Rapport final d’évaluation








télécharger 0.91 Mb.
titreRapport final d’évaluation
page7/23
date de publication19.01.2018
taille0.91 Mb.
typeRapport
b.21-bal.com > comptabilité > Rapport
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   ...   23

6.1.2.Une caractérisation identique de l’innovation dans le cadre du 2ndappel à projets

        • Les acteurs du PIC estiment que le 2nd appel à projets produira le même type d’innovation que pour le 1er appel à propositions.


Les acteurs régionaux rencontrés estiment que l'innovation qui sera produite dans le cadre du 2ndappel à propositions sera, comme pour le 1erappel à projets, d'abord de démarche puis d’action et enfin de produits.

Note allant de 1 à 3 - 1 étant considéré comme le type d’innovation produit dans EQUAL le plus important




Innovation produite lors du 1er appel à projets

Innovation escomptée pour le 2nd appel à projets

Innovation dans l'action (contenu du projet lui-même)

2

2

Innovation dans la démarche (manière de poser un problème, d'y chercher une réponse et pertinence de celle-ci)

1

1

Innovation dans les produits (nature et résultats escomptés des productions des projets)

3

3

Source : Enquête régionale, RCT - EDATER, 2005

De même, pour les 64 PDD du 2ndappel à propositions ayant répondu à l'enquête, l’innovation se situe moins au niveau des résultats ou de l’action menée que dans la démarche. Il s’agit moins de créer des emplois que de « créer les conditions favorables » à long terme à la création d’emplois.


Source : Enquête 100 PDD, EDATER, juin 2005

Le type d’actions menées se situe en grande majorité en amont ou dans une perspective de long terme. C’est bien le caractère expérimental d’EQUAL qui est mis en avant. Il s’agit d’expérimenter des méthodes d’action afin de les diffuser par la suite plus largement. L’action se situe donc très en amont, au niveau de la sensibilisation des acteurs à un problème donné.
A moyen terme, il s’agira de favoriser la synergie de l’ensemble des acteurs de l’emploi (entreprises, institutionnels, formateurs…), d’organiser des formations à destination de l’ensemble des acteurs de l’emploi (DRH, formateurs, agents ANPE…), de créer des outils opérationnels de recherche d’emploi ou de création d’emploi, en bref de favoriser la rencontre de l’offre et de la demande.

A plus long terme, cela devra générer la création d’emplois durables et de qualité, de revisiter les réglementations et de faire entrer les politiques expérimentales dans le cadre de politiques de droit commun.
Pour les PDD du 2nd appel à propositions, l’innovation réside essentiellement dans les partenariats (partenariats public/privé par exemple). Le choix des publics cibles (publics marginalisés qui sont la cible d’EQUAL) et l’inscription de la démarche dans un territoire donné sont les deux principaux types d’innovation cités. Il s’agit souvent moins d’une innovation dans le temps que dans l’espace. Trois types d’innovations peuvent être identifiés :


  • La constitution de partenariats inédits : Il s’agit souvent de « décloisonner » les différents secteurs, de dépasser les « clivages méthodologiques et idéologiques » : « l’entreprise privée, le public, les acteurs de l’économie sociale […] le niveau local, national et européen ». L’objectif est de créer des espaces de rencontres et d’interconnaissance qui favorisent l’action. »

  • Une extension de méthodologies souvent déjà connues vers des publics délaissés ou peu impliqués dans la lutte contre les discriminations :

- Il faut étendre des méthodes souvent connues en direction de « publics marginalisés » : « Le test de nouveaux dispositifs d’accompagnement en direction d’un public peu ciblé : l’artisanat. », « notre projet se déroule en milieu carcéral, par conséquent, toutes les actions qui peuvent y être menées sont innovantes ».

- Un travail en direction des entreprises pour la sensibilisation à la question des discriminations.

  • La constitution d’un projet s’inscrivant dans une démarche de développement du territoire local et de transfert à l’échelle européenne :

« Le monde rural breton est souvent perçu comme totalement soumis aux orientations « macro » de l’agriculture, sans capacité propre d’action. Dans ce contexte, associer développement, territoire et culture est porteur d’un regard innovant. » « Ces valeurs sont innovantes car elles se situent dans l’entreprises et sur des territoires »

Le rayonnement du projet au niveau européen, son extension géographique vers les pays de l’Est sont aussi des types d’innovations cités.
L'innovation attendue des PDD du 2ndappel à projets est, comme pour les PDD du 1erappel à projets, une innovation principalement liée à la démarche.
A l'issue du 2ndappel à projets, certains facteurs seront à confirmer comme étant favorables à l'émergence de l'innovation :

- La nature du partenariat avec la montée en puissance des associations et des acteurs de droit privé ainsi que des petites structures ;

- L'amélioration des diagnostics ou de la méthodologie associés à l'allongement de l'Action 1 ;

- L'accompagnement renforcé des candidats au 2ndappel à projets ;

- La régionalisation accrue de la mise en œuvre du PIC et le lien probable entre régionalisation et une entrée territoriale renforcée.
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   ...   23

similaire:

Rapport final d’évaluation iconRapport final

Rapport final d’évaluation iconRapport final

Rapport final d’évaluation iconRapport final

Rapport final d’évaluation iconRapport final

Rapport final d’évaluation iconRapport final

Rapport final d’évaluation iconRapport final d’execution

Rapport final d’évaluation iconRapport final du projet a 4 (1996-1999)

Rapport final d’évaluation iconRapport final sur l’expérience acquise au niveau national

Rapport final d’évaluation iconRapport du Comité d’ Evaluation Externe

Rapport final d’évaluation iconRapport final oecd org/pdf/M00025000/M00025632. pdf Juillet 2001...
«Synthèse des questions liées à la façon dont les adultes apprennent pédagogie et motivations»








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com