Chargée de module : Zaïme S








télécharger 72.99 Kb.
titreChargée de module : Zaïme S
date de publication07.01.2017
taille72.99 Kb.
typeDocumentos
b.21-bal.com > Biología > Documentos
Université d’El-Oued

Chargée de module : Zaïme S

QCM 1 Biologie cellulaire

Parmi les propositions suivantes, cochez celle(s) qui vous semblent correcte(s) :

La cellule et sa membrane
1- La cellule procaryote contient :

a) Des ribosomes

b) Un appareil de Golgi

c) Un réticulum endoplasmique

d) Un noyau

e) Des lysosomes
2- La cellule végétale contient :

a) Des ribosomes

b) Des mitochondries

c) des chloroplastes

d) Un noyau

e) Une vacuole
3-1- La cellule animale contient :

a) Des ribosomes

b) Des mitochondries

c) Des chloroplastes

d) Un noyau

e) Une paroi
3-2 a) Protéines

b) Glycogène

c) Phospholipides

d) Cholestérol

e) ARN de transfert
4- La membrane plasmique comporte :

a) Deux faces identiques (composition moléculaire identique)

b) Des molécules de cholestérol

c) Davantage de glucides que de protéines

d) Des phospholipides qui en sont les composants lipidiques majeurs

e) Des lipides de structures en partie polaires et en partie apolaires
4-1- Une bicouche lipidique :

a) Est perméable au sodium

b) Est perméable aux composés hydrophobes

c) Est perméable au glucose

d) Est perméable aux ions Cl-

e) Est perméable aux peptides

4-2 -Une bicouche lipidique:

a) Est perméable au potassium.

b) Est perméable au glycérol.

c) Est perméable au mannose.

d) Est perméable à l'oxygène.

e) Est perméable aux acides aminés.
Parmi les propriétés suivantes, cochez celles qui vous semblent correspondre à celles de la membrane plasmique (protéines et lipides):
5- a) Barrière pour la plupart de solutés physiologiques

b) Attachement à la matrice extracellulaire

c) Biosynthèse des lipides

d) non fluide

e) Réceptivité à l'environnement extérieur
5-1- Les protéines membranaires:

a) Sont toujours transmembranaires

b) Peuvent-être plusieurs fois transmembranaires

c) Peuvent-être fixées à la membrane par un ancrage lipidique (protéine membranaire intrinsèque)

d) Sont fortement glycosylées du côté intracellulaire

e) Assurent le transport sélectif à travers la membrane
5-2 - Les protéines membranaires:

a) sont parfois transmembranaires

b) sont parfois liées à la membrane, coté cytoplasme, par liaison covalente à un acide gras ou isoprénoïde

c) sont toutes glycosylées

d) sont nécessairement très hydrophobe

e) sont localisées uniquement au niveau de la membrane plasmique (pas au niveau des organites)
6- Chez les Eucaryotes, la membrane plasmique comporte :

a) Deux feuillets lipidiques de composition moléculaire symétrique.

b) Des transporteurs et des canaux ioniques.

c) Des protéines qui sont uniquement transmembranaires.

d) Un ensemble d’oligosaccharides du côté cytoplasmique.

e) Des molécules de cholestérol influençant la fluidité membranaire.
7- Parmi les différentes organelles suivantes, cochez celles qui sont délimitées par des doubles membranes :
a) Réticulum endoplasmique

b) Noyau

c) Appareil de Golgi

d) Mitochondrie

e) Lysosome

Le transport membranaire

1- Transport membranaire

a) Seules les molécules lipophiles peuvent traverser la membrane plasmique sans intervention des protéines

b) La liaison préalable à un récepteur membranaire est indispensable à l’entrée d’une molécule dans une cellule

c) Les mécanismes de transport membranaire nécessitent toujours de l’ATP

d) Des protéines membranaires à activité ATPasique peuvent être impliquées dans le transport membranaire

e) Le passage des ions par les canaux ioniques est un exemple typique du transport actif
2- Les transporteurs membranaires :

a) La distribution des divers ions de part et d’autre de la membrane plasmique est un processus spontané.

b) Le transport passif nécessite l’hydrolyse d’ATP.

c) l’équilibre hydrique est facilité par les aquaporines

d) L’entrée de glucose due au transporteur Na+/glucose peut se faire contre le gradient de

concentration de glucose.

e) Le potentiel membranaire de repos s’oppose à l’entrée des cations (+).
3- Concernant les transporteurs membranaires :

a) Ils sont présents exclusivement dans la membrane plasmique (organites exclus)

b) Ils réalisent toujours leurs transports dans le sens du gradient électrochimique

c) Ils sont saturables

d) Ils peuvent être glycosylées du côté intracellulaire

e) Ceux qui hydrolysent l’ATP assurent un transport actif
4- Les canaux ioniques :

a) Sont non saturables

b) Sont sélectifs

c) Sont responsables de l'excitabilité électrique des cellules nerveuses et musculaires

d) Sont couplés à une source d'énergie

e) Fonctionnent selon un mode de transport "passif"
5- L’ATPase Na+/K+ :

a) Catalyse un symport des ions Na+ et K+

b) Contribue au potentiel transmembranaire des membranes cellulaires

c) Catalyse un transport ionique électroneutre

d) Fonctionne avec une stoechiométrie de type 3 Na+ / 2 K+

e) Permet la régulation de l’équilibre osmotique de la cellule
6- Le transporteur Na+/glucose (SGLT-1) des cellules épithéliales intestinales :

a) Catalyse un antiport Na+/glucose

b) Est localisé du côté apical des cellules (côté lumière intestinale)

c) Dépend pour son fonctionnement du gradient de proton

d) Voit sa diffusion lipidique latérale circonscrite par les jonctions serrées

e) Permet le passage du glucose des entérocytes vers la circulation sanguine
7- Le transport membranaire assisté:

a) Consiste en une diffusion simple

b) Est réalisé par des protéines

c) Est défini comme "actif primaire" quand il est dépendant de l'énergie associée à l'hydrolyse de

l'ATP

d) N’oppose jamais le gradient électrochimique du soluté.

e) Se réalise dans le sens du gradient électrochimique s'il est passif
Les molécules d’adhérence
1 - Dans une cellule épithéliale typique, on peut observer :

a) Sur les faces latérales, des desmosomes en relation avec le cytosquelette d’actine.

b) Sur la face basale, des hémi-desmosomes en relation avec le cytosquelette de filaments intermédiaires.

c) Sur la face apicale, des microvillosités soutenues par des microtubules

d) Sur les faces latérales, des jonctions adhérentes en relation avec le cytosquelette d’actine.

e) Sur les faces latérales, des contacts focaux en relation avec les filaments intermédiaires.


2- Les intégrines sont des molécules d’adhérence :

a) Qui s’expriment à la surface cellulaire sous forme de et dimères.

b) Dont certaines se fixent à la fibronectine (matrice extracellulaire).

c) Qui sont à la base de l’élaboration de jonctions adhérentes latérales.

d) Qui ne sont pas exprimées sur les cellules endothéliales.

e) Qui sont dans un état constamment actif sur les leucocytes
3- Les sélectines localisés sur la surface des cellules endothéliales :

a) Permettent un mouvement de roulement des leucocytes à la surface de l’endothélium vasculaire

b) Sont activées par les chémokines (ou chimiokines)

c) Se fixent au sialyl Lewis X (par leur domaine lectine)

d) Sont uniquement exprimées lors du phénomène d’inflammation

e) Sont des protéines transmembranaires
4- Les molécules d’adhérence liées à leur ligand (le contre-récepteur)

a) Signalisent vers l’intérieur de la cellule

b) Empêchent la translocation des MAPkinases vers le noyau

c) Sont des composants de la jonction serrée

d) Jouent un rôle important dans l’intégrité tissulaire

e) Induisent l’apoptose
5- L’adhérence cellule-matrice extracellulaire fait intervenir

a) Les cadhérines

b) Les hémi-desmosomes

c) Les intégrines

d) Les gelsolines

e) La fibronectine
6- Les molécules d’adhérence jouent un rôle dans

a) la survie cellulaire

b) l’intégrité cellulaire et tissulaire

c) la perméabilité de la membrane plasmique

d) la circulation des leucocytes (globules blancs)

e) la formation des organes pendant le développement
7- Le desmosome permet à des cellules épithéliales

a) D’échanger des molécules de petite taille

b) De rendre solidaire la cellule de la membrane basale

c) De rendre la cellule solidaire de la cellule voisine

d) De réaliser le lien entre le cytosquelette de deux cellules voisines

e) D’empêcher le passage de molécules par les espaces intercellulaires
8- La claudine

a) Se trouve du coté basale des cellules épithéliales

b) Rend la jonction serrée perméable à tout soluté

c) Est liée au cytosquelette d’actine

d) Lie la cadhérine à la -caténine dans les desmosomes

e) Forme la ceinture d’adhérence
9- La jonction serrée

a) La jonction serrée limite les passages par l'espace intercellulaire.

b) Elle fixe la cellule épithéliale à la lame basale.

c) Elle délimite un domaine apical dans les cellules épithéliales.

d) Elle permet l'échange des molécules de petites tailles entre deux cellules adjacentes.

e) Elle a pour rôle de réaliser le lien entre les éléments du cytosquelette de deux cellules voisines


10- La matrice extracellulaire :

a) Existe autour de toutes les cellules eucaryotes

b) Est d’origine cellulaire

c) Forme toujours un environnement cellulaire ayant une texture lâche dans laquelle peuvent se déplacer les cellules

d) A une composition uniforme dans tous les tissus d’un même individu

e) Est fondamentalement constituée par l’association de molécules fibreuses protéiques et de molécules glucidiques fortement hydratées.
11- La matrice extracellulaire est composée :

a) de glycosaminoglycanes

b) de protéoglycanes

c) d’acides nucléiques

d) de protéines fibreuses

e) de lipides membranaires
12- La matrice extracellulaire d'un tissu épithélial :

a) Est produite par la cellule de manière polarisée

b) Est localisée du coté apical de la cellule

c) Contient du collagène I et pas de collagène IV

d) Contient de la laminine

e) Est aussi appelée lame basale
13- Les glycosaminoglycanes :

a) sont toujours couplés de manière covalente à des protéines

b) consistent en des motifs répétitifs de dimères de disaccharides

c) sont en général chargés négativement

d) incluent les composés de type chondroïtine sulfate, kératane sulfate et l’acide hyaluronique

e) peuvent être associés à des protéines pour former des protéoglycanes
14- Parmi les constituants de la matrice extracellulaire :

a) Les protéoglycanes sont des associations de glycosaminoglycanes liés de façon covalente à une protéine centrale (« core protein »).

b) Les glycosaminoglycanes sont constitués de dimères associés de façon répétitive.

c) Toutes les protéines fibreuses sont des protéoglycanes.

d) Le collagène est une molécule fibreuse riche en un acide aminé particulier l’hydroxyproline.

e) La laminine permet des attachements cellulaires spécifiques
15- Parmi les rôles de la matrice extracellulaire, on peut citer celui :

a) De résistance à l’écrasement (résister à la compression)

b) De support d’attachement cellulaire

c) De support de migration cellulaire

d) De signal de survie grâce aux molécules d’adhérence

e) De filtre vis-à-vis de molécules de l’environnement cellulaire
16- Le collagène

a) Représente une famille de protéines matricielles.

b) Est le constituant majeur de la matrice extracellulaire.

c) est à l’origine d’une résistance aux forces de tension.

d) Est consolidé par des liaisons covalentes lorsqu'il est fibrillaire.

e) Possède des propriétés élastiques.
17- L'acide hyaluronique :

a) Est un composant de la matrice extracellulaire, constitué de disaccharides répétitifs

b) Est produit par la dégradation du glucose lors de la glycolyse

c) Permet de gélifier le cytosol cellulaire

d) Génère une résistance aux forces de compression

e) Est associé aux protéines matricielles de manière covalente

18- Le tissu épithélial :

a) Est composé de cellules jointives et d'une matrice extracellulaire (appelée lame basale).

b) Tapisse les cavités ouvertes vers l'extérieur et les surfaces du corps.

c) Est à prédominance matricielle plutôt que cellulaire.

d) Exprime de la laminine.

e) Joue le rôle de barrière sélective.
Le cytosquelette
1- Les éléments du cytosquelette :

a) Sont des polymères protéiques.

b) Ont tous le même diamètre

c) Assurent la forme générale de la cellule

d) Forment un squelette statique dans le cytoplasme cellulaire

e) Peuvent participer, pour certains d’entre eux, à des déplacements intracellulaires d’organites
2- L'actine

a) Est une protéine dimérique formée d'actine G et d'actine F

b) Est capable de se polymériser en formant des cylindres

c) Se polymérise uniquement dans sa forme liant l’ATP

d) Est présente également dans le noyau cellulaire au contact de la membrane nucléaire qu'elle stabilise

e) Polymérise en filaments présentant in vivo une instabilité dynamique à leurs extrémités
3- Concernant les fibres musculaires :

a) le muscle strié comporte de nombreux faisceaux de fibres musculaires

b) les fibres musculaires sont anucléées

c) chaque fibre musculaire possède des éléments contractiles appelés myofibrilles

d) une myofibrille est composée de plusieurs sarcomères adjacents

e) la contraction des sarcomères ne nécessite pas de commande nerveuse
4-1 Les filaments intermédiaires

a) Sont issus de la polymérisation de protéines globulaires

b) Sont issus de monomères variables en fonction des cellules concernées

c) Sont situés exclusivement dans le cytoplasme d’une cellule migrante

d) De type lamine (noyau) ont un assemblage régulé par phosphorylation

e) Ont un rôle essentiellement mécanique
4-2 Les filaments intermédiaires

a) Sont issus de la polymérisation de protéines globulaires

b) Sont variables en fonction des cellules concernées

c) Sont situés exclusivement dans le cytoplasme des cellules eucaryotes

d) De type lamine sont extracellulaires

e) Ne font pas partie du cytosquelette
5- La tubuline

a) Est le constituant d’un filament dit intermédiaire

b) Est une protéine globulaire qui s’assemble en protofilaments

c) Forme un microtubule par assemblage de 13 protofilaments

d) Interagit avec une protéine motrice telle que la dynéine

e) Forme des doublets de microtubules dans les cils et les flagelles.
6-1 Les microtubules :

a) Utilisent la dynéine pour le transport de composants vers le centre organisateur cellulaire

b) Servent de rails permettant de diriger les éléments à transporter

c) Font avancer les vésicules de transport selon le principe de polymérisation et dépolymérisation

d) Sont responsable de transport à travers l’enveloppe nucléaire

e) Utilisent la kinésine pour transporter les vésicules de sécrétion vers la synapse
6-2 Les microtubules:

a) Sont issus de la polymérisation de dimères de tubuline

b) Prennent naissance dans un centre organisateur (centrosome)

c) Fixent les actines pour former des sarcomères contractiles

d) Sont constitués de protofilaments

e) Présentent in vivo une instabilité dynamique à leur extrémité (-)
7- Quelle(s) protéine(s) permet(tent) l'accrochage des vésicules aux microtubules ?

a) clathrine

b) kinésine

c) kinase

d) intégrine

e) dynéine
8- Concernant le transport intracellulaire :

a) Le cytosquelette constitue à la fois le support et le moteur des mouvements vésiculaires

cytoplasmiques.

b) Dans les cellules nerveuses, les microfilaments parcourent l'axone du corps cellulaire aux terminaisons synaptiques et sont à la base du transport axonal.

c) dans les neurones les protéines sont acheminées vers la terminaison synaptique par des vésicules liées à la kinésine.

d) les protéines motrices possèdent une activité ATPasique

e) le transport nucléo-cytoplasmique se fait par des vésicules membranaires.
9- Concernant le transport intracellulaire :

a) Les terminaisons synaptiques étant dépourvues de ribosome, les protéines (enzymes,

récepteurs, etc.) sont acheminées grâce au transport antérograde (ou centrifuge) assuré par la kinésine.

b) Les mécanismes moléculaires assurant le mouvement vésiculaire au niveau cytoplasmique s'apparentent à ceux impliqués dans le déplacement des chromosomes lors de la mitose.

c) Similairement au rôle joué dans le transport intracellulaire par les microfilaments et les microtubules chez les Eucaryotes, les filaments intermédiaires assurent chez les Procaryotes le déplacements des vésicules d'un compartiment membranaire interne à un autre.
10- La contraction du muscle strié

a) Nécessite la présence d’actine et de myosine

b) Peut s’effectuer en absence de calcium

c) Se traduit par un raccourcissement des sarcomères

d) Se traduit par un raccourcissement des filaments de myosine

e) Se traduit par un glissement des filaments d’actine sur les filaments de myosine
11- Concernant les sarcomères

a) Le sarcomère est l'unité de contraction des fibres musculaires striées et lisses

b) Un sarcomère est délimité par deux stries Z

c) Les filaments fins sont constitués de myosine

d) La tête de myosine possèdent une activité ATPasique

e) la contraction du sarcomère nécessite la présence de Ca2+
12- Concernant les sarcomères

a) Le sarcomère est l'unité de contraction des fibres musculaires striées et lisses

b) Un sarcomère est délimité par deux stries Z

c) Les filaments fins sont constitués de myosine

d) Le complexe troponine-tropomyosine est étroitement lié aux filaments d'actine

e) Le changement de conformation du complexe troponine-tropomyosine nécessite la liaison du Ca2+

13- Les cils des cellules eucaryotes :

a) Possèdent une structure centrale (axonème) constituée fondamentalement par 9 doublets de microtubules périphériques et une paire centrale

b) Contiennent une protéine associée motrice (dynéine)

c) Vont des battements grâce à la présence de la myosine II

d) Sont constitués de microtubules dont l’extrémité (+) est distale

e) Jouent un rôle important dans l’absorption intestinale


NB : Réponses correctes en vert

similaire:

Chargée de module : Zaïme S iconEst une association loi de 1901 chargée de promouvoir l’industrie...

Chargée de module : Zaïme S iconFiche n° 3 : Découvrir comment mener une démarche d’investigation …
«Documents et traces» est chargée d’examiner et de comparer diverses traces : chaussures, empreintes, salives …

Chargée de module : Zaïme S iconModule 8 d'Immunopathologie

Chargée de module : Zaïme S iconModule pediatrie

Chargée de module : Zaïme S iconModule Biologie cellulaire II

Chargée de module : Zaïme S icon0 module 0 : introduction à la biologie

Chargée de module : Zaïme S iconModule anatomie et physiologie

Chargée de module : Zaïme S iconDe la formation module complémentaire eh1

Chargée de module : Zaïme S iconModule 5 : environnement économique et protection du consommateur

Chargée de module : Zaïme S iconTpe travaux Personnels Encadrés
«conception d’un enfant indemne de la maladie génétique recherchée et susceptible de soigner de façon décisive son aîné malade»,...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com