, le patient étant resté au repos dans l’intervalle de temps.


Hyperglycémie provoquée pour les femmes enceintes :

Idem Test de O’Sullivan mais avec 75g de glucose et prélèvements à une heure, deux heures et trois heures.

Dosage de cortisol

Sans précision sur la prescription, un prélèvement sur tube sec (bouchon rouge) ou sur tube héparine lithium (bouchon vert) est réalisé entre 7h et 9h


Test au synacthène

Il ne peut être réalisé que par un médecin biologiste ou un infirmier.

  • Réaliser entre 7h et 8h un prélèvement sur tube sec ou sur tube héparine lithium pour un cortisol de base (on peut éventuellement doser 17 OH Progestérone).

  • Injecter l’ampoule de synacthène prescrite par le médecin et apportée par le patient :

Synacthène immédiat : Réaliser à nouveau un prélèvement sur tube sec ou sur un tube héparine- lithium après 30 et 60 minutes, le patient étant resté au repos dans l’intervalle de temps.

Synacthène retard : Réaliser à nouveau un prélèvement sur tube sec ou sur un tube héparine- lithium après 30, 60 minutes, 2, 4, 8 et 24 heures.
Test à la LH RH

Il ne peut être réalisé que par un médecin biologiste ou un infirmier :

  • Patient à jeun.

  • Pour la femme, le prélèvement doit se faire dans la première partie du cycle (entre J3 et J5) et sans traitement oestro-progestatif (arrêter depuis 1 mois minimum, de préférence 2 mois).

  • Réaliser le prélèvement sur tube sec (bouchon rouge) ou sur un tube héparine lithium (bouchon vert) : T-15’.

  • 15 minutes après, injecter en intraveineuse 100g de LH RH: T0.

  • Réaliser à nouveau un prélèvement sur tube sec ou sur un tube héparine- lithium après 15, 30 et 60 minutes, le patient étant resté au repos dans l’intervalle de temps.

  • Noter les heures des prélèvements sur les tubes.



Test à la TRH, à la Prolactine ou à la TSH

Il ne peut être réalisé que par un médecin biologiste ou un infirmier :

  • La patiente doit être à jeun, dans la première partie du cycle (entre J3 et J5).

  • Réaliser le prélèvement sur tube sec ou sur un tube héparine lithium (bouchon vert) : T-15’.

  • 15 minutes après, injecter en intraveineuse 250g de TRH : T0.

  • Réaliser à nouveau un prélèvement sur tube sec ou sur un tube héparine- lithium après 15, 30 et 60 minutes, la patiente étant restée au repos dans l’intervalle de temps.

  • Noter sur les tubes de prélèvement « TSH ou prolactine » + le moment du prélèvement.


Remarque : Les tests au LH RH et TRH peuvent être faits en même temps.

Lorsqu’une analyse est transmise, se reporter au guide du laboratoire spécialisé pour prendre connaissance des conditions de prélèvement, choix des tubes et conditions de conservation des échantillons.

9. Choix des tubes

1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   14

similaire:

Manuel de prelevement iconManuel de prelevement

Manuel de prelevement iconManuel de prelevement
«un examen de biologie médicale est réalisé par un biologiste médical ou, pour certaines phases, sous sa responsabilité» (art. L...

Manuel de prelevement iconManuel de prelevement version g 2017 sites du laboratoire: Site «Sambourg»
«Coudoux-Ventabren», Carrefour D10/D20, Le Moulin du Pont, 13111 Coudoux Tel: 04. 42. 15. 94. 95

Manuel de prelevement iconNouveau systeme de prelevement

Manuel de prelevement iconLes locaux L’accueil, le prelevement

Manuel de prelevement iconPlan matériel biologique pour l’analyse Nature Contraintes de prélèvement...

Manuel de prelevement iconImportance +++ de la présence de cellules dans le prélèvement (virus...

Manuel de prelevement iconAdresse : bp 433 Thiès rp senegal
«Les analyses bactériologiques : Du prélèvement à l’antibiogramme au laboratoire de l’hôpital régional de Saint-Louis du Sénégal»...

Manuel de prelevement iconManuel qualite

Manuel de prelevement iconManuel Qualité








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com