Eveil a la faune et a la flore








télécharger 230.5 Kb.
titreEveil a la faune et a la flore
page1/12
date de publication19.10.2016
taille230.5 Kb.
typeDocumentos
b.21-bal.com > Biología > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   12
Biologie Marine

EVEIL A LA FAUNE ET A LA FLORE
TABLE DES MATIERES



INTRODUCTION 2

VEGETAUX 5

SPONGIAIRES 8

CNIDAIRES 11

VERS MARINS 15

BRYOZOAIRES 18

MOLLUSQUES 19

ECHINODERMES 26

TUNICIERS 35

POISSONS 36




INTRODUCTION



La mer occupe plus des 2/3 de la surface du globe avec une profondeur moyenne de moins 4000 mètres et un maximum de moins 11 030 mètres pour la fosse des Mariannes dans l'océan Pacifique.
La région côtière correspond à une zone appelée plateau continental dont la largeur varie de 6 à 150 kilomètres pour des profondeurs allant de 0 à moins 180 mètres.
Audelà de cette zone une pente douce descend progressivement à moins 4000 mètres où commence le royaume des abysses.
Seule une faible partie de la région côtière est accessible aux plongeurs, mais les richesses qu'elle renferme n'en sont pas moins immenses, car cette petite portion de la mer est la plus peuplée.
La distinction entre le règne animal et le règne végétal est souvent l'objet de confusions. Voici donc quelques clés pour éviter cellesci.
Le règne animal est extrêmement varié, allant des êtres unicellulaires aux mammifères. Même si parfois les unicellulaires comme les bactéries doivent être plutôt considérées comme des végétaux, c’est à ce niveau que se situe la limite entre végétal et animal. Les caractères qui permettent de faire la différence sont :


  • La plupart des animaux réagissent aux excitations et sont souvent capables de mouvements. (même si les éponges et les coraux sont fixés à l'état adulte, ils sont des larves nageuses au début de leur développement).




  • Les animaux se nourrissent de substances organiques qu'ils décomposent en corps plus simples (ils sont hétérotrophes) alors que les plantes se suffisent à elles-mêmes en tirant leur énergie de la lumière et élaborant ainsi de la matière vivante (organique) à partir de la matière minérale (sels minéraux) (elles sont autotrophes).




  • La croissance de l'animal affecte toutes les parties de son corps puis s'arrête à l'âge adulte alors que les plantes ont une croissance ininterrompue limitée aux extrémités (et à leur diamètre).




  • La cellule animale est entourée d'une membrane souple alors que la cellule végétale possède une double paroi cellulosique rigide.


On trouve actuellement à la surface de la terre environ 2,5 millions d'espèces animales pour 1 million d'espèces végétales. Le rapport animal / végétal au niveau marin est bien plus favorable au règne animal. Le règne végétal (flore) est faiblement représenté dans le milieu marin et fort peu de groupes subsistent : on trouve cependant des algues, des mousses, des lichens et des plantes à fleur (angiospermes).

Types d’organisme
On appelle benthiques les organismes fixés ou non qui vivent sur le fond et pélagiques ceux qui vivent en vivent en pleine eau.
Le plancton comprend à la fois des animaux (zooplancton) et des végétaux (phytoplancton) qui ont la particularité de vivre errant au gré des courants en opposition avec ceux qui nagent librement (necton). Sa taille varie du micron à quelques millimètres et même au mètre (méduses).
La majorité du plancton est composée de petits crustacés (krill, copépodes...), mais aussi de formes larvaires de nombreuses espèces marines (oursins, vers, homards, ...).

Le plancton constitue pratiquement la base de toutes les chaînes alimentaires et en même temps le producteur principal d'oxygène.


  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   12

similaire:

Eveil a la faune et a la flore iconEveil a la faune et a la flore

Eveil a la faune et a la flore iconConseils pour entretenir sa flore intestinale

Eveil a la faune et a la flore iconRéférences bibliographiques de l’article «Les déplacements de la...
«Les déplacements de la faune : 39 fiches espèces qui synthétisent les connaissances» de Romain Sordello

Eveil a la faune et a la flore iconAu menu des guépards: de la faune sauvage plutôt que du bétail

Eveil a la faune et a la flore iconSynthèse de la matrice d’exopolymères
«quorum sensing». C’est une sensibilité à la quantité, un mode d’adaptation de la flore aux conditions environnementales

Eveil a la faune et a la flore iconLa faune du sol, ouvrière peu connue du fonctionnement des écosystèmes forestiers

Eveil a la faune et a la flore iconGestionnaire de Paie et Administration du Personnel
«Québécois» Gestion de la Faune et de ses Habitats – uqar- septembre 2002 Juin 2003

Eveil a la faune et a la flore iconLa pestiologie
«pestioles». Tout en aidant le scientifique dans ses observations, les enfants découvrent qu’une faune merveilleuse partage leur...

Eveil a la faune et a la flore iconExamens : bep assp
«des p’tits poussins». Ce matin, le médecin de pmi a ausculté Chloé âgé de 4 mois, qui joue maintenant sur le tapis d’éveil. Chloé...

Eveil a la faune et a la flore iconCe sont des substances organiques indispensables à l’homme, actives...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com